background preloader

Première Guerre mondiale

Première Guerre mondiale
Conflit qui, de 1914 à 1918, opposa l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie, rejointes par la Turquie (1914) et la Bulgarie (1915), à la Serbie, à la France, à la Russie, à la Belgique et à la Grande-Bretagne, alliées au Japon (1914), à l'Italie (1915), à la Roumanie et au Portugal (1916), enfin aux États-Unis, à la Grèce, à la Chine et à plusieurs États sud-américains (1917). 1. Introduction Août 1914. L'Europe entière prend feu ; un conflit s'ouvre dont le développement inaugurera dans l'histoire des hommes le tragique phénomène de la guerre totale et mondiale. Totale, elle le deviendra fatalement par sa durée, qui exigera l'engagement de plus en plus global des peuples ; mondiale, elle le sera rapidement aussi en raison du poids que pèse l'Europe dans le monde au début du xxe s. et qui entraînera automatiquement les autres continents dans le conflit. 2. D’autre part, chaque pays a engagé une véritable course aux armements et au renforcement de ses effectifs militaires. 2.1. 2.2. 3. 3.1. 6.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale/122569

Related:  GUERRES ET CONFLITS EN EUROPE AU XX SIECLELes guerres au XXème siècleGuerre 1914-1918Sites Généralistescartes, dates, FAQ et lexique

Guerre en ex-Yougoslavie : aux origines du conflit La guerre en ex-Yougoslavie désigne une série de violents conflits ayant eu lieu entre 1991 et 2001 entre les différentes républiques qui composaient la République Fédérative Socialiste de Yougoslavie, dominée jusqu'en 1980 par Josip Broz, plus connu sous le nom de Tito. Afin de comprendre ce conflit qui a ensanglanté les Balkans durant 10 années, un rappel de 2 points importants s'impose. Qu'est-ce que la Yougoslavie ? La Yougoslavie voit le jour au lendemain de la 2nde guerre mondiale, suite à la victoire des communistes de Tito qui contrôlent la totalité du territoire Yougoslave dès mai 1945. Cet Etat constitué en novembre 1945 laisse leur autonomie aux différentes républiques en matière de langue et de personnel administratif mais reste fort et centré sur Belgrade pour assurer le lien entre les différentes pièces de cette mosaïque ethnique, culturelle et religieuse.

Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale - Etude comparée des représentations de l’ennemi en France et en Allemagne. Par Pierre BROULAND, Maître de conférence, Faculté des relations internationales, Université d’Economie de Prague. Voir l'ouvrage de Pierre Brouland et Guillaume Doizy, La Grande Guerre des cartes postales, Hugo images, 300 p., 19,95 euros. 300 illustrations + 10 cartes détachables. guerre 14 - 18 Ce site présente un ensemble de photographies de la première guerre mondiale. Les clichés sont réalisés pour la plupart sur les zones de conflits, principalement dans les départements de la Marne et de la Somme. Ces photos proviennent d'une collection personnelle.

Première Guerre mondiale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Batailles 1re Isonzo (6-1915) · 2e Isonzo (7-1915) · 3e Isonzo (10-1915) · 4e Isonzo (11-1915) · 5e Isonzo (3-1916) · 6e Isonzo (8-1916) · 7e Isonzo (9-1916) · 8e Isonzo (10-1916) · 9e Isonzo (11-1916) · 10e Isonzo (5-1917) · Mont Ortigara (6-1917) · 11e Isonzo (8-1917) · Caporetto (12e Isonzo) (10-1917) · Piave (6-1918) · Vittorio Veneto (10-1918) La Première Guerre mondiale La Première Guerre mondiale (surnommée la "Der des Der"ou la "Grande Guerre") est un conflit militaire majeur qui eut lieu de 1914 à 1918. C'est une guerre qui a concerné la plupart des pays de l'époque (Europe, Japon, États-Unis et colonies) et mérité le nom de guerre mondiale à partir du début de 1918. C'est aussi une guerre qui a engagé des soldats venant de l'ensemble de la population (la plupart des familles avaient un ou plusieurs membres qui y ont participé) et dans laquelle tous les efforts d'un pays étaient engagés : c'est une guerre totale. La Première Guerre mondiale (août 1914 - novembre 1918) Les origines de la guerre

Balkans - Les guerres de Yougoslavie L'année où tombe le mur de Berlin et où se termine la guerre froide, des nationalistes serbes revendiquent la prééminence au sein de la Fédération yougoslave. Cette construction multinationale issue des deux guerres mondiales ne tenait jusque-là que grâce à un équilibre entre le camp occidental et le camp soviétique. Très vite, les dissensions yougoslaves conduisent à une succession de conflits qui vont endeuiller l'Europe et renouer avec les mauvais souvenirs des deux guerres mondiales.

Le décisionnisme de Carl Schmitt : théorie et rhétorique de la guerre 1On estime ordinairement que l’année 1933, date de l’adhésion de Carl Schmitt (1888-1985) au parti national-socialiste, représente un point de rupture dans l’évolution de sa pensée. Cette présentation conduit à distinguer, dans une lecture faisant une large part aux reconstructions rétrospectives, les ouvrages antérieurs, où s’exprime encore sur ces sujets le penseur catholique, représentant éminent de la tradition de la « révolution conservatrice », et les textes des années 1930-1940, dévidant désormais une apologétique convenue en faveur du nouveau régime et reprenant à son compte ses réflexes idéologiques et propagandistes. S’agissant du thème de la guerre, C. Schmitt se serait donc suivant cette logique rallié sur le tard à la Kriegsideologie qui a justifiéla politique d’agression nazie pendant la Seconde guerre mondiale, en développant un discours inédit de légitimation de la guerre au début de la décennie 1930.

fonds première guerre mondiale Archives - ECPAD Film structuré en cinq parties, présentant un bilan en images, dressé par le général Joffre à l'intention du général Pershing et du peuple américain, sur les actions entreprises par la France "pour défendre la liberté". (suite…)[…] De grands centres de rééducation agricole se sont ouverts dans toute la France pour rétablir la santé des mutilés, grâce au travail de la terre, la vie au grand air, une alimentation saine. (suite…)[…] Regiments.havrais - En avant avec le sourire « Dans nos grandes voies, il semblait que Le Havre s’était rassemblé comme pour une fête. Je dis bien « une fête ». On ne savait pas, en 1914, ce que pourrait être une grande guerre. Personne ne pensait y aller pour le plaisir, mais le seul fait de partir en képi et pantalon rouges (qui furent couverts de bleu peu après) prouvait qu’il n’y avait pas de crainte à avoir. « Cela durera un mois » disait-on sérieusement. On sentait que les gens, et surtout les femmes se trouvaient honorés de se promener avec un soldat qui allait partir. Et de ceux-ci il est vrai que le plus grand nombre étaient fiers, sans forfanterie, d’être désignés pour aller venger 1870.

Related: