background preloader

Thèse - Les pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l'éducation — éduscol, le site des professionnels de l'éducation

Thèse - Les pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l'éducation — éduscol, le site des professionnels de l'éducation
Related:  réflexions-veille informationnelle

Le social bookmarking, pour la formation tout au long de la vie - 1 Première partie de l'entrevue avec Michèle Drechsler Les enseignants se forment et progressent avec le socialbookmarking Michèle Drechsler, qui êtes-vous ? Je suis inspectrice de l'éducation nationale, chargée de mission pré-élémentaire pour le département de l'Indre. J'ai été enseignante pendant de nombreuses années, puis directrice d'école dans un village de Moselle (Est de la France). Qu'est-ce qui vous a amenée à vous intéresser aux TICE ? Cet intérêt est né très tôt, comme en témoigne notamment mon parcours de formation. Parlons de cette thèse, justement. Son titre exact est : "Pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l'éducation. Il est temps de définir le socialbookmarking... Le socialbookmarking est une pratique visant le partage de signets ou "bookmarks » qui permet la mémorisation, le captage des adresses d’un site web que l’on peut alors retrouver et réutiliser. Les sites les plus connus de social bookmarking sont Delicious et Diigo. Oui. En France, ce n'est pas le cas.

Outil Scoop-it - TICE_LV Nom de l'outil Scoop.it est un outil informatique qui est intéressant dans la mesure où il permet à chacun de constituer sa propre « revue de presse » comme certains sites le définissent car il permet de rassembler certaines pages existantes sur Internet à travers l'insertion de liens qui nous ramènent à ces pages. Il est possible de s'y inscrire sur cette page: Voici un exemple de scoop-it: Intérêt pédagogique Scoop-it est également un site sécurisé et c'est ce qui peut nous induire à l'envisager comme un outil utile pour un professeur et ses élèves. Tout d'abord, tout scoop-it a un propriétaire qui est par conséquent le gestionnaire de son propre outil informatique. Si nous devions envisager scoop-it dans le cadre de l’enseignement de l'italien, je pense qu'il serait tout d'abord préférable que le professeur en soit le gestionnaire. Mode d'emploi Évaluation globale

www.lionsclubs.org/FR/common/pdfs/icebreakers.pdf FADBEN Alexandre Serres Enseignant-chercheur, co-responsable de lʼURFIST de Rennes Article paru dans le Mediadoc N°8 en Juin 2012 Evaluation de l’information et veille : il n’y a pas si longtemps, ces deux activités étaient l’apanage des professionnels de l’information et restaient assez clairement distinctes, tant dans les modèles théoriques que dans les pratiques réelles. L’évaluation des ressources était considérée comme une étape de la recherche d’information et comme une composante de la veille, et la distinction entre les deux paraissait encore évidente. Aujourd’hui, non seulement ces deux activités sont devenues l’affaire de (presque) tous, mais elles sont si entremêlées qu’il devient parfois difficile de distinguer ce qui ressort de l’une ou de l’autre. Dès lors, face à l’hybridation, voire à la confusion des pratiques informationnelles, il devient indispensable, notamment pour les professeurs documentalistes, de s’interroger sur ce qui distingue encore ces activités et ces pratiques.

Veille informationnelle La boite à outils du veilleur 2.0 Tout veilleur voulant veiller doit être organisé et bien outillé La veille et la recherche d’information sont des pratiques indispensables à nos professions de formateurs et d’enseignants, même si les outils gratuits qui sont à notre disposition sont très simples à utiliser le plus important pour réaliser une veille efficace c’est d’avoir une bonne organisation, d’employer une méthode et d’y associer les outils les plus pertinents. Dans le cadre de mon expérience, j’ai remarqué que nous pouvions très vite être noyés sous une avalanche de contenus numériques. Cette profusion d’informations ( infobésité ) que nous subissons tous est une véritable surcharge de connaissances impossible à canaliser et à digérer. A partir de constat j’ai développé une ressource numérique « La boite à outils du veilleur 2.0 » avec pour objectif de gagner du temps en exerçant un filtrage intelligent des flux concernant ma veille sur l’innovation pédagogique et technologique. Bonne consultation Olivier Legrand

Outils de recherche sur le web Lecture et plateau de jeu numérique about 1 month ago - Aucun commentaire Comment motiver les élèves à rendre compte de leurs lectures dans le cadre d’une sélection? Comment les faire s’inter-évaluer entre pairs de manière stimulante? Mon environnement professionnel, ça s’écoute ! about 2 months ago - Aucun commentaire A travers cette séquence conçue collaborativement dans le cadre du MoocDoctice EMI, l’objectif est de permettre à l’élève de construire son parcours de formation et sa réflexion concernant son projet personnel en utilisant un média peu utilisé dans les cours : le podcast. Grains de formation sur les sources informationnelles about 1 year ago - 6 commentaires Dans le cadre du Master 2 MEEF à l’ESPÉ de Franche-Comté, nous avons réalisé trois grains de formation, pour le cours « TICE » dont l’objectif est de développer les pratiques et les usages du numérique en pédagogie documentaire. about 1 year ago - 3 commentaires Un Live-Tweet pour dynamiser des évènements

La boite à outils du veilleur 2.0 La pratique du social bookmarking, les folksonomies et la gestion documentaire au service de l’enseignement de la traduction spécialisée 1 Étant donné, d’une part, que les termes originaux du domaine du social bookmarking sont anglo-amér (...) 1Les folksonomies, terme émanant du Web 2.0 et désignant l’indexation libre par l’apposition de mots-clés ou tags (étiquettes) à des articles, des photos, des sites, et tout autre contenu du web, offrent des possibilités indéniables à un groupe d’étudiants qui s’entraîne à la traduction spécialisée, au sein d’un établissement supérieur à dominante linguistique (LEA gestion-économie-commerce). Ces étudiants ne possèdent pas encore de connaissances suffisantes dans les domaines concernés pour avoir le réflexe de choisir, en langue-cible, le bon équivalent en termes de contenu conceptuel. 2 Thomas, S., Joseph, C., Laccetti, J. et al, 2007. « Transliteracy : crossing divides ». First Mond (...) 7Ainsi, Serres évoque le concept de « translittératie » comme littératie voisine à la culture informationnelle. 4.1. 4.2. 4.3. A) Compréhension du TO Tâches pragmatiques Tâches lexicales Figure 1

Related: