background preloader

Thèse - Les pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l'éducation — éduscol, le site des professionnels de l'éducation

Thèse - Les pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l'éducation — éduscol, le site des professionnels de l'éducation
Related:  réflexions-veille informationnelle

Le social bookmarking, pour la formation tout au long de la vie - 1 Première partie de l'entrevue avec Michèle Drechsler Les enseignants se forment et progressent avec le socialbookmarking Michèle Drechsler, qui êtes-vous ? Je suis inspectrice de l'éducation nationale, chargée de mission pré-élémentaire pour le département de l'Indre. J'ai été enseignante pendant de nombreuses années, puis directrice d'école dans un village de Moselle (Est de la France). Qu'est-ce qui vous a amenée à vous intéresser aux TICE ? Cet intérêt est né très tôt, comme en témoigne notamment mon parcours de formation. Parlons de cette thèse, justement. Son titre exact est : "Pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l'éducation. Il est temps de définir le socialbookmarking... Le socialbookmarking est une pratique visant le partage de signets ou "bookmarks » qui permet la mémorisation, le captage des adresses d’un site web que l’on peut alors retrouver et réutiliser. Les sites les plus connus de social bookmarking sont Delicious et Diigo. Oui. En France, ce n'est pas le cas.

Le Guide de la curation (7) - Les perspectives 01net le 24/03/11 à 13h00 Le sujet de la curation n’a pas fini de faire parler de lui. Entre les intéressés, les enthousiastes, les sceptiques, les agacés, les discours s’entrechoquent. Peut-on déjà parler d’un futur de la curation ? Parmi les pistes d’évolution de la curation, on mentionne souvent le web sémantique. Comme le souligne Nicolas Cynober, « le web sémantique se nourrit de contenus édités humainement et les données liées s’enrichissent par des éditions externes ». Tous curators ? Dominique Cardon, sociologue au laboratoire des usages chez Orange Labs, s’interroge sur les enjeux de la curation : « Tous éditeurs ? 01netPro. Dominique Cardon. La curation s’appuie sur des pratiques de relais de liens via Twitter ou Facebook. Peut-on donc dire que des curators dont la démarche est professionnelle co-existeront avec d'autres dont l'approche est personnelle ? En quelque sorte, oui. Selon vous, le concept de la curation est déjà démodé ? Il n’existe pas. Merci Dominique. Merci Vincent.

www.lionsclubs.org/FR/common/pdfs/icebreakers.pdf FADBEN Alexandre Serres Enseignant-chercheur, co-responsable de lʼURFIST de Rennes Article paru dans le Mediadoc N°8 en Juin 2012 Evaluation de l’information et veille : il n’y a pas si longtemps, ces deux activités étaient l’apanage des professionnels de l’information et restaient assez clairement distinctes, tant dans les modèles théoriques que dans les pratiques réelles. L’évaluation des ressources était considérée comme une étape de la recherche d’information et comme une composante de la veille, et la distinction entre les deux paraissait encore évidente. Aujourd’hui, non seulement ces deux activités sont devenues l’affaire de (presque) tous, mais elles sont si entremêlées qu’il devient parfois difficile de distinguer ce qui ressort de l’une ou de l’autre. Dès lors, face à l’hybridation, voire à la confusion des pratiques informationnelles, il devient indispensable, notamment pour les professeurs documentalistes, de s’interroger sur ce qui distingue encore ces activités et ces pratiques.

Le Guide de la curation (6) - Les cas d'usage : le marketing 01net le 23/03/11 à 13h00 Le marketing le sait bien, l’attention des internautes est de plus en plus difficile à capter. Les individus font désormais plus confiance aux recommandations de leurs amis et de leurs réseaux de relations qu’aux communications des marques. La plupart des grandes enseignes l’ont compris, la stratégie marketing doit aujourd’hui prendre en compte les réseaux sociaux. Les groupes de médias le savent bien, produire du contenu coûte cher. Si l’entreprise n’a pas le temps, ou les moyens, de gérer ce contenu, les agences spécialisées en brand content proposent leurs services. Une évolution du métier de Community Manager Olivier Binisti et Grégory Pouy, Nurun Nurun est, par exemple, une agence de marketing interactive située à Boulogne, qui s’est investie dans la curation de contenu marketing. Pour les clients, Nurun propose d’appréhender une thématique, comme la santé par exemple, par le biais de la curation. Qu’est-ce qu’un bon curator ? Aller voir le site

La boite à outils du veilleur 2.0 Tout veilleur voulant veiller doit être organisé et bien outillé La veille et la recherche d’information sont des pratiques indispensables à nos professions de formateurs et d’enseignants, même si les outils gratuits qui sont à notre disposition sont très simples à utiliser le plus important pour réaliser une veille efficace c’est d’avoir une bonne organisation, d’employer une méthode et d’y associer les outils les plus pertinents. Dans le cadre de mon expérience, j’ai remarqué que nous pouvions très vite être noyés sous une avalanche de contenus numériques. Cette profusion d’informations ( infobésité ) que nous subissons tous est une véritable surcharge de connaissances impossible à canaliser et à digérer. A partir de constat j’ai développé une ressource numérique « La boite à outils du veilleur 2.0 » avec pour objectif de gagner du temps en exerçant un filtrage intelligent des flux concernant ma veille sur l’innovation pédagogique et technologique. Bonne consultation Olivier Legrand

Le Guide de la curation (5) - Les cas d'usage : le knowledge management 01net le 18/03/11 à 18h38 En matière de veille concurrentielle et de gestion des connaissances, le volume croissant des informations à traiter devient un défi majeur. Avec l’ouverture à la concurrence du marché français des jeux en ligne, l’année 2010 est, pour le PMU, une année de transition majeure. Le département veille et produits (DVP) se retrouve à effectuer un veille sur la concurrence internationale. L’ouverture du marché renforce la dimension stratégique de la veille concurrentielle internationale. La curation au secours de la recherche, la sélection et la diffusion de contenu C’est la solution Saas Knowledge Plaza Entreprise, couplée à l’interface de diffusion KP Communities qui est choisie. Premier bénéfice de l’utilisation de Knowledge Plaza : l’optimisation et l’automatisation de la production du contenu pour la revue de presse. La recherche de l’information est facilitée et l’accès plus fluide sur l’ensemble des processus. De la baleine au banc de poissons

La boite à outils du veilleur 2.0 Le Guide de la Curation (4) - Les cas d'usage : la veille avec @jeanlucr 01net le 17/03/11 à 18h29 Jean-Luc Raymond est consultant indépendant en projets numériques citoyens, chargé de cours au CELSA, formateur et ancien journaliste en agence de presse. Avec ses 235 000 abonnées, @jeanlucr est le plus gros compte Twitter francophone, ce qui lui confère une influence indéniable. 01netPro. Jean-Luc Raymond. Chez les utilisateurs, ce n’est pas nouveau. Pour les journalistes de données, le besoin est évident : capitalisation d’informations, classification, redistribution. Avec la curation, on essaie de recréer un Huffington à la française, une rediffusion stratégique. Quels sont les outils que vous utilisez ? J-LR : Des outils très basiques. Des expériences avec d’autres outils ? J-LR : En termes de visualisation, Pearltrees a trouvé un mode de représentation très intéressant. Le mode journal est sympa, certes, mais ça s’arrête là. Le principe de Yahoo! Quels sont les domaines d’applications possibles de la curation ? Merci Jean-Luc.

Related: