background preloader

De nouveaux formats de magasin, plus petits, plus mobiles, plus proches

De nouveaux formats de magasin, plus petits, plus mobiles, plus proches
Monoprix : une stratégie « hors les murs » pour plus de proximité géographique et relationnelle Fin janvier, Stéphane Maquaire, président du directoire de Monoprix, a fait le point lors d’une conférence de presse sur la stratégie de son groupe. « Monoprix est installé au cœur des villes depuis quatre-vingts ans, a-t-il rappelé. Mais au-delà de cette proximité géographique, nous basculons progressivement vers davantage de proximité relationnelle. Monoprix devient une marque du quotidien, au service des citadins. » Privilégier les citadins et non plus simplement les centres-villes. Autour du même principe, Monoprix a ouvert des discussions avec la SNCF afin d’installer des casiers dans les gares : les clients pourraient venir y récupérer leurs courses faites sur internet. « Nous allons poursuivre notre politique d’expansion "hors les murs" », indique Stéphane Maquaire. Plus d’infos : Linéaires Amazon installe des distributeurs pour vendre ses tablettes Kindle Fire dans les aéroports

Les problématiques de distribution pour le fabricant 1.1. Circuit de distribution Définition On appelle circuit de distribution le chemin suivi par un bien ou un service pour aller du stade de la production à celui de la consommation. La distribution, est une variable incontournable, mais : peu souple (c'est un investissement de long terme), sans effet immédiat (il faut du temps pour appréhender l'ensemble du circuit de distribution), difficile à maîtriser (il faut assurer une homogénéité de conditions de commercialisation – prix, SAV, merchandising, etc. - sur l'ensemble du réseau de distribution). Figure 1 : Les circuits de distribution[Zoom...] Un petit producteur de camembert de Basse-Normandie réfléchit aux différentes possibilités à sa disposition pour écouler sa production. De façon directe : faire les marchés, ouvrir une boutique d'usine, faire un site de vente sur Internet (cf. producteur de foie gras du Périgord), VPC. Synthèse Le choix des circuits de distribution résulte donc d'arbitrages entre :

Le « drive », un cadeau empoisonné pour la grande distribution Nombre de clients multiplié par deux, chiffre d’affaires en hausse de 130%, trois ouvertures chaque jour. Toute la profession se frotte les yeux à la lecture de ce bilan 2012 mirifique. Les résultats d’une start-up particulièrement inventive ? Non, ceux du «drive», ce service qui permet au consommateur de faire ses courses sur Internet, puis d’aller les retirer sur le parking d’un supermarché ou d’un entrepôt, pratiquement sans sortir de sa voiture. Une petite révolution dans la grande distribution : la barre des 2 000 points de livraison vient d’être franchie, et plus de 5 millions de familles françaises s’y rendent deux ou trois fois par mois. Le drive a mis quelques années à démarrer. Du coup, les drives apportent une bouffée d’oxygène à des distributeurs qui s’arrachent les cheveux à essayer d’enrayer la baisse de fréquentation de leurs hypermarchés. 1. «Pour le moment, les distributeurs sont juste lancés dans une course aux mètres carrés.» 2. 3. 4. En chiffres : 1. 2. 3.

Le CROSS CANAL, c’est une révolution ! Que ce soit sur son ordinateur, sa tablette ou son smartphone, un consommateur prépare aujourd’hui 8 fois sur 10 son achat en ligne avant de se rendre en magasin. A priori, on pourrait penser que les grandes enseignes de distribution qui possèdent, pour la quasi-totalité d’entre elles, quel que soit leur secteur d’activité (habillement, alimentation, etc.), un réseau de distribution physique et un réseau de distribution virtuel (un site Internet marchand sur lequel il est possible d’acheter tout ou partie de ce qui est disponible en magasin), sont bien préparées à ce nouveau comportement mais seuls 17% des consommateurs trouvent à l’heure actuelle qu’elles rendent, dans les faits, agréable le passage d’un canal à un autre (1). Pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, elles doivent par conséquent changer en profondeur leur stratégie de distribution et penser désormais CROSS CANAL ! Qu’est-ce qu’un consommateur cross-canal ? Xavier Schneider (Illustration par Eric Taccone) Notes

Quelles solutions pour théatraliser son point de vente et stimuler l'acte d'achat Le concept du point de vente L’architecture et la décoration des espaces de consommation ont pour objectif de véhiculer une image et faire vivre une expérience unique aux clients. Si les magasins « low cost » privilégient une décoration spartiate , c’est en grande partie pour illustrer leur recherche constante d’économie. L’originalité et/ou la beauté d’un concept commercial ne suffisent pas à assurer son succès. La publicité sur le lieu de vente Plus de la moitié des achats effectués ne sont pas prévus au départ. La PLV a plusieurs fonctions. attirer l’attention, Face aux 2.000 images et 20.000 stimuli auxquels le consommateur est confronté quotidiennement, il est difficile d'attirer son attention et sa curiosité. L’impact d’une PLV est plus important si elle s’appuie sur la curiosité créé par le phénomène de nouveauté. Les nouveaux outils Plus particulièrement, le marché de l’affichage dynamique et de la PLV numérique présente toutes les caractéristiques d’un marché émergeant.

retail facts and trends food Les Belges ont une fois encore massivement répondu à l'appel de la campagne Lay's "Crée ton Goût, The Battle". Il y eut en effet pas moins de 2.375.012 battles et 125.998 envois de goûts. Cette année, les Belges ont pu déterminer le top 1.000 via les battles. Cream Cheese Garlic & Herbs Cocktail Andaluz Mexican Chilli & Cheddar New York Hotdog Honey Glazed BBQ Ribs Mais les consommateurs belges ont encore leur mot à dire. Les deux goûts sélectionnés seront alors disponibles en magasin et les Belges seront invités à les goûter puis à voter pour leur favori. posté par Studio

Choisissez le bon canal de distribution Pour certaines entreprises, la localisation de leurs bâtiments n'a que peu d'importance. Par exemple, si vous offrez des services, concluez des contrats de vente personnels et si vous vous rendez de manière générale chez vos clients, vous n'avez pas de souci à vous faire quant à la situation de vos locaux. Par contre, pour beaucoup d'autres entreprises, leur localisation revêt un rôle essentiel. Pensez par exemple à un concepteur de lampes design. Doit-il ouvrir un commerce spécialisé ? Si oui, doit-il s'installer dans le centre-ville ou opter pour l'e-commerce ? Souvent, la route vers le client est complexe. Du producteur au client final : vous concevez un produit ou proposez un service et votre client l'achète directement chez vous. Du producteur au client final via un distributeur : votre intermédiaire achète vos produits et se met lui-même en quête d'utilisateurs finaux ou de plus petits intermédiaires. Ces trois modèles peuvent bien entendu être combinés à souhait. © Shutterstock

RPF Retail analytics - Overview - United States Help all customers feel as if you know them personally, and that you have their interests in mind. This level of intimacy will ultimately create long-lasting and rewarding relationships for you and your customers. The world’s largest office-supply retailer delivers personalized marketing messages to its online customers, creating a a one-to-one web experience that helps fill customers’ carts and keeps them coming back. An international pet supply retailer understands the paths-to-purchase process of its customers, allowing them to tailor the online engagement with a more personalized experience. Retailers need to offer merchandise with assortments tailored to meet distinct tastes and preferences in different places and contexts. Then you need efficient and tightly controlled supply networks that allow you to extract the maximum value from every unit of inventory investment, while enabling strict accountability and product traceability.

Le Connected Store Symposium 2013 : un événement à ne pas rater ! Un petit billet pour vous indiquer que demain (le jeudi 24/10) aura lieu le Connected Store Symposium 2013, édition Phygital Commerce ! Et, je peux vous assurer que cet événement risque de faire date dans l’histoire du retail en France, rien que ça. Je ne vais pas vous présenter en détail l’événement, je vous laisse vous rendre sur le blog Connected Store pour en apprendre davantage. Je vais juste me permettre de reprendre le dernier billet publié sur le blog (source) : Nos plus fidèles lecteurs l’auront sans doute remarqué, le rythme de nos publications (et de nos tweets) a plutôt fléchi ces derniers temps. Bon, eh bien, vous savez où me trouver jeudi ! D’ailleurs je publierai probablement un billet sur l’événement dès vendredi. (Edit : Retrouvez mes retours sur le Connected Store Symposium 2013.)

Related: