background preloader

Blogs féministes/-nins

Facebook Twitter

Terrafemina : Actus et Réseaux au féminin - Portail d'informations en ligne. Growing Out My Bush. Day 180 - From Bare to Bush It’s been 180 days since the inception of this (almost accidental) project.

Growing Out My Bush

True, I meant to start a blog that documented my pubic hair regrowth, but I never in a million years envisioned that it would become such a renown and adored fixture within Tumblr society. I never thought I’d create a post that received over 100 thousand notes on it on this platform alone and has appeared within countless other venues on the internet. I never thought I’d receive so many messages that my fingers started to burn after hours of responding. I never thought I’d post a picture of my period on the internet and have people share it with their friends and praise me for my bravery, audacity and strength. GM Zimmermannn Le sens de la marche. Eve Ma vie rock'n'roll. Les Madeleines de Mady. Agnès Giard Les 400 culs. Reine Hamilton televisiondudesert. Un blog participatif où les femmes racontent leurs corps. ZoneZeroGene. Le magazine SecondSexe - La culture du plaisir féminin.

Poils&Capitons Poils&Capitons - Un webzine féminin non normatif. MadmoiZelle.com - Magazine féminin mode. Libérons le téton ! — Le dessin de Cy. Féminisme : 10 tumblr militants et talentueux à suivre. Tumblr est une plateforme d’hébergement de contenus : par définition, on y trouve de tout et chaque tumblr n’a pas grand chose à voir avec chaque autre.

Féminisme : 10 tumblr militants et talentueux à suivre

Pourtant, la rédaction des Nouvelles NEWS a sélectionné ses 10 tumblr préférés, qui évoquent tous les féminismes. Consentement aux actes médicaux, inégalités professionnelles, harcèlement de rue, inspiration féministe : celles ou ceux qui pensent que les jeunes générations ne s’intéressent pas au féminisme y trouveront matière à débat. Elle s’appelle Erin, elle a 20 ans et déclare dans sa présentation : « L’autosabotage a longtemps été un ami à moi.

Jusqu’au jour où j’ai décidé d’arrêter. » Cette Américaine partage aussi bien des rappels historiques sur les droits des femmes au Etats-Unis que des gifs ou des mèmes invitant à contrer le slut-shaming. C’est varié, c’est cash, et c’est un régal. Compilation de témoignages de harcèlements dans les lieux publics, le tumblr Paye Ta Shnek ne désemplit malheureusement pas. Gazette des femmes. Qui sommes-nous ? - Garçonne. « I’m not anti-social, I’m anti-bullshit » Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Qui sommes-nous ? - Garçonne

Nom de code : garçonne. Modèle : hybride. Objet : non identifié. « Oui mais quand même, la religion, c’est mal » Relayer l’information de la énième agression d’une femme voilée, ou les propos haineux tenus sur l’islam par la représentante d’une organisation pseudo-féministe, revient immanquablement à emboucher l’appeau à trolls religiophobes.

« Oui mais quand même, la religion, c’est mal »

Que des femmes soient insultées et tabassées, que le féminisme serve de leurre pour répandre et banaliser le racisme le plus crasse, tout cela, le/la religiophobe s’en moque : dans un pays où médias et politiques, de façon plus ou moins insidieuse, désignent à longueur de temps les musulmans comme la cause de tous les maux de la société, son seul sujet d’anxiété est que son droit à « critiquer la religion » soit garanti.

Pour l’exprimer, il usera de subtiles gradations dans la virulence, de la simple protestation à l’éructation scatologique probablement censée traduire la hauteur à laquelle il plane dans l’éther philosophique inaccessible aux benêts qui voient du racisme partout : « Moi, je chie sur toutes les religions. » Bon, d’accord. Osez le féminisme. Elles font avancer leur temps. Causette - le magazine plus féminin du cerveau que du capiton - Accueil. Like King Lear but for girls. Fil de presse, mars 2015. Causette - le magazine plus féminin du cerveau que du capiton - Accueil. Roz, le magazine féminin afghan fait par et pour les femmes, tente de renaître sur le Net.

Porté par l'association Afghanistan Libre, le projet n'a pu survivre sous forme de magazine papier.

Roz, le magazine féminin afghan fait par et pour les femmes, tente de renaître sur le Net

Aujourd'hui, sa fondatrice veut en faire un site d'informations mais aussi un réseau sur lequel les Afghanes pourront compter. Elles étaient cinq. Cinq journalistes afghanes résistaient et signaient chaque mois les articles de Roz, l'un des rares magazines féminins publiés en Afghanistan. Olympe et le plafond de verre. Le blog de Julie Coudry. Fanchon la parité. MagicMaman.

Osez le clito ! Vie de meuf. Le blog de Mirion Malle. Femen partout, féminisme nulle part, par Mona Chollet. «Les musulmans semblent éprouver un sentiment de puissance virile à voiler leurs femmes, et les Occidentaux à les dévoiler », écrivait l’essayiste marocaine Fatema Mernissi dans Le Harem et l’Occident (Albin Michel, 2001).

Femen partout, féminisme nulle part, par Mona Chollet

L’engouement des médias français pour des figures comme les Femen ou Aliaa El-Mahdy, l’étudiante égyptienne qui, en 2011, avait posé nue sur son blog (1), offre une nouvelle confirmation de la justesse de cette observation. ÔFémininPointConne. La Gazette des femmes : Tout sur la condition des femmes du Québec et d'ailleurs. Les Quotidiennes. Coup de griffe Coupe Davis: les «Fedrinka» passent de l’enfer au paradis.

Les Quotidiennes

Laborieuse, l'ascension! Ce quart de finale dans un Palexpo chauffé à blanc devait être l’Everest pour des Kazakhs quasi inconnus et une promenade de santé pour nos as Federer et Wawrinka. Quelle blague! Plus... Par Edmée Cuttat. Merci qui? Jusqu’où faut-il être bienveillant envers nos enfants? Les ouvrages préconisant la bienveillance et l'éducation douce fourmillent. TERRIENNES : La blogosphère des Terriennes - TV5MONDE. The Vagenda. Le blog de Clémentine Autain. Le Monolecte. Les filles pensent que... RADIORAGEUSES. Solange Te Parle invitée d'Arrêt sur Images.

Magazine féminin - madmoiZelle.com. Sois belle et... sois-toi ! Brigitte Grésy Sexismeordinaire.com. Listen up, women are telling their story now. I have been waiting all my life for what 2014 has brought.

Listen up, women are telling their story now

It has been a year of feminist insurrection against male violence: a year of mounting refusal to be silent, refusal to let our lives and torments be erased or dismissed. It has not been a harmonious time, but harmony is often purchased by suppressing those with something to say. It was loud, discordant, and maybe transformative, because important things were said – not necessarily new, but said more emphatically, by more of us, and heard as never before. It was a watershed year for women, and for feminism, as we refused to accept the pandemic of violence against women – the rape, the murder, the beatings, the harassment on the streets and the threats online. Women’s voices achieved a power that seems unprecedented, and the whole conversation changed. You can almost think of 2014 as a parody of those little calendars with the flower or the gemstone of the month.

Not all the allegations listed above have been proven true. Le féminisme de A à G. L’heure du bilan a sonné.

Le féminisme de A à G

Alors que chaque année, nous avons droit à une élection par voie de sondage de la femme de l’année (Léa Salamé pour GQ, Cristina Cordula pour Télé 7 Jours, Florence Foresti pour Terra Femina, Taylor Swift pour Billboard…), 2014 voit poindre un podium des féministes de l’année. Dingue. Preuve que le mouvement a fait couler plus d’encre que d’habitude, la MS Fondation for Women s’est associée au magazine américain Cosmopolitan pour élire les 10 stars féministes de l’année.