background preloader

Enquete-compilatio-net-2012-habitudes-documentation-plagiat-des-etudiants-2012.pdf (Objet application/pdf)

Enquete-compilatio-net-2012-habitudes-documentation-plagiat-des-etudiants-2012.pdf (Objet application/pdf)
Related:  Docs généralistes / articles

INFOGRAPHIE ET COMPÉTENCES INFORMATIONNELLES « Tribune Compétences Informationnelles Les services offerts par les bibliothèques gagnent à être connus des étudiants. Entre autres, ils peuvent bénéficier d’un soutien professionnel lorsque vient le temps de réaliser un travail de recherche. Pour faire découvrir ces services, des membres du GT-PDCI (Groupe de travail du Programme de développement des compétences informationnelles du réseau de l’Université du Québec) mettent à votre disposition une affiche de style « infographie ». Cette infographie présente, de manière imagée, comment les bibliothécaires peuvent guider, aider et orienter l’étudiant à travers les différentes étapes de son travail de recherche. Visuellement, nous avons misé sur un look coloré, clair et épuré, afin de créer une image moderne et attrayante. Une version web de ce document est disponible ci-dessous. Nous vous invitons à la télécharger, à l’utiliser et à la diffuser. Cette affiche est aussi très belle placée sur un mur ou sur une porte de bureau.

About The Licenses Our public copyright licenses incorporate a unique and innovative “three-layer” design. Each license begins as a traditional legal tool, in the kind of language and text formats that most lawyers know and love. We call this the Legal Code layer of each license. But since most creators, educators, and scientists are not in fact lawyers, we also make the licenses available in a format that normal people can read — the Commons Deed (also known as the “human readable” version of the license). The Commons Deed is a handy reference for licensors and licensees, summarizing and expressing some of the most important terms and conditions. The final layer of the license design recognizes that software, from search engines to office productivity to music editing, plays an enormous role in the creation, copying, discovery, and distribution of works. Searching for open content is an important function enabled by our approach.

Valider l’info sur Internet : des outils pour éduquer La maîtrise et l’évaluation de l’information sont, selon les termes d’Alexandre Serres, un « enjeu éducatif majeur », « une condition de survie » dans notre société. Heureusement, les ressources ne manquent pas pour relever le défi. Piéger ou éduquer, cette alternative a enflammé la toile. 1) L’article « Troll de prof qui sabote le net pour venger l’école » paru sur le site mediacteur en reprend l’essentiel et propose toutes une série de liens pour qui veut aller plus loin. 2) Ce texte est l’un des articles de l’ E-Dossier de l’Ina : « L’éducation aux cultures de l’information ». 3) Alexandre Serres est maître de conférences et coresponsable de l’Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique (Urfist) de Bretagne-Pays de la Loire, auteur de nombreuses publications, s’intéresse particulièrement à la culture informationnelle, la didactique de l’information, l’évaluation de l’information sur Internet. Des définitions crédit photo: flickr Ressources nationales Ludiques

Guide du travail collaboratif à distance NetPublic évoquait en février 2012 une formation en ligne gratuite sur le travail collaboratif à distance sous la forme d’une auto-formation en ligne proposée par Isabelle Gonon (CNAM Paris). Ce module vise à définir avec précision et à différencier les notions de travail collaboratif, communauté virtuelle et réseau social. A l’issue de cette séquence pédagogique, l’apprenant est capable de mettre en oeuvre une méthode de travail collaboratif en situation de formation et de faire un choix raisonné d’outils à utiliser. En complément de cette formation, Isabelle Gonon a mis à disposition en libre téléchargement le Guide du travail collaboratif à distance (en pdf, 30 pages). Méthodologie de projet Ce guide reprend les différents éléments de la formation afin de comprendre et d’apprendre à travailler dans un mode collaboratif en ligne. Sommaire du guide du travail collaboratif à distance 1. 2. 3. 4. 5. 6. En formation En entreprise 7. Glossaire Signification des abréviations Bibliographie

Former à la recherche d’information #1 – en France Quelques notes, vraiment mal rédigées (je révise !), de la journée organisée conjointement par les groupes Ile-de-France et Paris de l'ABF jeudi 25 avril à l'UPMC. • Introduction de la journée - Le profond bouleversement du monde des bibliothèques universitaires Christophe Péralès, Président de l'ADBU, Directeur du SCD UVSQ Christophe Péralès a rappelé les grands enjeux de l'enseignement supérieur et la recherche aujourd'hui. Le premier d'entre eux est le rapprochement même entre l'enseignement et la recherche. Il a ensuite fait le point sur les réformes des dix dernières années : la loi LRU a été votée en 2007. La LRU s'inscrit dans le cadre de la LOLF (2001), qui a profondément réformé la manière dont on votait les budgets. Dans ce contexte, les PRES ont été créés : il s'agissait de favoriser des rapprochements pour la recherche. Actuellement, les universités se trouvent dans ce qu'on pourrait appeler l'acte de 2 de la loi LRU. L'ADBU s'était prononcée en faveur de la LRU.

Dix projets d’e-éducation sélectionnés pour les investissements d’avenir L’appel à projets « Technologies de l’e-éducation » a abouti à la désignation de dix projets, qui bénéficieront d’une aide de 8,3 millions d’euros, soit la moitié de leur montant. Le gouvernement annonce (PDF) ce mardi que dix projets coopératifs de recherche et développement dans le domaine de l’e-éducation ont été sélectionnés parmi 55 projets candidats. « Retenus en raison de leur caractère innovant et de leurs perspectives économiques, ces projets représentent un montant total de près de 16,5 millions d’euros. Ils bénéficieront d’une aide totale de 8,3 millions d’euros du programme d’Investissements d’Avenir. Un deuxième appel à projets, visant à soutenir des déploiements de démonstrateurs de services d’e-éducation, et pour lequel un montant de 20 millions d’euros a été alloué, a été lancé le 28 décembre 2011. Les dix projets lauréats du premier appel d’offres Nom du projet / Entreprise chef de file du projet / Objet du projet À lire aussi

Le certificat informatique et internet Si la réforme Bayrou de 1997 et la mise en place de l’unité d’enseignement de méthodologie du travail universitaire (UEMTU) ainsi que l’adoption du LMD (licence-master-doctorat) en 2002 ont pu favoriser le développement de formations à la méthodologie documentaire au sein des services communs de documentation (SCD), les étudiants des filières de santé représentent encore aujourd’hui un public difficile à former. La réforme LMD excluait jusqu’ici les études médicales, toujours soumises au concours en fin de première année et au fameux numerus clausus. Dans ce contexte, la formation des étudiants dans les disciplines de la santé reste le plus souvent conditionnée par les bonnes relations que la bibliothèque peut entretenir avec les UFR (unités de formation et de recherche) et les enseignants. L’année 2002 a vu naître pour l’enseignement supérieur le C2i (certificat informatique et internet), qui fait suite au B2i (brevet informatique et internet) délivré de l’école primaire au lycée.

France : Université: le boom des cours gratuits sur Internet Retraités, salariés… Plus besoin d'aller sur les bancs de la fac pour s'instruire. Toutes les universités ont désormais un site Web dédié à l'enseignement (www.universites-numeriques.fr). La plupart ont décidé de faire en sorte que leurs ressources pédagogiques soient de plus en plus souvent rendues publiques. Selon le ministère de l'Enseignement supérieur, qui a financé la formation de deux mille enseignants en la matière, le volume de cours disponibles en fichiers podcast numérisés, vidéo ou audio, a triplé entre 2009 et 2010, passant de 12.000 à 30.000 heures. «Ce chiffre a sans doute encore doublé depuis», assure le responsable des nouvelles technologies d'une université parisienne. Cette pratique de la mise à disposition des contenus pour tous est inspirée de la célèbre université américaine Massachusetts Institute of Technology (MIT), pionnier, il y a plus de vingt ans. Marché noir Les leçons rendues accessibles au grand public sont généralement adaptés. «Une aventure positive»

Défendre la valeur de la formation documentaire de manière efficace: un résumé On vous aurait dit il y a 15 ans que les bibliothécaires allaient être amenés à faire du marketing, vous auriez probablement levé les yeux au ciel… des voitures volantes avec ça? Le milieu a beaucoup changé, en bonne partie grâce à l’évolution des technologies. Même si la bibliothèque demeure l’endroit par excellence pour trouver de l’information de niveau académique, il est beaucoup plus facile pour un étudiant de la contourner qu’auparavant. Dès lors, un effort proactif est nécessaire pour expliquer aux usagers pourquoi la bibliothèque demeure un centre névralgique de l’information de qualité, malgré les 20 milliards de pages que recense Google. La promotion que doit maintenant faire le personnel des bibliothèques ne vise pas à vendre des produits, mais à faire connaître les collections et les services essentiels à la recherche. Il existe une inadéquation entre la perception qu’ont les étudiants des ressources de leur bibliothèque et les nôtres. Penser stratégie… Jouer le jeu Conclusion

La révolution mondiale de l'Open education Recommander cette page à un(e) ami(e) Voici quatre étudiants pris au hasard : On Chi Tang libraire à Kuala Lumpur, Dimitri Popoulas fonctionnaire à Athenes, Shagun Gupta femme au foyer à New Delhi et Michelle étudiante à Sheffield. Des hommes et femmes ordinaires, citoyens du monde, que rien ne devait à priori réunir. Depuis le 27 aout, ils sont pourtant assis sur les mêmes bancs virtuels du cours "Gamification" dispensé par Kevin Warbach, professeur à l'Université de Virginia (USA). Imaginez 65 000 personnes ayant accès simultanément à un enseignement universitaire leader sur un sujet aussi innovant que la Gamification ! Comment je suis tombée dans la marmite de l'Open education Ma rencontre avec le mouvement date de 2008. Et si on commençait par le début ? Open Education, OER, REL, Opencourseware, OCW... vous avez certainement vu fleurir ces acronymes mais à quelle réalité réfèrent-ils, d'où vient cette initiative et, plus géneralement, quel en est le sens ? Définition Origines

Une astuce pour connaître la date de publication d'une page web Lorsque l'on navigue sur le Web et que l'on découvre de nouvelles ressources, on se pose fréquemment des questions sur la date de mise en ligne des informations. Si ces questions trouvent aisément des réponses sur les blogs – la date de publication de chaque billet est généralement indiquée –, il est en revanche plus difficile de savoir quand a été lancé un site web, si la date n'est pas précisée. Nous vous proposons dans cet article une méthode qui, si elle ne fonctionne malheureusement pas pour tous les sites, s'avère néanmoins efficace dans de nombreux cas. Cette méthode consiste à tirer parti de la fonction "Recherche par date", proposée notamment par Google et Exalead. Cette date de publication – qui a longtemps été la date de mise à jour par les robots – est, d'après Google, estimée à partir de diverses informations, telles que la date à laquelle la page a été indexée pour la première fois par Google. La recherche par date pour identifier la date de mise en ligne d'un site

Congrès mondial 2012 des Ressources éducatives libres La Déclaration de Paris des REL 2012 a été officiellement adoptée lors du Congrès mondial des Ressources éducatives libres (REL) qui s’est tenu au siège parisien de l’UNESCO du 20 au 22 juin 2012. 2012 Paris OER Declaration (anglais) Declaración de París de 2012 sobre los REA (espagnol) إعلان باريس لعام 2012 بشأن الموارد التعليمية المفتوحة (arabe) 2012年开放式教育资源巴黎宣言 (chinois) ПАРИЖСКАЯ ДЕКЛАРАЦИЯ ПО ООР 2012 Г (russe) Plus de 400 délégués, parmi lesquels des éducateurs , des représentants de gouvernements, d’ONG et d’universités, ont participé au Congrès organisé en partenariat total avec le Commonwealth of Learning et grâce à la généreuse subvention octroyée par la Fondation William et Flora Hewlett.

Related: