background preloader

Culture Labs

Culture Labs

http://culturelabs.culture.fr/

Le Nuage / refuge périurbain Conception et réalisation : Zébra3 / Buy-Sellf Le Nuage a été produit dans le cadre de la première édition de la biennale PanOramas 2010 Télécharger la Revue de presse 2010-2014 des Refuges Périurbains Infos et réservations À réserver pour une nuit du 1er mai au 30 novembre 2015 sur lesrefuges.bordeaux-metropole.fr 7 places / Gratuit

dalbera's blog Révélations, une odyssée numérique dans la peinture au Petit Palais L'exposition totalement numérique d'une quarantaine de chefs-d'oeuvre de la peinture classique et moderne, présentée au Petit Palais jusqu'au 17 octobre 2010, est en réalité une étonnante démonstration du savoir-faire technologique du coréen Samsung. C'est une opération publicitaire subtile et impressionnante de qualité, tant pour la restitution animée des oeuvres que des couleurs ou même (il fallait oser) du relief pour deux tableaux restitués habilement en 3D. A ce sujet, la plus belle réussite me semble être la délicate et poétique animation en 3D de la toupie du tableau de Chardin "L'enfant au toton", une oeuvre de 1738. Le jouet se met à tourner sous les yeux du visiteur ! Sans jamais dépasser la ligne jaune du gadget technologique, l'exposition parvient à ses fins.

La start-up du jour : Phonotonic change les gestes en musique La Startup du jour vous est présentée par Sellsy, le meilleur outil pour gérer vos ventes:Logiciel collaboratif web et mobileCRM puissant et productifFacturation et calcul de marge Vous souhaitez également parrainer la Startup du jour ? Pour en savoir plus, cliquez ici Composer de la musique nécessite un long apprentissage, ce qui limite l’accès au plaisir de jouer ensemble. Pour surmonter ce problème, la start-up Phonotonic commercialise le boîtier Phonotonic. réussir le montage d'une exposition en bibliothèque « Quand j’ai débuté, dans les années 1970, on faisait de l’animation culturelle tous azimuts. Je me souviens de Lawrence d’Arabie projeté sur un drap pendu dans le couloir d’une bibliothèque », se rappelle Claudine Chevrel, conservatrice de la bibliothèque Forney, à Paris, un sourire nostalgique mais désapprobateur auxlèvres. Une exposition en bibliothèque ne s’improvise pas. Nous vous donnons les pistes pour mettre toutes les chances de succès de votre côté. 1 – identifier les centres d’intérêts, locaux ou thématiques, du public et proposer une expo en lien avec ceux-ci La première condition de réussite réside dans la connaissance qu’ont les bibliothécaires de leurs usagers. Ils peuvent ainsi proposer des thèmes d’exposition se conjuguant avec le centre d’intérêt de leur public.

Les rencontres Tourisme et Carbone 2011 en Baie de Somme Sandra Bordji | 11 octobre 2011 • Mis à jour le 17.10.2011 à 16h55 Après un premier événement national organisé en octobre 2010 sous la forme d’un colloque dédié au Tourisme et aux changements climatiques, l’association Baie de Somme Zéro Carbone récidivait le 7 octobre dernier, en lançant les premières rencontres Tourisme & Carbone en Baie de Somme. Le format de l’événement se voulait différent, les retours d’expérience en matière de tourisme responsable et les échanges entre professionnels de toute la France constituaient le cœur de cette journée. affordance.info La "viscosité" c'est, nous dit Wikipédia, "l'ensemble des phénomènes de résistance à l'écoulement se produisant dans la masse d'une matière, pour un écoulement uniforme et sans turbulence. Plus la viscosité augmente, et plus la capacité du fluide à s'écouler facilement diminue, plus l'énergie dissipée par l'écoulement sera importante." Bref c'est l'inverse de la fluidité. L'algorithme visqueux. Dans une interview récente au magazine Usbek & Rica, sur le sujet de la lutte contre les discours de haine ou contre les logiques de radicalisation à l'échelle des plateformes sociales et de leurs algorithmes, Gérald Bronner parle de "viscosité sociale".

7 pistes d'action pour la transformation digitale des entreprises Face à l’ampleur des changements, les entreprises doivent résolument engager leur transformation digitale si elles veulent rester compétitives. Facile à dire. Dans les faits, les freins sont aussi nombreux que réels. L’art contemporain a-t-il sa place en bibliothèque publique ? Les bibliothèques publiques ont des collections d’œuvres d’art qui peuvent faire pâlir les musées et les galeries d’art. Et la constitution de ces fonds, qui remonte historiquement à la période révolutionnaire, est en constante évolution : estampes, photographies, livres d’artistes, arts numériques, etc. Certaines bibliothèques territoriales savent, en effet, très bien valoriser la diversité de leur patrimoine artistique et soutiennent la production contemporaine. Pourtant, elles ne sont pas encore perçues, ni par le public, ni par leur tutelle, comme des lieux de diffusion et de création artistiques. Comprendre les raisons de cette lacune, c’est s’interroger sur la place de l’art en bibliothèque et sur la place de la bibliothèque dans le monde de l’art.

L'agence touriste L'agence touriste L'agence touriste est une agence de promenade locale et expérimentale qui propose d’inventer et de pratiquer un tourisme de travers pour explorer des territoires méconnus (quartiers sans monument, périphéries de villes, lieux intermédiaires). Elle organise des dérives (visites guidées, performances, ateliers) et produit des documents (cartes subjectives, textes, expositions, objets d’exploration...) invitant à arpenter physiquement ces espaces. Voici quelques une de ses propositions, agencées ensemble ou séparément selon les événements : L'agence touriste est dirigée par Virginie Thomas et Mathias Poisson, elle invite régulièrement d'autres artistes (chorégraphiques, sonores ou des arts visuels) comme Yasmine Youcef, Thierry Lafollie, Julie De Muer, Esther Salmona ou Sherwood Chen.

Le « musée virtuel » Article d’Arnaud LABORDERIE Aujourd’hui, le « musée virtuel » est un continuum constitué par le site web et les catalogues en ligne, par des outils multimédias implantés dans l’espace muséal ou disponibles sur téléphones mobiles, enfin par la présence du musée sur les réseaux sociaux. L’objectif est d’assurer une bonne visibilité du musée sur Internet et une meilleure fréquentation de ses espaces publics. Ainsi les dispositifs multimédias se doivent-ils d’être présents dans les trois temps de la visite : avant, pendant et après. En 1994, Évelyne Lehalle définissait l’accueil dans les musées comme une « notion large dans le temps (avant, après, pendant la visite) et dans l’espace (ne pouvant se réduire au seul hall d’arrivée des visiteurs ou à une billetterie et un vestiaire) »1 . Aujourd’hui c’est au multimédia d’être présent dans ces trois temps d’une visite à la fois dématérialisée sur le web et rematérialisée dans des dispositifs numériques à utiliser sur place.

UBERISATION-Feuille 1 L'ubérisation va petit à petit modifier notre relation au travail, notre modèle social, nos réflexes juridiques. Il va falloir y répondre et accompagner le mouvement. chaque citoyen peut se transformer en relais commercial Livres d’art Dans le cadre du Mai du livre d’art, le 20 mai au Centre Pompidou, a eu lieu une journée d’étude organisée par la Bibliothèque publique d’information, l’Association des bibliothécaires de France, la BnF/Centre national de la littérature pour la jeunesse-La Joie par les livres, les bibliothèques de la ville de Paris, avec le soutien du Centre national du livre. Accueilli par le directeur de la BPI, Thierry Grognet, le colloque intitulé « Livres d’art : acquisition et médiation en bibliothèque » a réuni éditeurs, bibliothécaires, universitaires et médiateurs du livre. Les interventions de ces différents acteurs et les échanges avec la salle ont permis de faire le point sur la place du livre d’art aujourd’hui. Pourquoi acheter des livres d’art et pour quel public ?

Ce soir à 19 h : vernissage de l'exposition "FMAC" à Bordeaux / Bibliothèque du Grand Parc du 18 au 22 septembre 2012 Arteppes, place des Rhododendrons à Annecy vernissage le 19 septembre à partir de 18h30 52 outils de recherche sur Internet et Méthodologie de veille informationnelle sur le Web Le site collaboratif des professeurs documentalistes de l’Académie de Besançon propose 2 articles récents et intéressants pour les internautes, ainsi que pour les acteurs de terrain et usagers des EPN. Il s’agit de ressources pour trouver et organiser de l’information sur le Web, trier les contenus recueillis voire les rediffuser. 52 outils de recherche sur Internet L’article Outils de recherche sur le Web pointe directement vers 52 outils de recherche en ligne classés en 9 catégories : pages Web, actualités, images, divers, blogs, cartes, vidéos, plateformes collaboratives, les projets de la Wikimedia Foundation. De quoi satisfaire sa curiosité d’esprit et les centres d’intérêt des internautes ; le tout présenté sous la forme d’un article via des entrées outil par outil avec liens directs facilitant l’accès vers les moteurs de recherche et autres plateformes qui permettent de rechercher de l’information sur Internet. Méthodologie de veille informationnelle sur Internet

Related: