background preloader

Les grands principes

Les grands principes
Le système d'enseignement français est fondé sur de grands principes, certains inspirés de la Révolution de 1789, de lois votées entre 1881 et 1889 et sous les IVe et Ve Républiques ainsi que de la Constitution du 4 octobre 1958 : "l'organisation de l'enseignement public obligatoire gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l'État ". La liberté de l'enseignement En France, le service public d'enseignement coexiste avec des établissements privés, soumis au contrôle de l'État et pouvant bénéficier de son aide (en contrepartie d'un contrat signé avec l'État). La liberté d'organiser et de dispenser un enseignement est une manifestation de la liberté d'expression : elle est définie par la "loi Debré" n°59-1557 du 31 décembre 1959 sur la liberté de l'enseignement et les rapports avec l'enseignement privé. La gratuité Le principe de gratuité de l'enseignement primaire public a été posé dès la fin du XIXe siècle par la loi du 16 juin 1881. La neutralité La laïcité L'obligation scolaire

http://www.education.gouv.fr/cid162/les-grands-principes.html

Related:  Nouveau Socle / Système éducatifSystème éducatif françaisMinistère de l'Éducation nationaleisachikFiches concours

Fonctionnement des collèges et lycées - Les EPLE Les collèges et les lycées sont des établissements publics locaux d'enseignement (EPLE), une catégorie d'établissements publics relevant du ministère de l'Éducation nationale. Ils ont été créés par les lois de décentralisation du 2 janvier 1983 et du 22 juillet 1983 modifiées par la loi n°85-97 du 25 janvier 1985, reprises dans le code de l'éducation. Ces établissements publics à caractère administratif regroupent les collèges, les lycées d'enseignement général, technologique et professionnel et les établissements d'éducation spéciale. Ils sont rattachés à une collectivité territoriale, le département pour les collèges, la région pour les lycées.

La refondation de l'École de la République Le ministère de l'éducation nationale a engagé la refondation de l'École de la République qui vise à réduire les inégalités et à favoriser la réussite de tous. La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'École concrétise l’engagement de faire de la jeunesse et de l’éducation la priorité de la Nation. Priorité au primaire La priorité à l'école primaire, engagée depuis la rentrée 2013, vise à donner à chacun les moyens de mieux apprendre. La priorité à l'école primaire Formation des enseignants dans les ESPE

Services en ligne de l'éducation nationale Des démarches simplifiées pour s’inscrire dans le supérieur Consulter Admission Post-Bac est le portail national de coordination des admissions dans l'enseignement supérieur. Les 5 grandes théories de l'apprentissage Le béhaviorisme Thorndike et Skinner Edward Lee Thorndike (31 août 1874 - 9 août 1949) est un psychologue américain, précurseur du béhaviorisme. Célestin Freinet, un héritage précieux qui doit nourrir nos réflexions sur l'école Célestin Freinet est un pédagogue français né en 1986, mort en 1966. (WikiCommons) Il y a tout juste 50 ans, le 8 octobre 1966, disparaissait Célestin Freinet.

Organigramme EPLE L'enseignant est un expert disciplinaire et le concepteur de sa propre pédagogie. Sa mission est d'instruire les jeunes qui lui sont confiés, de contribuer à leur éducation et de les former en vue de leur insertion sociale et professionnelle. L'enseignant apporte à l'élève une aide au travail personnel, en assure le suivi, procède à son évaluation et conseille dans le choix d'un projet d'orientation en concertation avec les personnels d'éducation et d'orientation. Pour chaque classe, il est membre d'une équipe pédagogique avec laquelle il travaille et conduit des actions et des projets. Onze mesures pour une grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République Après les attentats qui ont visé le cœur des valeurs républicaines, Najat Vallaud-Belkacem a présenté onze mesures issues de la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République, jeudi 22 janvier 2015. Transmission des valeurs républicaines, laïcité, citoyenneté et culture de l'engagement, lutte contre les inégalités et mixité sociale, mobilisation de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sont au centre de ces mesures. La grande mobilisation pour les valeurs de la République est celle de toute l'École, y compris l'enseignement agricole et l'enseignement privé sous contrat.

Les rectorats et services départementaux de l'éducation nationale - Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Les services déconcentrés de l'éducation nationale Les services déconcentrés du ministère, placés sous l'autorité des recteurs et, par délégation, sous l'autorité de ses adjoints sont constitués : au niveau régional, du rectorat qui constitue le siège de l'académieau niveau départemental, des directions des services départementaux de l'éducation nationale qui sont dirigées par des directeurs académiques des services de l'éducation nationaleau niveau local, les établissements scolaires (collèges, lycées, écoles régionales du premier degré et établissements régionaux d'enseignement adapté) et les écoles primaires sont les principaux lieux de contact entre l'éducation nationale et les familles. Ils sont dirigés par des chefs d'établissement et des directeurs d'école. La représentation du ministère au niveau de l'académie L'académie est la circonscription administrative de l'éducation nationale.

Apprendre avec le numérique : 12 infographies méthodologiques et pratiques Thierry Karsenti est un enseignant-chercheur (Université de Montréal) spécialiste de l’intégration pédagogique des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Il a l’habitude de modéliser ses résultats de recherche via des affiches sur la forme d’infographies afin de faire mieux comprendre l’intérêt du numérique pour ce qui relève de l’apprentissage au sens large, bien entendu pour le monde scolaire et éducatif (universités…), mais ces représentations offrent aussi des perspectives intéressantes pour le secteur des espaces publics numériques et de la formation. Comprendre et apprendre avec les TIC Réunies récemment sur le site Web de Thierry Karsenti sous l’intitulé « Publications », ces infographies (en français et en anglais) indiquent des points-clés, critères, outils ou services qui s’avèrent utiles ou prépondérants dans un rapport pédagogique avec le numérique.

Les grands pédagogues Passez votre souris sur l'image ci-dessous pour en savoir plus... Philippe Meirieu - Méthodes actives et pédagogie différenciée, l’éthique au cœur de la pédagogie. Cliquez pour en savoir plus Semaine de la presse 2016 1 - Présentation La 27e Semaine de la presse et des médias dans l'École® se déroulera du lundi 21 au samedi 26 mars 2016 en France métropolitaine. Dans les collectivités d'outre-mer, les dates et les modalités de cette manifestation sont arrêtées par chaque recteur ou vice-recteur. Organisée par le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (Clemi), service du réseau Canopé, qui est chargé de l'éducation aux médias dans l'ensemble du système éducatif (article D. 314-99 et suivants du code de l'éducation issus du décret n° 93-718 du 25 mars 1993 modifié par le décret du 28 mars 2007), la Semaine de la presse et des médias dans l'École® (SPME) a pour but de favoriser la rencontre entre le monde éducatif et les professionnels des médias et de développer chez les élèves une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l'information.

Garantir le droit à l'éducation pour tous les enfants Concilier le droit à l’éducation et la liberté de l’enseignement L’État doit garantir l’exercice de deux droits importants : celui des enfants de recevoir une instruction de qualité : le droit à l’éducationcelui des parents de choisir le mode d’instruction de leur enfant : la liberté de l’enseignement Le principe de l’obligation scolaire, posé dès 1882 (loi Ferry), exige que tous les enfants âgés de 6 à 16 ans, présents sur le territoire national, bénéficient d’une instruction qui peut être suivie selon quatre modes, au choix des personnes responsables de l’enfant : soit dans un établissement d’enseignement scolaire public, soit dans un établissement d’enseignement scolaire privé -sous contrat avec l’État ou hors contrat-, soit à domicile. Pour tous les enfants, quel que soit le mode d’instruction retenu, l’instruction donnée doit viser à lui garantir : Mettre un terme au fait accompli lors de l’ouverture d’établissements privés hors contrat

Related:  Textes officiels et programmes