background preloader

La pédagogie façon tarte Tatin

La pédagogie façon tarte Tatin
Et si on faisait les cours à la maison et les devoirs à l’école ? C’est ce que propose la pédagogie inversée qui semble avoir des défenseurs outre-Atlantique. Il s’agit d’une philosophie popularisée par la Khan Academy, association à but non lucratif fondée en 2006 par Salman Khan (article Wikipedia). Il semblerait que ce concept ait vu le jour dès 2004 avec des enseignants de chimie du Colorado qui constatant un fort absentéisme chez leurs élèves organisent des sessions de rattrapage. Ce n’est qu’en 2007, avec des solutions technologiques adaptées (production et partage de ressources), que ces ressources sont facilement disponibles sur le web . the flipped classroom has allowed me to create a supportive, positive, calm environment where learning can truly thrive D’après le site Infobourg, il semble que les résultats se soient améliorés en ce qui concerne le Colhoun Community College qui a adopté cette approche. Le sujet est donc à suivre… Imprimer ce billet

http://eduveille.hypotheses.org/4486

Related:  Quelle Ecole pour le futur?pédagogie inverséeClasse inversée théoriePédagogie inverséeÉcole Numérique

Eduquer au XXIe siècle Entre 1900 et 2011, tout a changé pour les écoliers qui vivent à présent dans le virtuel et dans une société multiculturelle, analyse Michel Serres. Il faut aider l'école à prendre la mesure de cette nouvelle ère. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michel Serres, de l'Académie française Avant d'enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit, au moins faut-il le connaître. Qui se présente, aujourd'hui, à l'école, au collège, au lycée, à l'université ? Ce nouvel écolier, cette jeune étudiante n'a jamais vu veau, vache, cochon ni couvée.

La salle de classe planétaire LE MONDE | • Mis à jour le | Par Flore Vasseur Daphne Koller a une dent contre l'école. Enfant, cette Israélienne veut découvrir les équations du troisième degré et la danse, l'histoire de la Grèce antique et la poésie. Comme tous les élèves, elle doit subir le programme, rentrer dans les cases. Sa soif d'apprendre se cogne à l'éducation formatée. Elle abandonne l'école, avec le soutien de ses parents.

L'apprentissage inversé : avancée ou régression ? Si vous fréquentez les sites américains de pédagogie, vous aurez sans doute été surpris de constater l'engouement des enseignants pour le « flipped learning », que l'on traduit par "apprentissage inversé". La tendance est lourde et les articles sur le sujet attirent de nombreuses visites et presque autant de commentaires. C'est la Khan Academy, un site qui offre des milliers de leçons gratuitement en vidéo, qui a déclenché le mouvement. Nous-mêmes avons parlé de l'apprentissage inversé depuis plus d'un an, et encore tout récemment. L'expression "flipped learning" est due à deux professeurs de sciences, Jonathan Bergmann et Aaron Sams, qui ont utilisé cette méthode d'enseignement dès 2006.

La "classe à l'envers", petite révolution pédagogique au Canada "Bonjour, ici Madame Annick". Celle qui s’exprime ainsi sur une vidéo YouTube avec un joli accent canadien n’est pas une animatrice de la télé, mais professeure de maths, d’histoire et d’anglais dans une école publique, l’école Le Mascaret à Moncton, à l’extrême sud-est du Canada. Annick Arsenault Carter, 41 ans, adresse ses leçons (environ 10 minutes) sur les probabilités, les diagrammes circulaires ou les décimales à ses élèves de 7e (11-12 ans). Comme elle le ferait en classe, mais justement, elle ne le fait pas en classe. Et ça change tout.

Les capsules de profs c’est bien… Les capsules d’élèves c’est mieux Cet article fait suite à celui-ci (d’où son titre). On voit fleurir de plus en plus de capsules vidéos d’enseignants (je m’inclus dans le lot) et c’est une très bonne chose ! Comme vous le savez sûrement, je regroupe d’ailleurs les miennes sur L’idée est vraiment chouette et nous vient de nos amis Canadiens. Pour ma part je propose des vidéos de révisions à mes élèves depuis un an (à ne pas confondre avec de la pédagogie inversée, je ne me positionne pas dans cette méthode) et ça marche plutôt bien.

Learning in the 21st Century: Research, Innovation and Policy/Apprendre au XXIe siècle : recherche, innovation et politiques Learning in the 21st Century: Research, Innovation and Policy/Apprendre au XXIe siècle : recherche, innovation et politiques La Conférence internationale « Apprendre au XXIe siècle : recherche, innovation et politiques », a été organisée à l’occasion du 40e anniversaire du Centre de l’OCDE sur la recherche et l’innovation dans l’enseignement (CERI), et avait pour objectif de présenter un « état des lieux » en matière d’apprentissages. Cette conférence s'est tenue au Siège de l’OCDE à Paris, les 15-16 mai 2008. Il s’agissait d’un forum qui permettait de débattre des principales analyses récentes du CERI sur les « Sciences de l’apprentissage et la recherche sur le cerveau », les « Apprenants du nouveau millénaire » ou encore les « Modèles alternatifs d’apprentissage ».

Pédagogie inversée ou semi-inversée ? « Secouez le Cours La pédagogie inversée fait en ce moment le buzz. J’ai trouvé de nombreuses explications, définitions, très diverses mais surtout une excellente synthèse réalisée par Annick Arsenault Carter. Schématisons très rapidement la démarche : A savoir, présenter un certain nombre de documents, de ressources avant le cours et baser ce dernier sur des activités, des questionnements, issus ou générés par les ressources. Les notions sont donc abordées hors classe et développées et utilisées en cours. Cette façon de fonctionner m’intéresse beaucoup mais pose un certain nombre de questions.

La pédagogie inversée: bouleversons nos manières d'enseigner!BLOG GS CP CE1 CE2 de Monsieur Mathieu NDL La pédagogie inversée ou classe inversée qu’est ce que c’est? Fini le cours magistral! La pédagogie inversée laisse l’élève préparer le cours à la maison à l’aide de vidéos, de podcasts, de lectures conseillées par le maître. La séance en classe est alors un grand brainstorming de ce qui a été construit ou pour le moins étudié. On travaille en groupe, on bâtit un projet, on s’entraine autour de tâches complexes. Un immense bouleversement des pratiques enseignantes.

Related: