background preloader

L'absentéisme dans l’entreprise - Ressources Humaines

L'absentéisme dans l’entreprise - Ressources Humaines
N°2 - Septembre 2006 Les origines de l’absentéisme Les origines de l’absentéisme sont nombreuses : il faut distinguer l’absentéisme lié à la santé individuelle, celui lié à l’environnement professionnel ou à l’environnement familial, mais aussi l’absentéisme « de confort » (abusif). Les solutions : Lorsque l’absentéisme est lié à un problème de santé : Il est nécessaire de prévoir et d’anticiper. Lorsque l’absentéisme est lié à l’environnement professionnel interne à l’entreprise : Il faut travailler à partir d’un axe directeur : débanaliser l’absentéisme. Lorsque l’absentéisme est lié à l’environnement familial : Un seul mot d’ordre : déculpabiliser l’absentéisme. Une gestion au cas par cas Quelle que soit la cause de l’absentéisme, il y toujours des raisons à une absence. L’interface en ligne "Abonnés" met votre disposition : Consultez les sommaires de l’intégralité des numéros sur le kiosque numérique.

Les conseils clés pour réduire l'absentéisme Immobilisation de services entiers, embauches d'intérimaires à la dernière minute, augmentation de la charge de travail pour les présents... Les conséquences de l'absentéisme peuvent vite devenir graves et coûteuses, à la fois en termes d'image, de qualité, de chiffre d'affaires mais également de relations sociales. Lutter contre ce phénomène est devenu une des priorités d'un nombre croissant d'entreprises. Eviter les solutions globales Certaines approches du problème, pourtant très répandues dans les entreprises, sont clairement à éviter. La pratique de la contre-visite systématique est un processus relativement simple à mettre en place puisqu'il suffit de faire appel à l'une des nombreuses sociétés extérieures proposant ce service. L'utilisation de menaces ou de récompenses globales peut même avoir des effets contre-productifs. S'appuyer sur les managers Le rôle des managers dans cette lutte est prépondérant. Lever les tabous

Accidents de travail : la procédure administrative Définition Un accident du travail se définit par 3 critères : - Il doit être considéré comme une « lésion corporelle ». - Il doit survenir soudainement, ce qui le différencie de la maladie professionnelle. - Il doit avoir lieu au cours de l'activité professionnelle ou être en lien avec elle, comme les déplacements professionnels par exemple. Par contre, un accident survenu pendant les congés ou une grève, c'est-à-dire hors de l'application du contrat de travail, ne peut être considéré comme un accident de travail. Comment réagir ? La victime d'un accident du travail doit impérativement dans un délai de 24 heures après l'accident en informer son employeur. Dédommagements Les employés victimes d'un accident du travail reçoivent dès le premier jour des indemnités journalières de la Sécurité sociale, qui fluctuent selon leur salaire. Les victimes d’un accident de trajet doivent patienter trois jours avant de bénéficier de leurs indemnités. Enfin, les frais médicaux sont pris en charge à 100%.

Les salariés : ressources humaines ou coûts pour l’entreprise? Comme chaque semaine, les internautes ont posé leur question à Gilles Payet, animateur du blog Questions d'emploi et du site Mon coaching emploi, le nouveau spécialiste emploi de 20 Minutes. Voici ses réponses. >> Vous êtes employé ou à la recherche d'un emploi? Posez toutes vos questions à notre coach, en participant dans les commentaires ou en nous écrivant à reporter-mobile@20minutes.fr. Une nouvelle série de réponses sera publiée vendredi 6 septembre. 1- Dans les cours de RH, on dit que les éléments qui motivent le salariés sont parfaitement connus (Maslow, etc). Bonjour Redsquirrel, A vrai dire, j'ai toujours du mal à avoir un avis général sur des questions qui touchent de façon si différente les individus. Le salarié est avant tout un ensemble de compétences, qualités humaines, de talents et d'envie. La gestion des ressources humaines est d'ailleurs - faut-il le rappeler - l'affaire de chacun, à commencer par celle des managers. Bonjour Marion, Bon courage dans vos démarches Bonjour,

Comprendre et réduire l'absentéisme - LE GUIDE DU DIRIGEANT - Tribune Certains pensent que l'absentéisme professionnel résulte d'habitudes et d'initiatives personnelles injustifiées, prises par des salariés dépourvus de conscience professionnelle. Si cette forme d'absentéisme est bien une réalité, cette dernière est généralement surévaluée (en moyenne, elle ne représente pas plus de 10 % du volume total des absences). Différentes variables à prendre en compte Des travaux de recherche mettent en évidence sept variables pouvant expliquer l'absentéisme: le processus administratif de production de données sur l'absentéisme, le contexte réglementaire et économique, la structure démographique de l'entreprise, les normes sociales et d'équipe, les conditions sanitaires de la population et les conditions et les relations de travail. Ainsi, il faut se garder de comparer l'absentéisme d'une entreprise à l'autre. Pourquoi traiter l'absentéisme? En premier lieu, il désorganise les services et dégrade l'ambiance dans l'entreprise.

Entreprise : solutions pour lutter contre l´absentéisme L’absentéisme au travail est un problème récurrent en entreprise et qui est souvent à l’origine d’une désorganisation. L’absence du salarié implique également des frais de remplacement souvent onéreux. Il serait donc judicieux de se pencher sur ce fléau qui sévit en entreprise pour en identifier les causes et trouver les dispositions nécessaires afin de l’éviter. Identifier les causes de l'absentéisme Les absences répétées au travail peuvent provenir de raisons personnelles ou professionnelles. D'un point de vue professionnel, les problèmes pouvant survenir fréquemment sont ; Une atmosphère stressante rendant l’environnement professionnel défavorable à l’épanouissement du travailleur. D'un point de vue personnel, plusieurs situations peuvent retentir sur l’activité professionnelle de l’employé : Les contraintes familiales, notamment les soucis de garde des enfants. Trouver des solutions Pour absentéisme au travail voir également : Comment détecter la démotivation d'un salarié

L'activité humaine constitue-t-elle une charge ou une ressource pour l'organisation ? - Réviser le cours - Sciences de gestion L'individu, par son activité de travail, produit de la valeur et constitue ainsi une véritable ressource pour l'organisation. La gestion de cette ressource nécessite de la préserver, de l'évaluer et de la rétribuer en relation avec ses contributions, dans une recherche de performance. 1. L'activité de travail La distinction entre qualification et compétence Le niveau de qualification et les compétences des salariés créent de la valeur et contribuent ainsi à la performance de l'organisation. L'impact des conditions de travail sur le fonctionnement de l'organisation Les conditions de travail déterminent le cadre dans lequel le salarié exerce son activité professionnelle. Pour l'entreprise, de bonnes conditions de travail sont la garantie d'attirer les meilleurs candidats au recrutement, d'avoir des équipes motivées et efficaces. Les conditions de travail ont donc un impact sur la performance des organisations. 2. La rémunération individuelle La rémunération collective 3. À retenir

Absentéisme au travail: 7 leviers pour réduire la facture 1. Mesurer le phénomène Mesurer convenablement l'absentéisme, c'est commencer à comprendre. Chiffrez-le par équipe, par tranche d'âge, par métier, par catégorie professionnelle... Cette mesure du problème doit permettre de mieux comprendre les mécanismes de l'absentéisme dans votre établissement. 2. On a l'absentéisme que l'on mérite ! 3.Bien analyser les causes internes Sur les quatre principales causes d'absentéisme trois sont internes à l'entreprise comme le montre notre dernier baromètre* : selon 59% des DRH interrogés, certes le premier facteur d'absentéisme est externe puisqu'il s'agit de l'état de santé des salariés (maladies saisonnières, problèmes de santé, fatigues et états de santé psychologiques). 4. Les contre-visites médicales**, réflexe assez fréquent de l'employeur, n'ont pas d'impact véritable sur le taux d'absentéisme et coûtent cher à l'entreprise. 5. 6. 7. *5e Baromètre ALMA CG sur l'Absentéisme, septembre 2013.

Comment prévenir les accidents du travail dans les métiers de bouche ? | Avisé Imprévus et souvent problématiques, les accidents du travail sont toujours source de contraintes pour le chef d’entreprise. Entre réglementations non respectées, problèmes de remplacement et gestion du quotidien, le chef d’entreprise peut rapidement se retrouver avec une épine dans le pied. Même si le nombre des accidents et des maladies professionnelles tend à la baisse, ces derniers sont toujours trop nombreux. Il est donc toujours utile de rappeler les bonnes pratiques et de connaître la législation, sachant que les artisans alimentaires sont souvent très concernés. Les accidents du travail sont sur une tendance baissière mais sont toujours trop nombreux Chaque année, l’assurance maladie rend public les statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles. Les accidents du travail chez les bouchers charcutiers-traiteurs Les accidents du travail chez les boulangers-pâtissiers Le document unique : une obligation légale pour toutes les entreprises Crédit visuel : Fotolia

La gestion des ressources humaines dans les TPE/PME Dans les TPE/PME, les Ressources Humaines (RH) sont gérées d'une manière moins formelle et moins structurée que dans les grandes entreprises. Les contraintes financières liées à cette fonction font que les dirigeants des PME optent pour une gestion centralisée et à moindre coût. Toutefois, les domaines englobés par la GRH restent les mêmes pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Les différents domaines de la GRH dans les TPE/PME La gestion des ressources humaines en TPE, PME concerne essentiellement la gestion des recrutements, à travers la définition des besoins en personnel et des profils correspondants. La gestion administrative du personnel fait également partie de la GRH, notamment en ce qui concerne le cadre et les conditions de travail, la répartition hiérarchique et l'organisation des responsabilités. Au niveau financier, la GRH englobe la gestion du budget alloué à la paye, aux primes, aux augmentations de salaires, et à l'épargne salariale.

Un absentéisme élevé en entreprise : quelles causes ? Quelles solutions D'après le 6e Baromètre Alma Consulting Group portant sur l'absentéisme en 2013, l'absentéisme demeure à un niveau élevé dans les entreprises en France. En effet, les salariés sont absents en moyenne 15,6 jours par an. Ce chiffre décroît très légèrement par rapport à celui de 2012 (16,6 jours) mais le coût de l'absentéisme s'accroît pour les entreprises, ces dernières ayant effectué plus de remplacement pour pallier aux absences de leurs salariés. En 2013, l’absentéisme leur aurait ainsi coûté pas moins de 8,83 milliards d'euros (6,98 milliards d'euros en 2012). Sur un plan géographique, ce sont les régions Méditerranée et Rhône-Alpes qui sont les plus touchées, ainsi que les régions Nord et Ile-de-France. Par ailleurs, d'un point de vue sectoriel, c'est le transport qui est le plus atteint (24,7 jours d’absence en moyenne) ainsi que le secteur de la santé. Si l'absentéisme reste élevé, il n'est cependant pas généralisé. Absentéisme : les causes Absentéisme : les solutions

Related: