background preloader

Accueil - Osez le féminisme !

Accueil - Osez le féminisme !
Osez le féminisme ! accueille l'annonce de la composition de la nouvelle équipe gouvernementale avec circonspection. Avec huit ministres femmes et huit ministres hommes, la parité est respectée, comme elle devrait l’être dans toutes les instances représentatives de notre pays. Malheureusemen, la répartition genrée des portefeuilles ministériels demeure. Les portefeuilles régaliens de l’Intérieur, l’Economie, la Défense et les Finances restent majoritairement dans le giron d’hommes, un seul, la Justice, demeure confié à une femme, Madame Taubira. Lire la suite

http://www.osezlefeminisme.fr/

Related:  Les femmes dans la société française de la Belle Époque à nos joBlogs féministes/-ninsFEMINISMEFéministe ou Être ou ne pas être !Féminisme & genre

Quand les femmes dépassent les hommes en 12 chiffres Dès l’âge de 15 ans, elles consacrent une heure de plus que les garçons par semaine à leurs devoirs, selon une étude réalisée par l’OCDE dans 65 pays (2015). Elles lisent aussi davantage, quand les garçons, eux, se consacrent plus aux jeux vidéo. D’où leurs succès scolaires. À 17 ans, 55 % des filles sont au lycée, contre 42 % des garçons. Et elles représentent 57 % des inscrits en licence et master. « Oui mais quand même, la religion, c’est mal » Relayer l’information de la énième agression d’une femme voilée, ou les propos haineux tenus sur l’islam par la représentante d’une organisation pseudo-féministe, revient immanquablement à emboucher l’appeau à trolls religiophobes. Que des femmes soient insultées et tabassées, que le féminisme serve de leurre pour répandre et banaliser le racisme le plus crasse, tout cela, le/la religiophobe s’en moque : dans un pays où médias et politiques, de façon plus ou moins insidieuse, désignent à longueur de temps les musulmans comme la cause de tous les maux de la société, son seul sujet d’anxiété est que son droit à « critiquer la religion » soit garanti. Pour l’exprimer, il usera de subtiles gradations dans la virulence, de la simple protestation à l’éructation scatologique probablement censée traduire la hauteur à laquelle il plane dans l’éther philosophique inaccessible aux benêts qui voient du racisme partout : « Moi, je chie sur toutes les religions. »

Les grandes figures du féminisme international - rts.ch - Le féminisme Emmeline Pankhurst speaking to a crowd, c.1910. [Elleniche London - London News Agency Photos] Emmeline Pankhurst est une femme politique britannique féministe. Le mot “autrice“ vous choque-t-il S’il vous est arrivé de pousser un cri d’horreur en entendant le mot autrice (pour auteure) et de pester contre cette sale manie qu’ont adopté les Présidents de dire, en préambule de leurs discours, «Français, Françaises», lisez ce qui suit. Pourquoi le mot queue est-il féminin et le mot vagin masculin ? C’est l’arbitraire de la langue. Au XVIIe siècle, des puristes décident de faire rentrer les mots de force dans des cases sexuées. Ils veulent faire régner l’ordre.

Manifeste cyborg Manifeste cyborg (A Cyborg Manifesto) est un essai féministe de Donna Haraway, publié en 1984, et traduit en 2002 en français par Nathalie Magnan. Il est devenu un ouvrage iconoclaste incontournable des études de genre et se présente comme une double utopie critique des catégorisations de genre et de nature, en mettant en avant la figure du cyborg, un être vivant composé de parties organiques et de parties provenant de machines. Il s'achève par ces mots, devenus « culte » : « Je préfère être cyborg que déesse. »

Le statut de la femme En 1804, le code Napoléon revient sur toutes les avancées de la Révolution française en matière de droit des femmes. La femme est considérée comme mineure sa vie durant. Elle passe de la tutelle de ses parents à celle de son mari. Il faudra aux femmes plus d’un siècle pour reconquérir points par points leur liberté :1882 : L’école primaire est obligatoire pour les filles comme pour les garçons1907 : La femme mariée obtient le droit de disposer de son salaire1924 : Les programmes scolaires du secondaire sont identiques pour les filles et les garçons. Qui sommes-nous ? - Garçonne « I’m not anti-social, I’m anti-bullshit » Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! Nom de code : garçonne. Modèle : hybride. Objet : non identifié. Tremblez, les sorcières sont de retour !, par Mona Chollet (Le Monde diplomatique, octobre 2018) Chaque mois, depuis la prise de fonctions de M. Donald Trump, en janvier 2017, plusieurs milliers de sorcières réunissent leurs forces, à la lune décroissante, pour jeter un sort au président. Quelques-unes se retrouvent au pied de la Trump Tower à New York ; les autres officient chez elles, devant leur autel, dont elles diffusent des photographies sur les réseaux sociaux avec les mots-clés #BindTrump et #MagicResistance. Le matériel requis comprend, outre des symboles des quatre éléments et des cartes de tarot, un portrait « peu flatteur » de M.

Il y a cinquante ans, 1969 : Monique Wittig, écrivain et lesbienne révolutionnaire (1935–2003) Théoricienne littéraire, traductrice, écrivaine, pionnière du Mouvement de Libération des Femmes, si la pensée de Monique Wittig irrigue encore les combats féministes d’aujourd’hui : une langue patriarcale, les carcans de genre qui "assignent" à des rôles dans la société comme dans l’intimité, elle n’est que rarement nommée. Dès son premier roman L’Opoponax, qui reçoit le prix Médicis en 1964, elle travaillera sur la langue, sur les pronoms. La révolution, pour elle, passe par l’épistémè : il faut "dérober au masculin l’universalité". Politique et littéraire sont, chez Wittig, intimement liés. Elle abhorrera un certain féminisme qui mythifie "la femme" et déclarera, en 1978 : "les lesbiennes ne sont pas des femmes", la différence des sexes n’étant, pour elle, qu'une fiction politique dans un schème hétérosexuel.

Sexiste ? Pas notre genre ! Le 20 juin 2018, les élèves conservatrices et conservateurs de l’Enssib – promotion Benoîte Groult – organisaient une journée professionnelle à la Bibliothèque municipale de Lyon. Gilles Éboli (directeur de la BM de Lyon) a prononcé un mot de bienvenue en rappelant la pertinence de cette journée, intitulée « Sexiste ? Pas notre genre ! extrait "Le 2è sexe" Simone de Beauvoir « La femme a le rôle de ces agents secrets qu’on laisse fusiller s’ils se font prendre, et qu’on comble de récompenses s’ils réussissent; à elle d’endosser toute l’immoralité des mâles : ce n’est pas seulement la prostituée, ce sont toutes les femmes qui servent d’égout au palais lumineux et sain dans lequel habitent les honnêtes gens. » in Le 2è sexe ( 1949 !), T2, Situation, p.331. J'aime :

Related:  sengapFéminismeFéminisme