background preloader

Terrafemina : Actus et Réseaux au féminin - Portail d'informations en ligne

Terrafemina : Actus et Réseaux au féminin - Portail d'informations en ligne

http://www.terrafemina.com/

Related:  Blogs féministes/-ninsSpecial Girls

Féminisme : 10 tumblr militants et talentueux à suivre Tumblr est une plateforme d’hébergement de contenus : par définition, on y trouve de tout et chaque tumblr n’a pas grand chose à voir avec chaque autre. Pourtant, la rédaction des Nouvelles NEWS a sélectionné ses 10 tumblr préférés, qui évoquent tous les féminismes. Consentement aux actes médicaux, inégalités professionnelles, harcèlement de rue, inspiration féministe : celles ou ceux qui pensent que les jeunes générations ne s’intéressent pas au féminisme y trouveront matière à débat. Vie pratique : Cinq raisons de ne pas jeter les sachets de thé usagés - Le Figaro.fr Madame <div id="headerNoJS"><h1><a href=" href=" href=" href=" href=" href=" href=" Vie pratique : Cinq raisons de ne pas jeter les sachets de thé usagés Ne jetez plus vos sachets de thé usagés !

Margaux Motin Les imagesde ce blog ne sont pas libres de droit, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation. Maman travaille Yves Deloison est l'auteur du blog Tout pour changer. Journaliste et chroniqueur (L'Express, Maviepro...) il est spécialiste du changement en général et des changements de vie en particulier, sur lesquels il a publié plusieurs livres et séries de chroniques sur France Info. Dans son précédent livre, "Pourquoi les femmes se font toujours avoir ?" paru chez First (que j'avais le plaisir de préfacer) il expliquait pourquoi les femmes se retrouvent toujours du mauvais côté de la barrière, dans tous les domaines: études, enfants, carrière...

Qui sommes-nous ? - Garçonne « I’m not anti-social, I’m anti-bullshit » Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! Nom de code : garçonne. Modèle : hybride. Objet : non identifié. Ben oui, quoi, les étiquettes, on n’aime pas ça. SAND webique - sur Hellocoton Le 23 janvier 2015, 10:39 dans Déco par SAND webique / S'abonner C’est pas parce que nous venons d’investir dans la même échelle... Chroniques du MLF : premiers articles, premiers journaux - Re- RETOUR À : la page d'accueil Journée Internationale des Femmes Une baignoire et des ronds dans l’eau (Je m’excuse – un peu – par avance pour la recrudescence de billets concernant la grossesse / les gnomes / la maternité … en même temps, c’est à peu près 90% de mon actu – avec les travaux / aléluia les carrelages sont presque tous posés – je vais pas vous inventer des soirées frous frous et mojtos. Et c’est pas l’envie qui me manque pourtant, de boire des mojitos, bordel). Je suis tombée hier sur un post d’Agnès Giard, qui tient habituellement un très bon blog orienté fesse que je le lis avec grand plaisir, les 400 culs. Je dis habituellement parce que là, j’ai trouvé le post particulièrement discutable (mais peut être que c’était intentionnel, en tous cas y’a eu du monde pour réagir dans les commentaires, dont moi).

« Oui mais quand même, la religion, c’est mal » Relayer l’information de la énième agression d’une femme voilée, ou les propos haineux tenus sur l’islam par la représentante d’une organisation pseudo-féministe, revient immanquablement à emboucher l’appeau à trolls religiophobes. Que des femmes soient insultées et tabassées, que le féminisme serve de leurre pour répandre et banaliser le racisme le plus crasse, tout cela, le/la religiophobe s’en moque : dans un pays où médias et politiques, de façon plus ou moins insidieuse, désignent à longueur de temps les musulmans comme la cause de tous les maux de la société, son seul sujet d’anxiété est que son droit à « critiquer la religion » soit garanti. Pour l’exprimer, il usera de subtiles gradations dans la virulence, de la simple protestation à l’éructation scatologique probablement censée traduire la hauteur à laquelle il plane dans l’éther philosophique inaccessible aux benêts qui voient du racisme partout : « Moi, je chie sur toutes les religions. » Bon, d’accord.

Week end à Florence bon plan Au hasard des rues… Je me la pète avec mon titre mais en vrai j’ai compris que Firenze et Florence ne faisaient qu’un l’an dernier. Blond inside attitude. Je n’ai pas passé beaucoup de temps dans cette jolie ville (à peine 1 jour 1/2) je suis donc passée à côté de plein de choses. J’avais imprimé le city guide de design sponge et l’article d’Anne So (où elle avait répertorié de chouettes adresses). Et je n’en ai pas fait 1 dixième bien entendu.

Related:  cuisine africaineBeauté, Santé, Bien-être & autres sites pour les femmesCUISINE