background preloader

La peur d'enseigner

La peur d'enseigner
Par François Jarraud "Et si la peur d'enseigner était normale ?", interroge Serge Boimare dans un nouvel ouvrage publié chez Dunod. Auteur de "L'enfant et la peur d'apprendre", Serge Boimare revient sur les difficultés du métier d'enseignant mais cette fois ci coté professeur. Psychopédagogue, longtemps instituteur, Serge Boimare a aussi des solutions à proposer. Un travail long, d'équipe chez les enseignants, à contre courant des postures rigides et des idées simples qui sont revenues à la mode. Serge Boimare, La peur d'enseigner, Dunod, 162 p., 2012. Boimare : "Il faut rompre avec l’idée que les difficultés d’apprentissage sont à interpréter en terme de manque" Dans cet entretien, S. La peur d’enseigner que vous évoquez dans votre ouvrage a-t-elle à voir avec la peur d’apprendre, sujet de votre livre de 2004 ? Il y a un rapport en ce que la peur d’apprendre provoque chez les enseignants cette peur d’enseigner. D’où vient la peur d’enseigner ? Alors comment faire ? Related:  RESSOURCES GENERALISTES

Il est urgent de rendre le métier enseignant attractif Par Jean-Louis Auduc La session 2012 des concours de recrutement s'annonce catastrophique, prédit Jean-Louis Auduc, ancien directeur adjoint de l'IUFM de Créteil. Or sans recrutement toute transformation de l'Ecole s'avère impossible. A quelles conditions pourra-t-on trouver le nombre d'enseignants nécessaire ? Tous concours de recrutement confondus, la session 2011 s’était traduite par près de 1500 postes d’enseignants non pourvus. On sait déjà compte tenu des résultats de l’admissibilité qu’un certain nombre de sections de CAPES comme l’Anglais, les Mathématiques, les Lettres Classiques, l’Education Musicale ne pourront pas pourvoir tous leurs postes mis au concours, malgré leur diminution. Une telle crise de recrutement si elle n’est pas d’urgence combattue risque d’asphyxier pour longtemps notre système éducatif et de rendre impossible toute transformation en profondeur de celui-ci. En premier lieu, les pré recrutements. En dernier lieu, il y a les salaires. Jean-Louis Auduc

Retour au calme et rituels de transition : les brain breaks Dans le cadre du proposé par Sage, je fais remonter cet article (originalement publié le 07/11/2011) qui regroupe des petits rituels rigolos à mettre en place pour ramener son petit monde au travail. Pour découvrir les articles des autres bloggueurs cliquez -là : Les capacités d’attention et de concentration de mes élèves étant plutôt faibles, il est important de varier les tâches proposées et d’aménager des moments de transition entre elles. Un peu comme dans un morceau de musique, ces pauses aident à matérialiser le passage d’une activité à l’autre, à repérer que l’on change de domaine de travail ou d’organisation, et donc à structurer le temps, à catégoriser les apprentissages. En Clis, on peut avoir recours sans hésiter aux stratagèmes souvent utilisés en maternelle. Voici deux petits trucs rapportés des Etats-Unis : 2-Le « Donne moi 5 » (le « give me five » anglais sonne beaucoup mieux…) : quand je veux la plus grande attention du groupe je dis bien fort « donne-moi 5 !

Touche pas à mon prof Nathalie Côté, publié le 19 avril 2012 En 2010, un sondage réalisé par la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) indiquait que 85 % des enseignants se disaient victimes de violence psychologique ou verbale. La moitié affirmait avoir été victime de violence physique. « Nous sommes persuadés que cette mesure incitera davantage les enseignants à dénoncer les situations de violence et d’intimidation subies. Malgré le plan d’action lancé par le gouvernement en 2008 et l’annonce récente du projet de loi no 56 visant à lutter contre l’intimidation et la violence à l’école, la FAE estime qu’il reste beaucoup à faire. « Peu de choses ont été réalisées en matière de prévention ou en ce qui concerne les mesures d’aide, d’accompagnement ou de protection pour les victimes ou les témoins », indique-t-on dans un communiqué. Un concours La FAE lance aussi la campagne de sensibilisation Touche pas à mon prof pour « briser le mur du silence ». À lire aussi : Dix jours sans écrans

Une école spécifiquement dédiée aux enfants "dys" inaugurée à Paris PARIS - L'école du Cerene, un établissement privé spécifiquement dédié aux enfants dyslexiques ou dyspraxiques ouvert depuis la rentrée, a été inaugurée vendredi dans le 5e arrondissement à Paris en présence de son directeur et fondateur, Hervé Glasel. Ouverte avec deux classes de cinq élèves de CM1 et 6e, cette école du Centre de référence pour l'évaluation neuropsychologique de l'enfant (Cerene) accueille des enfants rencontrant des troubles de l'apprentissage qui, de ce fait, sont souvent marginalisés et en échec scolaire. Comme il a constaté que dans les écoles classiques "la prise en charge n'est pas adaptée", M. Cinq matières sont enseignées (mathématiques, français, sciences de la vie et de la terre, histoire-géographie et anglais) à raison de 4h30 de cours par jour, deux autres heures étant consacrées à du tutorat individuel et du suivi paramédical. "On peut apprendre sans redoubler, on a notre place. Compte tenu de la demande, M.

Quand les chercheurs s'intéressent au terrain : L'exemple d'ERGAPE Par Marcel Brun Former des enseignants c'est d'abord comprendre comment ils travaillent dans la classe, observer ce qu'est la "profession" enseignante. Christine Felix, au nom de l’équipe avec qui elle travaille dans le cadre de l’équipe marseillaise ERGAPE, notamment avec Laurence Espinassy et Jean-Claude Mouton, nous précisent les modalités d’intervention de leur équipe de recherche. L'ex-recteur de Marseille, M. De Gaudemar, fait référence dans son interview à l'OZP, à une démarche de recherche centrée sur les questions-clés de la pédagogie au quotidien. A quelles conditions la recherche peut-elle se préoccuper des conditions réelles de l'exercice professionnel ? On ne peut ignorer aujourd’hui combien les très nombreuses réformes en matière de politiques éducatives obligent à un renouvellement des conditions de travail, d’exercice et des finalités mêmes du métier enseignant. Concrètement, comment procédez-vous ? Et quels prolongements voyez-vous pour ce type de démarche ?

Ressources pour l'accompagnement personnalisé Pour la mise en oeuvre de l'accompagnement personnalisé, éduscol propose un ensemble de ressources issues des académies ainsi des vidéos d'interviews. Modules pour l'accompagnement personnaliséUn ensemble de modules pour l'accompagnement personnalisé au lycée de la seconde à la terminale, en voie générale et technologique et en voie professionnelle. Chacun d'eux est axé sur un thème précis et propose une description complète de la séance et des activités à mettre en oeuvre.Interviews sur l'accompagnement personnaliséLors du séminaire accompagnement personnalisé : bilan et perspectives du 30 mai, 7 interviews ont été réalisées pour illustrer la mise en place et les bénéfices de l'accompagnement vue par différents acteurs de terrain ( professeur, formateur, IA-IPR, Chef d'établissement, CPE...).

L’Education Nationale se désintéresse de la santé au travail de ses personnels | Le Blog de Michel ABHERVE Le ministère du Travail vient de rendre publique avec une discrétion que ne justifie en rien la qualité du travail, les résultats de l’enquête SUMER dans une publication intitulée « L’évolution des risques professionnels dans le secteur privé entre 1994 et 2010 :premiers résullats de l’enquête SUMER » Nous apprenons avec intérêt que cette enquête centrée sur les risques professionnels, incluera à l’avenir les salariés du secteur public. A une exception près, de taille, mentionnée dans l’étude « L’Education nationale dont le réseau de médecine de prévention ne dispose pas de la couverture suffisante ». Difficile de mettre plus clairement en évidence le désintérêt du ministère de l’Education pour la santé au travail de ses personnels enseignants et non enseignants. Partagez ce billet ! Tags: DARES, Ministere de l'Education Leave a Reply

Le Monde.fr - Actualité à la Une Le numérique, quelles compétences pour enseigner En publiant le 18 juillet un arrêté sur les 10 compétences des enseignants (Bulletin Officiel n° 29 du 22 juillet 2010 – arrêté du 12-5-2010 – J.O. du 18-7-2010), le ministère de l’éducation a confirmé une impulsion concernant la place des TIC. L’analyse de la place faite au numérique dans ce document dépasse désormais le seul C2i2e qui était déjà précédemment la 8 è compétence. La plupart des autres compétences y font référence (C1, 4, 6, 7, 9, 10). Le point central est celui de « l’usage » basé sur la maîtrise des TIC (compétences 8). Ces quelques questions invitent évidemment à interroger la notion de culture enseignante. La volonté politique de former les enseignants et d’encadrer cette formation aux TIC a été largement initiée à partir de 2004 par la création du C2i2e. A débattre

Wikipédia:Principes fondateurs Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les principes fondateurs de Wikipédia fixent les grandes lignes qui définissent Wikipédia et les conditions de son élaboration[1]. Ils constituent le fondement intangible de toutes les règles et recommandations du projet et sont au nombre de cinq : encyclopédisme, neutralité de point de vue, liberté du contenu, savoir-vivre communautaire et souplesse des règles. ↑ Les cinq « principes fondateurs » sont les idées générales décrites par les cinq paragraphes qui suivent, et non les formulations précises figurant sur cette page.

Quel est le vrai obstacle quant à l’intégration des TIC en salle de classe? « Annick Arsenault Carter Il y a deux mois, j’aurais cru que le manque d’accès aux ordinateurs était l’obstacle majeur à l’intégration des TIC en salle de classe. Aujourd’hui, j’ose dire que c’est plutôt le manque de formation et de motivation chez les enseignants qui sont équitablement les obstacles majeurs. Depuis au moins 7 ans, j’ai un minimum de trois ordinateurs portables en salle de classe qui n’ont que ramassé de la poussière sur le comptoir. Je ne savais pas comment les intégrer dans mes cours. J’avais une connaissance assez avancée quant à l’utilisation de cet outil, mais elle se limitait surtout au contenu magistral de mon enseignement. Les élèves y touchaient rarement. En lisant l’article écrit par Martine Rioux(APP) Selon moi, le manque de formation et de motivation sont les grands obstacles quant à l’intégration des TIC. Je suis plus motivée que jamais, car je suis passionnée par la pédagogie inversée qui fait appel aux TIC.

Créer un journal dans son lycée Constituer une équipe A l'origine d'un journal, il y a souvent une bande d'amis qui veut s'exprimer. Tout part de l'équipe de rédaction et du projet qui la réunit. Étape obligatoire : désigner un directeur de publication, qui sera responsable du journal devant la loi. Choisir un statut juridique La circulaire n° 2002-026 du 1er février 2002 crée deux catégories de journaux lycéens : les journaux internes à l'établissement scolaire Dans les lycées publics, vous avez le droit de créer un journal sans autorisation ni contrôle préalable du proviseur, conformément à la circulaire n° 2002-026 du 1er février 2002. les journaux au sens de la loi de 1881 Ces publications peuvent être diffusées en dehors de l'établissement. Définir le lectorat et la formule du journal Définir une ligne rédactionnelle Il faut ensuite vous mettre d'accord sur une ligne rédactionnelle : quel est le but du journal ? Chercher des fonds et du matériel Lancer son numéro 0

Dernière salve : Le décret sur l'évaluation des enseignants est publié Par François Jarraud Le Journal officiel du 8 mai publie le décret sur l'évaluation des enseignants. Ce texte, rejeté par tous les syndicats enseignants, entre en application le 1er septembre 2012. Le décret avait été présenté le 15 mars au CTM. Ce projet avait été révélé par le Café pédagogique en novembre 2011. Une provocation. Coté P.S., une réaction de Vincent Peillon, le probable future ministre de l'éducation, est annoncée. Au J.O. Dossier Evaluer les enseignants

Related: