background preloader

JO

Facebook Twitter

Anecdotes sur les jeux olympiques. Médailles, défilés et podiums Les médailles récompensant les vainqueurs ne font leur apparition qu’en 1904, 8 ans après les premiers JO de 1896.

Anecdotes sur les jeux olympiques

Le défilé des athlètes lors de la cérémonie d’ouverture date lui des JO de 1908 à Londres. Les 5 anneaux font leur apparition en 1920 et la remise des médailles se fait sur un podium à partir de 1932. Une erreur monumentale ! En 1928, le CIO organise un grand concours pour trouver l’artiste qui aura la chance de concevoir la gravure figurant sur les médailles olympiques. Bouh le tricheur ! Sans titre. Les Jeux panhelléniques rassemblent tous les Grecs (pan = tout / hellène = grec) dans quatre lieux différents (Olympie, Delphes, l’Isthme et Némée).

sans titre

Venus des cités-états de Grèce ou des colonies, les participants partagent la même culture et la même religion. Durant quelques jours, les Grecs s’affrontent lors de plusieurs épreuves. Certains deviendront de véritables héros tel le lutteur Milon de Crotone. Un site utilisant Les blogs Le Monde.fr. Outils d'évaluation - 2e et 3e degrés des humanités générales et technologiques - histoire. Outils d'évaluation - 2e et 3e degrés des humanités générales et technologiques - histoire. Dossier éducatif sur les inondations à la Côte belge. La Grèce antique. La vie quotidienne des Grecs est rythmée par les rituels religieux et leur calendrier est en grande partie celui des fêtes religieuses : celles de la famille (culte privé) et celles du dème, de tribu, de la cité ou de l’ensemble des Grecs (culte public).

La Grèce antique

Euthyphon, devin mis en scène par Platon dans le dialogue qui porte son nom, définit ainsi la piété : « La piété consiste à savoir prier et sacrifier en disant et en faisant ce qui est agréable aux dieux : elle assure le salut des familles et des Etats ». Ainsi, pour les Grecs, la piété passe essentiellement par des actes concrets, les rituels. I/ LES PRIERES ( eÙc»: euchê) La prière permet le contact entre le fidèle et la divinité. Le fidèle s’adresse à la divinité ou aux divinités de son choix ; il peut le faire à titre personnel (dans le cadre du culte privé) ou au nom de sa cité (culte public), dans un sanctuaire mais également dans n’importe quel lieu, sans utiliser de formules fixes ou préétablies.

Expérimentation autour de l'oral en Sixième : les Jeux Olympiques. · Niveau concerné et profil de la classe : Une classe de 6ème ; 21 élèves en effectif complet (19 le jour prévu) ; classe très hétérogène avec des écarts de moyenne très prononcés. 6 élèves participent régulièrement de manière spontanée et le reste de la classe doit constamment être sollicité.

Expérimentation autour de l'oral en Sixième : les Jeux Olympiques

Les élèves spontanément actifs à l'oral sont tous de bons ou très bons élèves. La Grèce antique. La Grèce antique. The Sun. Primary History - Ancient Greeks - The Olympic Games. Pindare. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pindare

Biographie[modifier | modifier le code] Les éléments biographiques que nous possédons sur Pindare sont minces, malgré les cinq Vies laissées par l'Antiquité[4]. Les débuts du poète[modifier | modifier le code] La maturité et la gloire[modifier | modifier le code] Course de chars et terma, par le peintre d'Euphilétos. Œuvres[modifier | modifier le code] Nous avons conservé de Pindare quatre livres d'épinicies ou odes triomphales, (en grec ancien ἐπίνικοι / epinikoi) : ces chants de victoire composés en l'honneur des vainqueurs des quatre Jeux panhelléniques, étaient chantés ensuite par des chœurs de danseurs sur le passage du vainqueur. Isocrate - Biographie de Isocrate. Isocrate. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Isocrate

Isocrate Œuvres principales Sur l'attelageTrapézitiquePanégyriqueSur la paixAréopagitiquePhilippePanathénaïque. Histoire des jeux olympiques - Yahoo Search - Actualités. Histoire des Jeux olympiques d'hiver. Les Jeux Olympiques d'hiver ont beaucoup moins de notoriété que les Jeux Olympiques d'été, faisant moitié moins de recettes, étant beaucoup plus difficiles à organiser en raison de la géographie et des aléas météorologiques, mais restent l'un des événements culturels les plus importants de notre histoire, touchant des milliards de personnes sur terre avec toujours la même pensée « toujours plus grand, toujours plus fort ».

Histoire des Jeux olympiques d'hiver

L'origine des Jeux Olympiques Les premiers Jeux antiques ont été célébrés à partir de 776 av. J. -C., dédiés aux dieux grecs et se déroulant en Olympie jusqu'en 393 après J. Histoire des jeux olympiques antiques. Histoire des Jeux Olympiques de l'Antiquité au Moyen-Âge Sources : Manuel de l'Educateur Sportif, éditions Vigot Plan de la page :

histoire des jeux olympiques antiques

Histoire des jeux olympiques antiques. Histoire des jeux Olympiques. Le mythe de l'Antiquité gagne l'Europe révolutionnaire Au xviiie s., les fouilles archéologiques révèlent les vestiges de l'Antiquité, que l'humanisme de la Renaissance avait remis au goût du jour de deux siècles auparavant.

histoire des jeux Olympiques

La Grèce antique, ses idéaux démocratiques et leurs mythes glorieux inspirent les penseurs des Lumières comme Voltaire, Rousseau ou Montesquieu, notamment. Les profondes transformations envisagées touchent à la place de l'homme dans l'organisation sociale. Jeux Olympiques de l’Antiquité, Histoire, Mythologie, Athlète, Sports. Olympic.orgSite officiel du Mouvement olympique.

Jeux Olympiques de l’Antiquité, Histoire, Mythologie, Athlète, Sports

Jeux olympiques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jeux olympiques pour la compétition à venir voir :Jeux olympiques d'été de 2016 Les Jeux olympiques (appelés aussi les JO, les Jeux, les Olympiades ou encore les Olympiques ; en anglais : the Olympic Games ; en grec ancien : οἱ Ὀλυμπιακοὶ ἀγῶνες (hoi Olympiakoì agônes), en grec moderne : Ολυμπιακοί αγώνες (Olympiakí agónes), également Oλυμπιάδα (Olympiáda), c'est-à-dire Olympiade) sont un événement international majeur, regroupant les sports d’été et d’hiver, auquel des milliers d’athlètes participent. Les Jeux olympiques se tiennent tous les quatre ans, les années paires, en alternant Jeux olympiques d'été et Jeux olympiques d'hiver : quatre ans entre deux éditions des Jeux olympiques d'été ou d'hiver et deux ans entre les Jeux olympiques d'été et ceux d'hiver.

Originellement tenus dans le centre religieux d’Olympie, dans la Grèce antique du VIIIe siècle av. Histoire des Jeux Olympiques - L'Internaute Magazine. 6e-DIDAPAGES : Les jeux olympiques antiques, par Ph.DELDALLE. Les jeux olympiques antiques. Les Jeux olympiques dans la Grèce antique. Les jeux olympiques. Jeux et distractions. Ancient Olympics - First Olympic Games History from Olympia. The ancient Olympic Games were initially a one-day event until 684 BC, when they were extended to three days. In the 5th century B.C., the Games were extended again to cover five days.The ancient Games included running, long jump, shot put, javelin, boxing, pankration and equestrian events.

Pentathlon The Pentathlon became an Olympic sport with the addition of wrestling in 708 B.C., and included the following: Running / Jumping / Discus Throw Running Running contests included: the stade race, which was the pre-eminent test of speed, covering the Olympia track from one end to the other (200m foot race),the diaulos (two stades - 400m foot race),dolichos (ranging between 7 and 24 stades). Jumping Athletes used stone or lead weights called halteres to increase the distance of a jump. Discus throw The discus was originally made of stone and later of iron, lead or bronze. Wrestling This was highly valued as a form of military exercise without weapons. Boxing. 1er juillet 776 avant JC - Naissance des Jeux Olympiques. Le 1er juillet de l'an 776 avant JC sont officiellement nés les premiers Jeux Olympiques. Leur nom vient de ce qu'ils avaient lieu à Olympie, un sanctuaire consacré à Zeus, le roi des dieux. Des jeux à caractère sacré On peut encore voir l'emplacement où se tenaient les compétitions, dans une région de collines verdoyantes et boisées à l'ouest du Péloponnèse.

Il était entouré de divers temples dont le plus renommé était évidemment le temple consacré à Zeus, avec une statue monumentale du dieu par le sculpteur Phidias.