background preloader

Vers une digitalisation du point de vente

Vers une digitalisation du point de vente
Dans les allées du Web, en centre-ville ou en hypermarché, le parcours du client jusqu'à l'achat final est aujourd'hui diversifié, mais surtout opportuniste. Les bons plans, le service, la proximité... le choix du consommateur en matière de fréquentation d'enseignes répond à différentes motivations. À chaque canal de faire la meilleure proposition à son client en fonction de ses attentes. Dans ce panorama, le magasin, grâce aux nouvelles technologies, est plus que jamais le lieu d'une expérience différenciante. Offrir le choix Au regard du déploiement de nombreuses stratégies omnicanal, inutile d'opposer le shopping en ligne et les achats en magasin. Créer des passerelles Web-to-store Les magasins connectés se multiplient. Utiliser une palette d'outils La technologie offre de nouvelles opportunités commerciales aux boutiques. Les solutions déployées permettent de personnaliser la relation. Viser la fidélisation de la clientèle Related:  Digitalisation point de ventemathilde31Digital

[Publi] Des innovations dans le monde du retail L'innovation dans le retail, objet d'une session particulière sur le salon, c'est par exemple la reconnaissance intuitive du client et la vitrine intelligente. Le point avec leur concepteur respectif. 3 questions à Emmanuel Ruiz, directeur général de Pixeliris " Nous inventons le couponing par ultrasons " 1. Vous avez développé une technologie ultrasonique, qu'apporte-t-elle au secteur de retail ? Notre technologie Web2storeTracker permet aux enseignes de pratiquer à la fois le Web to Store tracking et le push couponing car elle identifie les consommateurs sur le Web et trace leur parcours on line puis off line. L'offre promotionnelle est déclenchée soit automatiquement selon un scénario prédéfini soit proposée directement par le vendeur à l'intérieur du point de vente. 2. Il s'agit d'un système intelligent complet, qui identifie le consommateur dès son surf sur le site Internet de l'enseigne via un ultra son transmis à l'application mobile de l'enseigne. 3.

Les pages Google My Business locales prendront des réservations depuis Google Search Après Bing Search et Bing Maps, c’est au tour de Google de faciliter les commandes de repas pour une livraison à domicile depuis ses pages de résultats. Mais, pour Google, offrir cette possibilité de réserver des repas en ligne s’inscrit dans une stratégie plus large concernant les Pages Google+ pour entreprises. En effet, depuis la fin de l’année dernière, Google a intégré des publicités sur certaines Pages Google My Business appartenant à des chaînes hôtelières ou même à des hôteliers indépendants pour leur permettre d’accepter des réservations en ligne. Et ce, tant depuis le Knowledge Graph local des pages de résultats locaux que depuis les Pages Google My Business elles-mêmes ou présentes dans Google Maps. Ce sont aujourd’hui ces mêmes Pages Google+ pour entreprises locales qui bénéficient à nouveau d’un coup de pouce en termes de visibilité de la part de Google Search. Et ce, afin d’être prévenues dès que la fonctionnalité concernera leurs secteurs d’activité. Partagez cet article :

» De nouveaux concepts dynamisent les agences de voyages Les agences de voyages ne veulent plus seulement vendre, mais faire vivre une expérience. Repensées, elles se métamorphosent en espaces culturels, en lieux de bien-être, et intègrent les dernières innovations technologiques. Elles ont donc de beaux jours devant elles, à condition d’affirmer leur présence en ligne et de savoir innover. Tout ne se joue pas en ligne… Les points de vente demeurent des lieux de haute importance, y compris pour les entreprises dont le modèle d’affaires est développé sur le Web, qui les considèrent comme un canal complémentaire leur permettant d’améliorer le service à la clientèle. Le voyage commence à l’agence! Attirer le client à l’agence, voilà le défi quotidien des entreprises, petites et grandes. Sources: Blog Tourisme BTS; Journal du design D’autres agences sont devenues de véritables lieux de vie. Sources: lefigaro.fr et La Maison de l’Afrique Voyageurs du Monde vend ses produits dans des «Cités des Voyageurs». Source: Google + Source: Voyageurs du Monde

Kiabi Shopping Connect : Facebook et technologie RFID au service du shopping connecté Le projet de mettre en place des dispositifs Facebook dans les lieux physiques de Kiabi est issu d’unepremière collaboration entre Kiabi, véritable référence régionale du marché de la mode à petits prix, etHobbynote, la start-up lilloise spécialisée dans le développement d’applications sur Facebook. Ce projet est donc l’initiative de deux entreprises du Nord-Pas-de-Calais. Conscientes du potentiel viral et social qu’offre Facebook, les deux entreprises se sont associées une nouvelle fois afin de donner un tout nouveau sens au Shopping connecté, mais il s’agit surtout de l’opportunité d’offrir à la clientèle de Kiabi une expérience d’achat unique et jusque-là inédite en France. Aujourd’hui, les internautes fervents du shopping en ligne souhaitent pouvoir communiquer facilement avec leurs amis, ils ont envie de partager leurs trouvailles et surtout veulent être recommandés, guidés et accompagnés par leurs proches durant leur expérience d’achat. Première étape : se rendre au magasin

No, Retail is not dead Si l'on projette les tendances de croissance actuelle, il paraît évident que le e-commerce continuera de phagocyter le commerce traditionnel. Marc Andreessen semble voir juste, lorsqu'il déclare : "Retail guys are going to go out of business and ecommerce will become the place everyone buys". Cependant, on ne peut pas anticiper le futur en projetant vers l'infini une croissance linéaire, cela revient à faire fi de l'ensemble les disruptions qui se produisent à cet instant dans le secteur du retail. (Avec la collaboration de Nathanaël Arnéra) Le e-commerce a connu une forte croissance grâce a un accès à des milliards de données, quasi gratuites, sur le comportement et les préférences de ses millions d’utilisateurs. Amazon a ainsi pu développer 70 000 expériences utilisateurs différentes, et ses algorithmes de recommandations sont à l’origine de 60 % des achats effectués sur sa plateforme. Un nouveau souffle pour les commerçants Un seul gagnant

Les commerces peuvent maintenant afficher leur intérieur dans Google Maps Street View Google l’avait annoncé en mai dernier en complément à venir de son service Business Photos dans Google Places, et c’est maintenant opérationnel : les commerçants, restaurateurs et tous autres professionnels ayant pignon sur rue peuvent faire réaliser une vue intérieure panoramique à 360° de leurs locaux et l’afficher sur Google Maps Street View. Google l’avait annoncé en mai dernier en complément à venir de son service Business Photos dans Google Places, et c’est maintenant opérationnel : les commerçants, restaurateurs et tous autres professionnels ayant pignon sur rue peuvent faire réaliser une vue intérieure panoramique à 360° de leurs locaux et l’afficher sur Google Maps Street View. Le service est gratuit et assuré intégralement par les équipes de Google. Pour en bénéficier, il faut compléter le formulaire de demande et croiser les doigts pour que Google vous sélectionne, car les places risquent d’être chères au début.

KraukoBlog – La technologie et le web au service des agences de voyages : l’évolution d’un métier Le concept d’agence de voyages évolue : de l’agence ayant pignon sur rue où les clients viennent à la rencontre d’un conseiller voyages et recherchent son expertise, le métier d’agent de voyages a évolué avec la technologie. La bulle Internet n’est pas innocente dans ces nouvelles composantes métier. Le métier d’agent de voyage bouleversé par le web Avec Internet, l’agence de voyages et l’ensemble des services proposés aux voyageurs sont désormais virtuels et viennent s’inscrire en complémentarité des agences traditionnelles. Nous assistons également à l’évolution et à la diversification d’un métier : les agences de voyages ne sont plus uniquement productrices et/ou distributrices de prestations touristiques. Grâce à cette évolution, le web est devenu une véritable valeur ajoutée pour le consommateur qui est devenu ‘consom’acteur’. Le web présente en effet des avantages pour les internautes en comparaison des services d’un conseiller voyage : l’accès 24h/24 à la Un mot clé : l’adaptation

Georges-Edouard Dias, L'Oréal : «Nous vivons le retour du marketing au service des clients» e-marketing.fr : Quelle est la place du digital dans la stratégie du groupe L'Oréal ? Georges-Edouard Dias, directeur du digital (chief digital officer) de L'Oréal : C'est l'un de nos trois axes stratégiques avec la quête du prochain milliard de consommateurs et l'universalisation de la beauté et de ses valeurs, notamment via nos fondations (comme " For Women in Science " en partenariat avec l'Unesco). La révolution digitale est un moteur d'accélération de notre transformation vers le client : elle place nos consommateurs au coeur de notre entreprise. Pourquoi le digital occupe-t-il une place si importante ? Le digital nous a permis d'inventer des moteurs de performance plus précis et, plus globalement, d'accélérer notre croissance. Notre objectif par ailleurs est de garder aussi notre avance sur nos ventes en ligne, dont la croissance est supérieure à la moyenne du marché. En quoi le marketing digital encourage-t-il le marketing relationnel ? Quelle est votre définition de la beauté ?

Réseaux sociaux, notoriété : d'abord regarder son entreprise avec les yeux de ses clients « Au secours ! Je suis le meilleur mais personne ne le sait !» Combien de consultants en marketing et communication ont entendu cela ? • Ma force de vente ? Et quand le consultant demande : • Nombre d’appels entrants suite à une visite sur le site web ? Les entreprises cherchent des moyens de faire connaitre leur savoir-faire afin de devenir LA référence sur leur secteur. Regarder son entreprise avec les yeux de ses clients ! À force de se centrer sur l’observation de son nombril – on est beau, fort et intelligent – on en oublie de parler à ses clients et surtout à ses futurs clients. Que leur apportez-vous ? Prenons un exemple simple : vous êtes présent sur l’ensemble du territoire français. Pourtant cette argumentation, percutante et adaptée, vos commerciaux la mènent – sinon vous n’auriez pas de clients ! Penser autrement pour communiquer autrement !

Comment L'Occitane digitalise ses points de vente - JDN L'enseigne dote progressivement ses vendeurs d'une application mobile d'aide à la vente, ainsi que de systèmes de paiement évitant aux clients de passer par la caisse. L'Occitane fait partie des enseignes qui travaillent beaucoup la digitalisation de leurs boutiques. "Pour sortir les vendeurs de derrière la caisse et les rapprocher des clients, nous avons décidé début 2014 de les doter de tablettes et de développer pour eux une application d'aide à la vente", explique Gregori Hromis, DSI de la branche Sell-out, qui englobe retail, CRM et digital. 14 magasins américains ont été les premiers à en bénéficier l'été dernier, puis le déploiement s'est poursuivi. Sont aujourd'hui couverts une quarantaine de points de vente au Royaume-Uni, plus de 50 en Europe continentale et environ 200 aux Etats-Unis. Le déploiement a pris un peu de retard en Asie, mais l'objectif reste de couvrir tout le réseau dans le monde. Concrètement, l'application répond à toute une série de besoins.

Related: