background preloader

Bankster.tv

Bankster.tv

http://www.bankster.tv/

Related:  le problème ! => DETTE = monnaie scripturale, créée artificielleMEDIA WEB

Création monétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La création monétaire, souvent appelée familièrement « la planche à billets », est le processus par lequel la masse monétaire d'un pays ou d'une région (comme la zone euro) est augmentée. Sous l'empire de la monnaie métallique (argent ou or), la masse monétaire était directement liée à la quantité de métal disponible, en fonction du destin des mines (découvertes, épuisement, « ruée vers l'or ») et des autres flux de métal (commerce, pillage, tribut et rançon, etc.). Dans le monde contemporain, l'essentiel de la monnaie est scripturale, créée par le crédit (émission de dette échangeable) dans les limites qui sont imposées aux établissements de crédits (réserves obligatoires etc.) et détruite par extinction des dettes sous-jacentes (par remboursement ou autre) ; la masse monétaire évolue constamment. Les monnaies non fiduciaires et fiduciaires[modifier | modifier le code]

Un grand entretien avec Bernard Stiegler : « Le rôle de l’art ? Produire du discernement ! » - L'Oeil - n° 633 - Mars 2011 Le consumérisme culturel et les nouvelles technologies sont les chevaux de bataille de ce philosophe atypique pour qui il faut défendre l’art et la culture. L'oeil : Philosophe, directeur de l’IRI, l’Institut de recherche et d’innovation du Centre Pompidou, vous analysez les conséquences du consumérisme dans le champ culturel. Quelles sont-elles ? Bernard Stiegler : Dans l’art et la culture, comme dans tous les domaines, le consommateur a remplacé l’amateur.

Paul Grignon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Argent Dette (Money as Debt) est un documentaire sous forme de film d'animation de l'artiste-peintre[1],[2] canadien Paul Grignon, sorti en 2006[3] — diffusé en streaming sur Internet et en DVD — qui traite du crédit et de la création monétaire. En 2008, le succès rencontré par ce documentaire a conduit des universitaires et des journalistes à le commenter. Genèse[modifier | modifier le code] GENERATION PRECAIRE, mouvement pour la réforme des stages Lancement de la 1ère "tweet mob" pour les droits des stagiaires Lancement de la 1ère "tweet mob" pour les droits des stagiaires Mercredi 12 Février 13H Mercredi 12 Février, à l’occasion de la présentation de la proposition de loi Khirouni sur les stages en Commission des affaires sociales, le collectif de défense des stagiaires lance une action virale afin de faire du bruit sur les réseaux sociaux. Puisque les droits des stagiaires sont virtuels, puisqu’ils n’ont pas le droit de se mobiliser sur leur lieu de stage, les réseaux sociaux sont un moyen pour faire (...) Flash Mob “vrais postes, droits réels ?”

the-visionnaire.com La célébration (PÛJA) et les prières à la grande Déesse sous la forme de DURGÂ (l'inaccessible), et ses différents rituels et dévotions qui lui sont consacrée dans toute l'Inde, à Calcuta, au Bangladesh mais surtout au Bengale-Occidental, débute le 28 septembre et se termine le 6 octobre 2011 (avant la fête des neuf planètes Nava-Grahas du 15 octobre), en pleine période des moissons, pendant les 9 nuits (Navâratram Devî) et les dix jours qui suivent la nouvelle lune (Soma) d'Âshwin du mois de Puttathi ou Kartik (septembre-octobre), la fête de NAVRATRI bat son plein chez les peuples hindouistes. Durgâ est une déesse emplie de pureté (Suddhâ) et de mauvaise augure (Mangalâ), possédant plus de 1008 noms.

Dette Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dette (du latin debeo signifiant « devoir, ce que l'on doit à quelqu'un[1] ») est un échange asynchrone entre deux entités (personne, groupe, entreprise, État)[réf. souhaitée]. Histoire[modifier | modifier le code] L'histoire de la dette est plus ancienne que celle de la monnaie: alors que les premières pièces datent du règne de Gygès autour de 700 avant J.C., un système économique basé sur la dette s'est développé dès la civilisation Sumer, 6000-3500 avant J.C. Les chômeurs passent à l'action Alors que Nicolas Sarkozy inaugure sa énième campagne de stigmatisation des « assistés », le collectif Occupons pôle emploi annonce une journée d'action des chômeurs et précaires le 14 février. Ce début d'année 2012 voit éclore un nouveau mouvement de chômeurs et de précaires en France (1). À Bordeaux, Lyon, Nancy, Strasbourg, Clermont Ferrand, Pontivy, Quimper, Brest, Redon, Rennes, Montpellier, Nice, Marseille, Montauban, Aubenas, Toulouse, Lille, Dunkerque, Paris… plus d'une quinzaine d'agences ainsi que deux CAF ont été occupées par des collectifs de chômeurs et de précaires, soutenus par des syndicats et des formations politiques de gauche, lors de la journée d'action du 17 janvier lancée par Occupons pôle emploi. Occupons pôle emploi est une nouvelle galaxie militante large et protéiforme, organisée en réseaux à la manière des Indignés, via Facebook et des blogs pour les collectifs de chaque ville. (1) Le premier mouvement des chômeurs en France est apparu à l'hiver 1997-1998.

Sans terres et sans reproches Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Sans terres et sans reproches est un voyage chez les paysans résistants du Quercy, au cœur du parc Naturel des Causses, à l'heure de la mondialisation de l'industrialisation de l'agriculture et de la baisse du nombre d'installations agricole. Qui se cache derrière nos assiettes et qui s'installe? Rencontres locales pour le constat d'une guerre mondiale... Préface Baalbek Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Baalbek (écrit aussi Baalbeck ou Baalback ou Balbeck ou Balback ou Baalbec, en arabe بعلبك) est l’ancienne Héliopolis des Romains. Aujourd’hui, la ville moderne, chef-lieu du district de Baalbek, au Liban, compte environ 80 000 habitants, majoritairement chiites. La température la plus élevée du Liban y a été recensée avec 37°C. La ville antique, située dans le nord de la plaine de la Békaa, est composée de ruines de l’époque gréco-romaine, avec des traces plus anciennes de l’époque sémitique.

Dette publique de la France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dette publique de la France, en % du PIB, et en milliards d'euros courants, en fin d'année, 1978-2010. Dette publique et affichage des couleurs politiques des gouvernements (source : INSEE) La dette publique, « au sens de Maastricht » estimée par l'Insee, a été évaluée pour la fin du quatrième trimestre 2013 à 1 925,3 milliards d'euros, soit 93,5 % du PIB[1]. Elle représentait 663,5 milliards d'euros à la fin de 1995, ou 55,5 % du PIB et avait atteint 1 211,6 milliards d'euros (64,2 % du PIB) à la fin de l'année 2007[2].

Related:  destructive practices...M'informer sur la société mondiale actuelle