background preloader

Tisa, ces négociations commerciales secrètes qui visent à accélérer privatisations et dérégulations

Tisa, ces négociations commerciales secrètes qui visent à accélérer privatisations et dérégulations
Ce pourrait être la fin des services publics de l’eau, de l’éducation ou de la santé, la fin de toute volonté de réguler les marchés financiers ou de protéger les données des citoyens. Bref, une entrave encore jamais vue à l’exercice de la démocratie et au fonctionnement des politiques publiques. L’Accord sur le commerce des services (ACS) ou Trade in Services Agreement (TISA) est actuellement en cours de négociation entre une cinquantaine de pays [1], dont ceux de l’Union européenne. Il a été lancé par les États-Unis et proposé à des pays membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), baptisé le groupe des « Vrais bons amis (des services) » (Really Good Friends). « Apaiser la frustration des entreprises » Ces négociations se déroulent hors du cadre de l’OMC, avec les pays les plus partisans de la libéralisation des services, contrariés par l’impasse des négociations de Doha lancées en 2001 [2]. Interdire toute intervention des États Verrouiller les privatisations Agnès Rousseaux

Association française des entreprises privées Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Association française des entreprises privées est une association qui réunit la plus grande partie des grandes entreprises françaises[1]. En 2013, elle revendique 104 adhérents grands comptes totalisant un chiffre d'affaires consolidé de 1 700 milliards d'euros et 6,7 millions de salariés dans le monde[2]. Historique[modifier | modifier le code] Elle a été fondée en décembre 1982 par Ambroise Roux et Dominique Strauss-Kahn après l'arrivée de François Mitterrand au pouvoir. Elle défend les principes de la libre entreprise et compte sur sa discrétion et la technicité reconnue de ses experts pour faire avancer ses vues. Ni ses statuts ni la composition de son conseil d'administration ne sont publics. Qu'il s'agisse de la fiscalité des groupes, du droit financier ou de celui du travail, les ministres sont régulièrement invités à venir défendre leur point de vue devant les grands patrons. Présidents[modifier | modifier le code] Site officiel

Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU favorable à la fin de l’impunité des multinationales C’est par 20 votes pour, 14 contre et 13 abstentions que la résolution en faveur d’un futur instrument légalement contraignant envers les multinationales a été adoptée au Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU. Cette résolution, dont le principe avait été soutenu par 85 États de la planète en septembre dernier, ouvre une opportunité historique pour combler un manque flagrant : il n’existe pas, au niveau international, d’instrument juridiquement contraignant, pourvu de mécanisme de sanction, pour réguler et contrôler les impacts des multinationales sur les droits humains et assurer l’accès à la justice pour les victimes de leurs activités. Toutes les tentatives passées pour sérieusement contrôler leurs activités et leurs impacts sur les droits humains ont échoué, notamment suite à leur fort lobbying, et seuls existent aujourd’hui des codes volontaires et des principes directeurs juridiquement non-contraignants et absolument inefficaces.

La Seine-Saint-Denis, trop fauchée pour dépister tuberculose et MST La Seine-Saint-Denis n'a plus les moyens de dépister efficacement la tuberculose et les maladies sexuellement transmissibles (MST) après que l'État a supprimé des financements "indispensables", a affirmé mardi 26 août le président du PS Conseil général Stéphane Troussel. Alors même que "tous les indicateurs de santé sont au rouge" dans l'un des départements les plus pauvres de France, avec des taux d'infection supérieurs et une espérance de vie plus courte, "on est dans la recherche d'économies forcenée", a lancé le patron PS du département Stéphane Troussel, lors d'une visite dans un centre de Médecins du Monde à Saint-Denis. Dans le centre géré par cette association à Saint-Denis se pressaient mardi quelques dizaines de patients, auxquelles les médecins proposent des radios des poumons. Records de contamination Le 93, qui concentre les populations précaires à risque, détient de tristes records de contamination par ces maladies.

Vers la fin de l'impunité pour les entreprises transnationales ? Vous affirmez qu’il y a « une occasion historique d’engager la négociation d’un traité contraignant qui porte sur les entreprises transnationales » dans le cadre du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (CDH). Pouvez-vous expliquer ? Depuis des décennies, les populations à travers le monde qui subissent des violations systématiques et persistantes des droits de l’homme et les conséquences des crimes économiques et écologiques liés aux activités des entreprises, sans avoir accès à la justice, appellent à des règles contraignantes portant sur les opérations des entreprises transnationales. Le long silence entourant la nécessité d’avoir des dispositions contraignantes encadrant l’activité des transnationales a été brisé en septembre 2013, lorsque 85 Etats menés par l’Équateur ont introduit une résolution à l’agenda du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (CDH). Le 19 juin 2014. Propos recueillis, et traduction réalisée, par Maxime Combes, membre d’Attac France.

LE RÉSEAU DE CONTRÔLE GLOBAL PAR LES GRANDES ENTREPRISES, par Stefania Vitali, James B. Glattfelder, et Stefano Battiston La traduction par timiota de l’article intitulé The network of global corporate control qui a fait l’objet du billet Les maîtres du monde. À propos de … Stefania Vitali, James B. Chair of Systems Design, ETH Zurich, Kreuzplatz 5, 8032 Zurich, Switzerland, Résumé : la structure du réseau de contrôle des multinationales affecte la concurrence sur le marché global et la stabilité financière. Introduction Une intuition courante parmi les universitaires et dans les médias fait se représenter l’économie globale comme dominée par une poignée de multinationales (TNC = Trans National Corp.) puissantes. Certes, il est intuitif que chaque grande entité multinationale a une pyramide de filiales sous elle et une palanquée d’actionnaire au-dessus d’elle. La vérification du degré auquel ces implications se vérifient dans l’économie globalisée est per se un domaine de recherche inexploré, et est au-delà du but de cet article. Méthodes : La détention {d’actif?} Résultats Topologie du réseau Discussion

Les GOPE (Grandes Orientations de Politique Économique) ou la feuille de route économique de Matignon | Le Blog de François Asselineau (UPR) C’est dans la plus grande discrétion que les « Grandes Orientations de Politique Économique » (GOPE) fixées par la Commission européenne aux 28 États membres de l’Union européenne pour 2014-2015 ont été publiées le 2 juin dernier [1]. Aucun média de grande diffusion ne s’en est fait l’écho de façon approfondie et sérieuse auprès de nos concitoyens, aucun des partis politiques ayant accès à ces médias non plus. Soit tout ce petit monde n’y connaît rien à rien – ce qui est hélas certain dans bien des cas – soit il a jugé beaucoup plus prudent de distraire l’attention des Français sur des sujets dérisoires et inoffensifs. Par exemple sur les règlements de compte familiaux ou maffieux qui déchirent l’UMP et le FN devant l’indifférence blasée des Français. Il est donc du plus haut intérêt d’analyser quelles sont ces recommandations que les membres non élus de la Commission européenne – et dont 96,4% ne sont pas Français (27 commissaires sur 28) – ont décidées pour la France.

Les discours / Doute et recherche scientifique 1. « il faut douter mais ne point être sceptique » (Cl. Bernard) La philosophie inhérente à la recherche scientifique n’est pas une philosophie sceptique au sens radical du terme. Elle repose sur la confiance dans la possibilité de connaître toujours mieux le monde dans lequel nous vivons. Le connaître non seulement pour le plaisir de l’émerveillement, mais pour agir mieux, en fonction de connaissances qui s’améliorent. Objection : lorsqu’en 2009 est paru dans Science un papier d’une équipe qui affirmait avoir des données suggérant que le syndrome de fatigue chronique pourrait être dû à un rétrovirus, d’autres équipes se sont lancées sur cette piste sans parvenir à confirmer le lien : fatigue chronique / virus. Le rapprochement entre ‘douter’ et ‘rester sceptique devant’ met en évidence le caractère suspensif du doute, exprimé par la locution populaire dans le doute, abstiens-toi ». 2. Un aspect du travail scientifique est donc de réduire la part du doute ou de le circonscrire. 3. (1).

Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU favorable à la fin de l'impunité des multinationales. La France vote non. -- ATTAC C’est par 20 votes pour, 14 contre et 13 abstentions que la résolution en faveur d’un futur instrument légalement contraignant envers les multinationales a été adoptée au Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU. Cette résolution, dont le principe avait été soutenu par 85 États de la planète en septembre dernier, ouvre une opportunité historique pour combler un manque flagrant : il n’existe pas, au niveau international, d’instrument juridiquement contraignant, pourvu de mécanisme de sanction, pour réguler et contrôler les impacts des multinationales sur les droits humains et assurer l’accès à la justice pour les victimes de leurs activités. Attac France et l’Aitec appellent le gouvernement français à revoir sa position, et à s’expliquer à défaut.

Integrity Watch FRANCE info La répartition par secteur est basée sur les informations déclarées sur le registre au titre des domaines d'activité et centres d'intérêt. Afin de permettre leur visualisation, certains secteurs ont été regroupés et simplifiés. Un seul domaine d’activité, correspondant au secteur d’activité principal de l’organisation, a été retenu. Nombre de personnes participant aux activités relevant du champ d'application du registre des représentants tel que déclaré par les organisations inscrites. Coûts liés aux activités directes de représentation d'intérêts auprès du Parlement déclarés par les organisations inscrites sur le registre.

Un p'tit dernier avant la route ? L'ISDS* approuvé vite fait et en douce par le parlement Européeen avant les élections.... Que vous votiez ou non, prenez 10 minutes de votre temps pour lire ce qui suit. C’est important, ce sont des faits référencés. Consultez les liens et faites vous une opinion. Demain nous en reprenons pour 5 ans avec l’Europe. Et en 5 ans, on peut en voter des lois proposées par la Commission de Bruxelles et qui nous révolteront… *ISDS = Investor-State Dispute Settlement autrement dit une disposition juridique qui a pour but de donner du pouvoir aux investisseurs privés face aux Etats, en permettant par exemple à une multinationale américaine d’attaquer la France ou l’Union européenne devant un tribunal arbitral international, plutôt que devant la justice française ou européenne » (définition Le Monde) Cette disposition est une des plus scandaleuses (connues) du TAFTA ! Hier 23 mai 2014 le parlement que nous pouvons remodeler demain dans les urnes, a voté à 81 % vite fait le texte amendé. (1) Il s’est dépêché de faire passer cette proposition scélérate par 535 voix pour et 119 voix contre.

MÉDICAMENT: Amour et désamour des Français MÉDICAMENT: Amour et désamour des Français Actualité publiée hier Car les Français ne savent pas s’en passer : Un Français sur 2 en prend au moins un tous les jours, et les Français en consomment plus que tous les autres Européens, plus de 4 boîtes par mois. Pourtant, seul un Français sur 2 garde sa confiance en l’Industrie du Médicament et un Français sur 4 ne fait plus confiance aux médicaments et un sur 3 aux médicaments sans prescription et aux génériques. Un constat douloureux que celui de ce nouvel Observatoire sociétal du médicament, livré par Les Entreprises du Médicament (LEEM). Cette étude Ipsos réalisée par Internet entre le 24 février et le 3 mars 2014 auprès de 1.017 individus âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population nationale, montre un sentiment de défiance en hausse de 5 points par rapport à 2013, pour le secteur du médicament, qui se situe désormais derrière les secteurs des transports, de l’automobile et du bâtiment. · les contre-indications (58 %).

Transition énergétique : De quoi Jeremy Rifkin est-il le nom ? Après San Antonio, Rome, Monaco et Rennes, c’est la région Nord-Pas-de-Calais toute entière qui est en passe de se convertir à l’évangile selon Rifkin et d’entrer dans la « Troisième Révolution Industrielle » (TRI). Le 25 octobre dernier, devant un parterre de patrons et d’élus locaux, Jeremy Rifkin est venu présenter son « Master plan » pour la Région. Fruit de six mois de travail entre son équipe, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) et le Conseil régional. Fleurir l’industrie Sous bien des aspects, la théorie de Rifkin est séduisante. Les cinq commandements Rifkin libertaire ? Ce système d’échange en réseau doit permettre de redéfinir une nouvelle forme de répartition du pouvoir. Mafia K’1 Rif Jeremy Rifkin est avant tout un businessman, à la tête de son groupe de consultants « TIR Consulting Group, LLC », le Rifkin team. Vieille rengaine Dans la foule de satisfaits, quelques irréductibles viennent faire entendre une autre voix. Le pouvoir sans le peuple Une marque pour la Région

Related: