background preloader

Kaya, l'équation qui calcule l'avenir de l'humanité

Kaya, l'équation qui calcule l'avenir de l'humanité
Quand, en 1972, Dennis Meadows propose au Club de Rome le rapport qui le fera connaître, le monde en pleine croissance économique et démographique refuse de considérer avec sérieux le pessimisme du chercheur et de son équipe du MIT. Quarante ans plus tard, la planète réalise à quel point Meadows avait pu tomber juste dans ses analyses. Pour qu’elle soit réaliste, il est désormais accepté que l’écologie doit être imbriquée dans des problématiques globales : économiques, scientifiques et démographiques. Et même si Meadows a récemment réaffirmé qu’il était trop tard pour l’humanité, comprendre l’équation de Kaya qui permet de dynamiser les rapports entre les composantes d’un écosystème est primordial pour penser l’avenir de l’espèce. Dennis Meadows, 2012. 76 % des français estiment que le réchauffement climatique aura un impact sur leur vie. Qu’implique la nécessité d’avoir une vision globale ? Les limites de la croissance, mise à jour. L’équation de Kaya peut alors s’énoncer ainsi :

http://ragemag.fr/equation-kaya-formule-predit-avenir-humanite-68948/

Related:  futurFuturEnvironnement, bien êtreChaos ou Renaissance ?

La NASA prévoit la fin de la civilisation Tempête Isaac. ERRATUM (8 avril) — Contrairement à ce que nous écrivions le 18 mars, aucune étude de la NASA n'a « prévu la fin de la civilisation ». Comme certains de nos lecteurs nous l'ont très justement fait remarquer, l'étude Handy citée dans notre billet, publiée dans un premier temps dans un blog du Guardian puis reprise dans un article de nos confrères belges de la RTBF, n'a rien à voir avec l'Agence spatiale américaine. Tout au plus le centre de vols spatiaux Goddard de la NASA a-t-il participé au financement de la bourse ayant permis à des scientifiques de l'université du Maryland et du Minnesota, à l'origine de l'étude en question, d'envisager des schémas possibles de la chute de la civilisation occidentale. La NASA le précise d'ailleurs dans un communiqué : « Les travaux n'ont été ni effectués, ni dirigés, ni révisés par la NASA. Il s'agit d'une étude indépendante menée en utilisant des outils de recherche développés pour une activité distincte de la NASA.

GRAND FORMAT. 8 inquiétantes images de l'impact humain sur la Terre Chape de pollution sur la Chine Le nord-est de la Chine noyé dans un épais brouillard de particules, sur une image satellite du 22 octobre 2013 fournie par la NOAA, l'agence américaine responsable de l'étude de l'océan et de l'atmosphère, et la NASA. La pollution atmosphérique a tué 7 millions de personnes en 2012 tous pays confondus, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). (AFP PHOTO / NASA / NOAA) APOCALYPSE EAU – Bienvenue à Arc-de-Triomphe-sur-mer Et si on jouait à se faire très peur ? Le site World Under Water.org propose aux internautes de s'imaginer des villes du monde entier en cas de montée importante des eaux. L'application se sert des photos de Google Street View et ajoute automatiquement une dizaine de mètres d'eau afin d'immerger les sites les plus remarquables de la planète.

Quelles sont les visions possibles d'un avenir durable La transition écologique : l’ampleur du changement à amorcer et la nécessité du débat La globalisation des échanges et de la communication à l’échelle de la planète résonne paradoxalement avec la confrontation aux limites de celle-ci. La reconnaissance de l’irréversibilité des atteintes portées à l’environnement, de la globalité des menaces liées aux changements climatiques ou au déclin de la biodiversité, ou encore des limites de certaines ressources naturelles pourtant essentielles au développement économique a conduit à poser la question d’un découplage entre développement économique et pression environnementale.

20 métiers étonnants qui pourraient exister dans le futur Les technologies évoluent sans cesse, surtout dans le web. Les métiers et compétences nécessaires doivent s’adapter à ces évolutions. Qui aurait par exemple pu imaginer il y a 15 ans qu’aujourd’hui être développeur d’applications mobiles ou expert en sécurité de stockage dans le cloud seraient tout ce qu’il y a de plus normal ? Qu’aurait pensé ma conseillère d’orientation si je lui avais dit que je voulais devenir community manager ou ninja strategist ? L’agence new-yorkaise Spark&honey s’est penchée sur 20 métiers qui pourraient émerger dans un futur proche. Un rapport alarmiste sur l'état de la planète Trop de consommation, des ressources naturelles surexploitées et une population de plus en plus nombreuse mettent la planète Terre en danger, selon le rapport 2012 Planète vivante publié mardi par le WWF (World Wide Fund for Nature), quelques semaines avant le sommet de Rio. Ce rapport, publié tous les deux ans, a été formellement lancé par l'astronaute hollandais André Kuipers, qui tourne autour de la terre à bord de la Station spatiale internationale (ISS). "Nous n'avons qu'une Terre, de l'ISS, je peux voir l'empreinte de l'humanité sur la planète ; nous exerçons une pression insoutenable sur notre planète et pourtant nous devons sauver notre seule maison", a-t-il déclaré. Selon Jim Leape, directeur général de WWF International, dont le siège est à Gland (Suisse), le monde "vit comme si nous avions une planète supplémentaire à disposition. Le rapport 2012 Planète vivante utilise un indice pour mesurer les changements dans la santé des écosystèmes de la planète.

ACTION VERTE – Un entonnoir géant pour nettoyer les océans La plate-forme imaginée par Boyan Slat utilise les vents et courants pour aspirer les déchets. L'idée peut paraître saugrenue mais elle est des plus sérieuse. Depuis près de trois ans, Boyan Slat, un jeune Néerlandais de 19 ans, travaille sur le projet d'une plateforme semblable à un entonnoir géant capable de nettoyer les océans. La nouveauté aujourd'hui : une étude de faisabilité affirme que son concept pourrait fonctionner et permettre de débarrasser l’océan Pacifique de la moitié de ses déchets plastiques en dix ans, soit 70 millions de kilos. Internet et le capitalisme: le paradis selon Rifkin, l'enfer pour Attali La salle était archi-comble. Le sujet était délibérément polémique: internet va-t-il tuer le capitalisme? Et les intervenants prestigieux. Côté américain, Jeremy Rifkin, dans le rôle du prospectiviste, auteur de "La troisième révolution industrielle", et de "La Nouvelle société du coût marginal zéro", tous les deux sortis cet automne en français. En face de lui, par caméras interposées, Jacques Attali.

La ville du futur sera campagnarde » Retrouvez notre dossier «La ville de demain» Un homme en costume, faisant, à grand peine, rentrer sa vache dans un ascenseur. En son temps, cette publicité pour les produits laitiers avait fait beaucoup rire. Car pourquoi donc avoir une vache chez soi quand il suffit d'aller au supermarché pour acheter une brique de lait? Dans la ville de demain, pourtant, les vaches feront peut-être leur réapparition.

Related: