background preloader

IST

Facebook Twitter

Que faire suite à un rapport à risque ? Un préservatif que l'on ne met pas, qui craque ou qui glisse, une fellation sans protection… et voilà un rapport à risque d'infections sexuellement transmissibles.

Que faire suite à un rapport à risque ?

Il expose aussi à bien des angoisses en attendant les résultat de la prise de sang, qui permet de diagnostiquer le VIH, l'hépatite B et la syphilis. Au bout de combien de temps peut-on être certain de ne pas avoir été contaminé ? Comment réagir en cas de rapport à risque ? Réponses avec nos deux spécialistes, le Dr Maugée dermatologue-vénérologue, et le Dr Pillant-Le Moult, hépato-gastro-entérologue. Interview de Hépatite B. Interview de Chlamydia. Lettre ouverte d'une séropositive à une jeunesse inconsciente.

Lucie a 22 ans.

Lettre ouverte d'une séropositive à une jeunesse inconsciente

Il y a deux ans, elle a appris qu’elle était séropositive. Alors qu’une étude Harris Interactive souligne la réduction de l’utilisation du préservatif et du dépistage chez les jeunes, elle a tenu à raconter son expérience à travers un témoignage dont elle nous a fait part. Image tirée du film Ken Park de Larry Clark (2002) Le 28 juin 2012, je me suis assise sur le siège qui faisait face au bureau du gynécologue et il m’a annoncé que mes résultats de prises de sang, faites par l’anesthésiste en vue d’une opération, étaient revenus positifs au VIH. Sur le moment, j’ai immédiatement pensé “ma vie va changer” puis je me suis demandée “pourquoi moi ?”.

Je me souviens qu’elle a été la seule à couler. Voilà comment j’ai appris à 20 ans que je suis séropositive. “Après tout, ce mec était clean” Senonais - SENS (89100) - Le centre de planification et d’éducation familiale accompagne les filles mineures et les majeures. La chlamydia, par Dre Gabrielle Landry. Les IST [Infections Sexuellement Transmissibles] - Accueil.

Les hépatites sont-elles des IST* ? [Hépatites Info Service] L’hépatite A est une maladie que l’on attrape habituellement avec l’alimentation (aliments souillés par le virus).

Les hépatites sont-elles des IST* ? [Hépatites Info Service]

Dans certains cas, elle peut être transmise au cours de certaines pratiques sexuelles lorsqu’il y a un contact direct ou indirect entre l’anus d’une personne porteuse du virus de l’hépatite A et la bouche de son partenaire (Anulingus : quand une personne lèche l’anus de son partenaire, ou bien lorsqu’elle stimule l’anus de son partenaire et que les doigts reviennent après au contact de la bouche.). L’hépatite B est une IST, et, en France, la majorité des personnes qui ont attrapé l’hépatite B ont été contaminées sexuellement. La transmission sexuelle est très facile et peut se faire aussi bien lors d’une pénétration vaginale, anale (sodomie), ou buccale (fellation). Plus on a de partenaires, plus on risque de croiser un porteur de l’hépatite B (ils sont 3 fois plus nombreux que les porteurs du virus du sida).

Et qu’un préservatif n’a pas été utilisé. Plus d’infos. Agir avec les jeunes - Manuel de formation sur le VIH/SIDA et les MST à l'intention des jeunes: CHAPITRE 5. Activités avec les groupes de jeunes: Activités d’acquisition des connaissances. Actualités / Infection à VIH et sida / VIH-sida / IST / Maladies infectieuses / Dossiers thématiques.

La surveillance épidémiologique de l’infection par le VIH et des infections sexuellement transmissibles (IST), coordonnée par l’Institut de veille sanitaire, s’organise autour de plusieurs systèmes : la surveillance de l’activité de dépistage du VIH, la déclaration obligatoire des découvertes de séropositivité VIH et des diagnostics de sida, et la surveillance des IST au travers de réseaux sentinelles (syphilis, gonococcies, infections à chlamydia).

Actualités / Infection à VIH et sida / VIH-sida / IST / Maladies infectieuses / Dossiers thématiques

Ces données sont actualisées une fois par an et permettent d’orienter les politiques publiques et de contribuer à leur évaluation, notamment les stratégies de dépistage et les actions de prévention auprès de la population générale et des populations les plus exposées. Frottis vaginal photos. Sur un frottis vaginal coloré au Gram il faut observer : le type de bactéries représenté : sur frottis normal majorité de bacilles Gram+ isolé ou courtes chaînettes (bacille de Doderlein = Lactobacillus acidophilus), en cas d’infection il y a déséquilibre ou absence.

Frottis vaginal photos

La quantité de leucocytes de 0 à +++. la présence de cellules indicatrices ou " clue cells " qui sont des cellules épithéliales pavimenteuses (en forme de pavé) avec un grand nombre de bactéries fixées à leur surface. La gaufre bleue est un mythe ! Photo Credit: www.CGPGrey.com As an educator for Women’s Health Foundation’s Adolescent Pelvic Health Program, I get a lot of what I like to call “Guinness Book of World Record” comments or shared stories, meaning the tales are so far out that they would most likely make the record book, if, in fact true.

La gaufre bleue est un mythe !

The stories usually go along the lines of, “My sister’s boyfriend’s cousin knows this girl that got pregnant with triplets after sitting in a hot tub and all the babies daddies were different men that were in the hot tub. Can that happen to me?!” Perhaps, I was a little overconfident when I was first asked about “Blue Waffles Disease,” assuming it was yet another myth to dispel. VIH : 30% des étudiants n'utilisent pas de préservatifs. Actualités Par Valérie Auslender, avec l'AFP rédigé le 28 mars 2014, mis à jour le 28 mars 2014 Près d'un étudiant sur trois ne se protège pas lors des rapports sexuels, selon une enquête publiée le 27 mars 2014 par la mutuelle étudiante Smerep, à l'occasion du Sidaction 2014 organisé du 4 au 6 avril 2014.

VIH : 30% des étudiants n'utilisent pas de préservatifs