background preloader

Connected Store - L'ère des magasins connectés

Connected Store - L'ère des magasins connectés

Les vendeurs ont-ils encore trop d’influence sur les clients déconnectés ? [humour] En cette période de vacances (pour beaucoup d’entre vous), nous vous invitons à découvrir une camera cachée humouristique de François l’embrouille, lequel endosse le rôle d’un vendeur de magasin informatique, bien évidemment très… caricatural. Piégeant des clients néophytes en matière de matériel informatique, cette vidéo a le mérite de relevé un point assez intéressant. En effet, à une époque (même si la vidéo date de plus d’un an) à laquelle il est reconnu que le web permet aux consommateurs d’être souvent bien plus informés que les vendeurs sur les produits qu’ils souhaitent acheter, nous voyons bien ici que face aux informations données par le vendeur en magasin, beaucoup d’entre eux restent encore totalement désemparés, et même totalement influençables. Or c’est justement cette crainte du vendeur donnant de fausses informations qui pousse la plupart des clients à s’en méfier et à s’informer par eux même sur Internet pour préparer leurs achats (lire le billet à ce sujet).

Sens du client - Le blog des professionnels du marketing client et de la relation client Displair : l'écran dans les airs Une compagnie russe nommée DisplAir a présenté un produit du même nom pour le moins impressionnant. Il s’agit d’un écran projeté dans les airs qui est capable de percevoir les doigts de l’utilisateur et interagir avec ses mouvements. La démonstration vidéo ci-dessous est prometteuse. Un écran de fumée Le système envoie une brume sur laquelle est projetée l’image. Un caméscope à infrarouge s’occupe de détecter et suivre les mouvements de l’utilisateur, à l’instar du Kinect. DisplAir affirme qu’il a déjà reçu une commande d’un centre médical qui compte utiliser le système dans un cadre psychothérapeutiques. “L’ancrage d’Internet dans la société française est puissant et continue d’impacter les besoins relationnels” Selon le blog Orange Business Services, une récente étude AFRC – Orange Business Services présentée le 15 février à la presse dans les locaux d’Orange Rive Droite, pose la question suivante : “Vers la fin du modèle multi canal en libre service ?” Cette étude qui explore les “Nouveaux comportements et nouvelles attentes des consommateurs en matière de Relation Client” permet d’établir une typologie des consommateurs en matière de préférences relationnelles, mais surtout de comprendre les motivations et facteurs qui expliquent ces préférences. Elle bat tout d’abord en brèche l’idée selon laquelle les technophobes disparaîtront lorsque les consommateurs appartiendront tous à la génération “Y”. Elle remet également en cause l’idée selon laquelle le fait d’offrir au consommateur le choix parmi tous les canaux (point de vente – centre de contact – Web) est le gage de sa satisfaction. Elle fait également émerger la notion de “jachère relationnelle”. Articles similaires:

PACKAGING | UQAM Bientôt la fin des traces de doigts sur les écrans - Électronique - Consommation fermer [x] Cet article provient de l’édition papier du magazine. Seuls les abonnés ont un accès illimité à ces articles. Si vous n’êtes pas abonné, l’accès est limité à un certain nombre d’articles par mois. Pour lire cet article ainsi que tous les autres publiés dans le magazine Bénéficiez de l'accès illimité au contenu de L'actualité marqué livraison à domicile de l’édition papier de L'actualité accès à l’édition numérique de L'actualité Full access to L'actualité on all web-enabled devices Des rabais sur de nombreux livres, livrels et éditions spéciales publiés par Rogers.

Reportage vidéo sur les bornes tactile e-commerce installées dans un des magasins Milonga Microsoft vient de publier un témoignage vidéo consacré aux . Outre l’aspect technique relatif aux technologies Microsoft employées, les différents intervenants expliquent très bien les bénéfices d’une telle borne, laquelle offre une parfaite continuité entre le canal internet et le canal magasin. Celle-ci permet notamment aux points de vente de profiter de l’exhaustivité des informations du catalogue web et des fonctionnalités d’une plateforme de e-commerce, le tout, en bénéficiant de l’ergonomie et de l’attractivité d’une borne à interface tactile MultiTouch. Par ailleurs, comme vous avez pu le constater, tout comme pour le retour d’expérience de la SNCF dont nous vous avons parlé récemment, il semble que ce type de dispositif tactile soit plutôt par les clients des magasins, ainsi que . Il s’agit d’un élément très intéressant car, alors que bien souvent on oppose innovation technologique et rôle de l’humain, dans ce cas il s’avère que la . [ Source , Via ] Articles similaires:

Retail-distribution, le blog de Frank Rosenthal

Related: