background preloader

Projet Darwin

Projet Darwin

http://www.darwin-ecosysteme.fr/

Related:  Ville collective

Faltazi : Eco-designers Sentir, apprendre, penser, réaliser « Nous avons désormais deux activités bien distinctes. La première est classique puisqu’elle consiste à répondre à des demandes d’industriels, notamment de l’électroménager, en vue de produire de nouvelles gammes d’appareils. Notre seconde activité l’est moins. Elle est militante et nous a conduits à vouloir mettre nos compétences au service d’une vision durable et soutenable des processus de consommation et d’organisation de la ville. Cela s’est traduit par une prise de distance de 6 mois par rapport à notre activité “design classique”, pour apprendre et nous renseigner auprès de ceux qui ont pensé et conceptualisé les principes d’organisation et de fonctionnement des villes en transition dont Totness, en Angleterre, est l’exemple le plus connu.

Darwin et la sélection naturelle Charles Darwin (1809-1882) doit être considéré comme le véritable fondateur de la théorie moderne de l'évolution. Le paradigme darwiniste, fondé sur la sélection naturelle, a fini par s'imposer dans le monde scientifique et jusque dans l'opinion publique. Charles Darwin fut certainement très influencé par son grand-père, Erasmus Darwin, qui publia au début du Kaizen Business Center, Espace de coworking à Bordeaux Description Dans un immeuble moderne, exclusivement de bureaux et intégralement équipé pour les personnes à mobilité réduite, nous proposons des postes de travail individuels et pré-équipés dans un espace de coworking de 500m². L'espace de travail est très lumineux et climatisé. Le mobilier est neuf et de qualité (bureaux spacieux de 160x80 cms avec séparation de couroisie et fauteuils ergonomiques).

L'agence - ANPU L’ANPU (Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine) rassemble toute une équipe de chercheurs sensibilisés à l’urbanisme et à la psychanalyse. Venus d’horizons aussi différents que l’architecture potentialiste, le modélisme urbain, la para-sociologie, le polypolisme, la krypto-linguistique, le landscaping, le photoshopping ou l’urbanisme de comptoir, toute cette équipe de chercheurs a réussi à mettre au point un nouveau procédé destiné à guérir les villes : la psychanalyse urbaine. Laurent Petit, psychanalyste urbain Après une brève carrière d’ingénieur, Laurent Petit se lance dans le monde merveilleux du spectacle en étant tout d’abord d’abord jongleur puis clown de supermarché. La rencontre avec Eric Heilmann et ses travaux sur les liens entre Mickey la souris et Michel-Ange va lui permettre de jeter les bases d’un genre nouveau, le spectacle para-scientifique, genre où le vrai et le faux se mélangent tellement bien que le public finit par en perdre son latin.

Le crowdfunding s'attaque à la promotion immobilière Knowledge@Wharton – Dan Miller, vous êtes co-fondateur et président de Fundrise, une entreprise de crowdsourcing spécialisée dans l’immobilier. Il s’agit d’une idée relativement nouvelle. Pouvez-vous nous dire comment cela fonctionne et comment vous vous êtes engagé dans cette voie? Darwin I. Introduction Charles Darwin (1809-1882) est un naturaliste britannique qui posa les fondements de la théorie de l'évolution grâce au concept de la sélection naturelle. L'influence de ses travaux et de sa pensée fut énorme dans les domaines des sciences de la vie et de la Terre. De façon plus générale, elle marqua toute la pensée moderne. II.

"Projets urbains et démocratie locale : des conseils de maitrise d'usage aux conseils citoyens" Sans prétention scientifique, ce court texte correspond simplement à certains questionnements qui nous animent en ce moment. Nous les partageons sur ce blog afin de nourrir les débats actuels sur une fabrique collective de la ville. Pas de vérités définitives, simplement un état des lieux des regards que nous pouvons croiser. Pour en discuter. Le schéma traditionnel de la fabrique publique de la ville suit des procédures bien définies, régies notamment par un Code des Marchés Publics encadrant la dépense de l’argent public.

Loi Renseignement : le dernier suicide de la gauche française Avec la loi sur le renseignement, votée par 438 voix contre 89, on se dit qu’on se prend une nouvelle loi au moins aussi protectrice des libertés que le Patriot Act. Mais c’est un peu plus que ça. Ce n’est pas juste une loi liberticide, ce n’est pas juste la banalisation de la surveillance de masse, ce n’est pas juste le hara-kiri de la gauche au pouvoir. Et si c’était l’aube d’un sursaut citoyen ?

Related: