background preloader

Les 10 textes essentiels de l’histoire de la communication et de l’information

Les 10 textes essentiels de l’histoire de la communication et de l’information
Réfléchir à notre monde de communication, ce n’est pas picorer en permanence sur la Toile, écouter les analyses d’experts en communication ( qui se trompent souvent ), ou suivre les liens qu’on vous transmet ( par tweeter, facebook, ..). Généralement, nous restons frustrés. Par le buzz, qui s’éteindra aussi vite. Par la pauvreté de l’information. Par les intérêts économiques de l’article. Faites votre shopping dans mon magasin. Les étudiants en sciences de l’information et de la communication peuvent aussi être perdus. Car la communication n’est pas une science, mais une croisée de chemins de plusieurs disciplines. C’est ce qui en fait sa richesse. Dans un monde aussi imprégné que l’information, sous toutes ses formes, c’est un métier passionnant que de s’intéresser à ce domaine. Voilà pourquoi se nourrit ici ces ébullitions. Voici les textes essentiels qui permettent à chacun de prendre du recul, d’avoir la pertinence dans l’analyse de notre monde réel ou virtuel. Mais il y en a un onzième.

http://zeboute.wordpress.com/2011/07/25/les-10-textes-essentiels-de-lhistoire-de-la-communication-et-de-linformation/

Related:  SIC //TICInfo doc théoriesCULTURE INFORMATIONNELLE

Cours de médiologie générale, ou le retour de l’immédiat. Régis Debray Plus loin Cours de Médiologie générale, Régis Debray 1991 Régis Debray, outre qu’il ait "combattu" en Amérique latine auprès de Che Guevara, et que j’ai eu la chance de le rencontrer dans un aéroport en Irlance ( grand moment), il a ouvert la voix à la Médiologie, comme l’étude de la transmission de la Pensée. [ on lira une étude scientifique américaine de l'impact de la technologie, internet, sur notre pensée : Etude Parvin ] Le cours de Médiologie générale, bien qu’écrit en 1991 est encore d’actualité, 20 ans après.

Communication, transmission, un couple orageux Le schéma linéaire « standard » de la communication, qui privilégie la transmission directe d'information entre un émetteur actif et un récepteur passif, n'a plus cours. La communication comme la transmission sont aujourd'hui conçues comme interactives, pleines d'obstacles et de contraintes médiatiques. Dans le sens commun, communiquer c'est transmettre de l'information, c'est diffuser des idées ou des contenus culturels. Il s'agit là de la transposition spontanée d'un modèle que la linguistique et les sciences de la communication ont formalisé pour tous les processus de communication : une ligne unit deux pôles, l'émetteur et le récepteur, et une entité diversement nommée (signe, signal, message) y subit divers traitements.

Leçon 7 Fin de série. Voici le dernier épisode de la série. l’épisode 1 est ici, le second est là , le troisième ici , le quatrième puis le cinquième et le sixième. La culture de l’information repose sur des hypomnemata qui présentent un caractère double. La formation aux objets techniques notamment numériques constitue une piste intéressante afin de montrer aux élèves les possibilités pédagogiques et les potentialités de construction. Les 5 promesses de notre société de communication Quels sont les 5 concepts clés qui guident notre société de communication ? Beaucoup, mais la préhistoire, et la sédimentation de notre monde moderne d’outils numériques se posent sur 5 piliers. L’internet se pose beaucoup de questions, de réponses, d’analyse, de data-journalisme autour de cette problématique qu’est la communication, via les nouveaux usages web notamment. Le champs de la communication et des sciences de l’information est vaste.

Adresse IP - Définition de Adresse IP Définition Toutes les machines connectées à Internet ont une adresse composée de quatre nombres séparés par un point. Obligatoire pour accéder à un serveur et naviguer sur le réseau. Description Logosphère, graphosphère, vidéosphère « Tous Médias De son cours de médiologie, Régis Debray définit la loi des 3 milieux instaurant un rapport entre le temps et l’espace, ou 3 médiasphères: logosphère, graphosphère, videosphère. De quoi s’agit-il? Médiasphère signifie milieu technique déterminant un certain rapport à l’espace (transport) et au temps (transmission).

Enseigner l'informatique, enseigner la culture informationnelle Enseigner l'informatique, enseigner la culture informationnelle Éric Delamotte Deux grandes familles scientifiques sont concernées par la recherche sur les TIC et la communication numérique. D'un côté les « STIC » (Sciences et Techniques de l'Information et de la Communication), principalement les informaticiens qui imaginent et développent les techniques qui transforment la circulation des savoirs. De l'autre, les « SHS » (sciences de l'homme et de la société) analysent les dimensions humaines de cette circulation.

Éveiller l’élève à la culture informationnelle « Homo numericus », « generation Y », « digital native », les expressions ne manquent pas pour définir la génération de nos élèves, cette génération pour qui le numérique n’aurait pas de secret. La sollicitation des écrans est en effet omniprésente et il est possible d’avoir accès à une telle quantité d’informations que des chercheurs n’hésitent pas à évoquer une réelle info-pollution, voire infobésité. Nos élèves "pratiquent" le numérique, ils savent trouver des informations. Comment aider l’élève à transformer des pratiques personnelles intuitives, une certaine « débrouillardise », en de réelles compétences informationnelles ? L’impossibilité de ne pas communiquer L’impossibilité de ne pas communiquer. La communication, à quoi ça sert ? D’abord revenons aux basiques des sciences. Les plantes sont auto suffisantes ; elles produisent la photo synthèse propre à leur survie, et puisent dans leur milieu les éléments organiques essentiels à leur survie. Peu importe la survie de leur copine, le monde végétal est autonome. Pour les animaux, et donc l’homme, la survie est essentielle.

Document : forme, signe et médium, les re-formulations du numérique Roger T. Pédauque, STIC-CNRS Contacts pedauque@enssib.fr Version 3, 8 -07-2003 Résumé Ce texte présente un travail collectif de réflexion en cours au sein du réseau thématique pluridisciplinaire 33 du département STIC du CNRS.

Habermas et l’espace public Dans le domaine de la théorie de la communication, Jürgen Habermas fait référence. Philosophe, rattaché à l’école de Francfort, Habermas a largement influencé les recherches françaises, notamment autour de la notion de « l’espace public ». Les thèses de Habermas sont souvent obscures, et nous trouverons ici quelques éléments de synthèse.

Médias, culture et cognition : entretien avec le philosophe Pierre Lévy Entretien avec Pierre Lévy (découvrez également son site Internet, ainsi que son compte Twitter). Retranscription intégrale d'une heure d'échanges avec le philosophe. « Pierre Lévy est un philosophe qui a consacré sa vie professionnelle à la compréhension des implications culturelles et cognitives des technologies numériques, à promouvoir leurs meilleurs usages sociaux et à étudier le phénomène de l’intelligence collective humaine. Il a publié sur ces sujets une douzaine de livres qui ont été traduits dans plus de douze langues et qui sont étudiés dans de nombreuses universités de par le monde.

Compétences informationnelles et bibliothèques scolaires du Québec : un état de la recherche Alors que les élèves du primaire et du secondaire québécois utilisent en premier lieu Internet pour trouver de l’information dans le cadre de leurs études (Karsenti, Collin et Dumouchel, 2012), le développement de leurs compétences informationnelles s’avère capital. En effet, être en mesure de chercher, d’évaluer et d’utiliser de l’information représente un ensemble de compétences essentielles pour réussir tant dans ses études que dans le monde du travail (International Federation of Library Associations and Institutions, 2005). Mais puisque ces compétences relèvent très fortement du domaine de la bibliothéconomie et des sciences de l’information, il importe de se demander la place qu’occupent les bibliothécaires scolaires du Québec dans le développement de ces compétences chez les élèves. De fait, ils devraient théoriquement être les plus aptes en termes de connaissances et de compétences pour chercher, évaluer et utiliser l’information. Un constat et des pistes de solutions

Related: