background preloader

L’éducation du 21e siècle : Michel Serres, Sir Ken Robinson et Edgar Morin

L’éducation du 21e siècle : Michel Serres, Sir Ken Robinson et Edgar Morin
C'est à travers la découverte du discours de Michel Serres sur les nouveaux défis de l'éducation intitulé Petite Poucette présenté et repris de belle façon par Martin Lessard que j'ai été m'instruire de sa pensée. Je trouve que la perspective lancée par Michel Serres représente bien l'homme de l'histoire des sciences, un visionnaire lucide de nos époques. Quelques extraits d'intérêts : "Il ou elle n’a plus le même corps, la même espérance de vie, n’habite plus le même espace, ne communique plus de la même façon, ne perçoit plus le même monde extérieur, ne vit plus Séance solennelle « Les nouveaux défis de l’éducation » Mardi 1er mars 2011 dans la même nature ; né sous péridurale et de naissance programmée, ne redoute plus la même mort, sous soins palliatifs. N’ayant plus la même tête que celle de ses parents, il ou elle connaît autrement.""Objectivé, certes, mais, de plus, distribué. Sir Ken Robinson Edgar Morin Il termine sa pensée avec ce texte qui pousse à agir immédiatement :

http://www.geoffroigaron.com/2011/03/veille/leducation-du-21e-siecle-michel-serres-sir-ken-robinson-et-edgar-morin/

Related:  pedagogieEsprit de la formation, es-tu là ?PEDAGO

Les 4 étapes de l'apprentissage (et comment bien les gérer) Posté par G. le 11 mai 2011 Lors de tout apprentissage que ce soit à l’école, dans un sport, au travail, ou dans n’importe qu’elle situation de la vie quotidienne, il y a plusieurs étapes. Il est important de les connaître afin de savoir les appréhender et de comprendre comment nous assimilons les nouvelles informations. Sir Ken Robinson – Du Paradigme de l’Éducation APPRENDRE LA VIE ?L’école, la famille, les médias, structurés implicitement autour de la comparaison, conditionnent à la fragmentation, au manque, à la conformation — ce qui génère blessures, peurs et souffrances. Que serait et comment mettre en place une ‘éducation’ véritablement libératrice, qui préparerait à vivre harmonieusement, dans toutes les circonstances de la vie?(Source : CREA-Apprendre la vie)

la pédagogie par objectifs la pédagogie par objectifs Les applications du type Opale suggèrent de présenter les objectifs en début de séquence. Obnubilés par la dernière innovation web 2.0, par une interpolation de mouvement dans un logiciel qui fait du flash « sans connaissance de l’Actionscript » ou par une pop-up qui ne veut pas s’ouvrir chez un stagiaire, nous avions un peu oublié ce que sont ces objectifs. Rafraichissement : Les objectifs pédagogiques ont été popularisés par Mager et Bloom au début des années 60. Elle propose de commencer la formation par une question simple.

Réussite scolaire et estime de soi - Benoît Galand, article Éducation Comment développer, cultiver et même restaurer la confiance en soi, facteur-clé de la réussite scolaire ? Il existe pour cela de nombreuses petites techniques pédagogiques ou relationnelles, peu coûteuses, dont l’efficacité est attestée par de nombreuses expériences en psychologie sociale. Peut-on voir dans les échecs scolaires le reflet d’une faible estime de soi ? Spontanément, la plupart des gens répondront par l’affirmative à cette question. Les recherches en éducation apportent néanmoins une réponse plus mitigée tant l’estime de soi apparaît comme une notion complexe.

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir.

Rencontre avec Albert Bandura : l’homme et le scientifique 1L’objet de cet article est de présenter l’homme et l’œuvrequi se trouvent au cœur de ce numéro spécial de L’Orientation scolaire et professionnelle. Pour certains, ce sera l’occasion de faire connaissance avec Albert Bandura, tant avec l’homme qu’avec le scientifique ; pour d’autres, ce sera l’occasion de renouer, avec ce professeur distingué (âgé aujourd’hui de 82 ans), les fils d’une relation interrompue, mise de côté, ou simplement oubliée. Dans tous les cas, faire ou refaire connaissance avec l’un des esprits les plus éminents dans les sciences humaines d’aujourd’hui ne peut être qu’un moment de découverte et de réflexion sur la place que nous occupons dans un monde toujours plus complexe et sur les moyens dont nous pouvons nous doter pour construire un meilleur avenir tant pour nous que pour nos enfants.

MARS 2015 Après dix ans de parcours, l’universitarisation de la médecine générale est maintenant une réalité avec la récente annonce de la création d’une sous-section pour la médecine générale au Conseil National des Universités. C’est à l’évidence une avancée significative pour la profession, reconnaissance d’un haut niveau de formation avec une recherche et des publications de médecine générale de qualité. Cette avancée n’est cependant pas un aboutissement. La médecine générale doit répondre à d’autres défis qui sont le reflet de l’évolution de la médecine en général. Le Développement Professionnel Continu (DPC) est une mission de tout médecin.

La prise de notes et son exploitation - Les Amphis de France 5 La prise de notes et son exploitation La prise de notes doit être un outil au service d'un travail efficace, qu'il est utile d'améliorer. Elle est le reflet de ce qu'on a besoin de savoir. Capter la parole, fixer l'essentiel par écrit, ce n'est pas tout noter, mais faire des choix, décider sans hésitation.

Les chemins de l'intelligence L'intelligence ne dépend pas de la génétique mais de l'aptitude à utiliser pleinement les possibilités de notre esprit. L'important est la façon dont nous traitons et organisons les informations, dont nous interprétons nos expériences, et plus globalement, la façon dont nous nous représentons la réalité. Voici donc quelques clés pour devenir "plus intelligent"... Penser par soi-même Apprendre à travailler en équipe Le travail en équipe dispose d'un énorme potentiel par rapport au travail individuel : la somme de connaissances mobilisables y est plus importante, il permet de varier les approches des problèmes, de s'attaquer à des tâches lourdes et complexes dans un temps court. Mais le travail d'équipe est semé d'embûches, si difficiles à éviter qu'il aboutit parfois à un résultat de moins bonne qualité que s'il avait été réalisé par un seul individu. L'école de technologie supérieure de l'université du Québec a donc décidé d'apprendre à ses étudiants à travailler en équipe, au travers d'un cours réalisé en 2006 et mis à la disposition de tous, gratuitement. Le cours est composé des éléments suivants : - Une mise en situation filmée, découpée en quatre séquences : Partir sur des bases solides; Prendre des décisions en équipe; Tenir des réunions efficaces; Résoudre des conflits.

Actualités 2015 - Développer les compétences psychosociales des enfants et des jeunes De nombreux programmes d’éducation à la santé entendent développer les compétences psychosociales. Le concept, défini par l’OMS dès 1993, est à la pointe de la promotion de la santé. Mais de quoi s’agit-il précisément ? Et, les actions qui s’en réclament sont-elles efficaces ? Le numéro 431 de La Santé en action (mars 2015) consacre son dossier central au sujet et présente des programmes adoptés dans différentes régions, notamment ceux mis en place dans les établissements scolaires, dans les familles, dans les communes, etc.

Related: