background preloader

[Compagnie de Théâtre de l'Opprimé N.A.J.E. (théâtre-forum)]

[Compagnie de Théâtre de l'Opprimé N.A.J.E. (théâtre-forum)]

http://www.compagnie-naje.fr/

Related:  sylgoCienathmich07FAIRE PARTICIPER et INTELLIGENCE COLLECTIVE

Bienvenue au Théâtre du Cristal Bonjour à tous, A partir de maintenant nous joindre au 01 30 37 87 47 ou contact@theatreducristal.comCette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. car désormais nous avons investi notre lieu à Eragny. le 01 39 37 91 43 ( de Beaumont ) vous renverra à partir du 15 avril sur le numéro d'Eragny. ACTU : ORNICART Strange to meet you – Plexus Rouge – Marseille – Avril 2014 Crédit photo : Jessica Luhahe Code 12 – Un siècle de Résistances 1914/2014 – Paris – Avril 2014 Strange to meet you - 12 Avril 2014 – Marseille Dans le cadre de la manifestation Plexus Rouge, proposée par RedPlexus lors du Made in Friche à la Friche Belle de Mai. Speed dating sous les néons.

Présentation DICO Pourquoi le Dictionnaire de la Participation ? Faire surgir les termes du débat Le projet éditorial d’un dictionnaire sur la Participation est né au sein du Gis Démocratie et Participation pour « recenser » les mots à travers lesquels on définit, on pratique et l’on théorise la participation. Co-création et communication agence de communication responsable Toulouse Vous êtes ici : Accueil / Méthodes / Alchimie ICOM développe depuis de nombreuses années une méthode de co-création propre : la méthode Alchimie.Alchimie, c’est une démarche de création participative qui a pour ambition de mettre le client et ses parties prenantes au cœur du processus d’élaboration de sa stratégie de marketing, de communication ou de développement durable. Il s’agit de mettre en place les conditions de l’émergence des idées.

Centres de données – Google Centres de données Retour Lorsque vous consultez un site Web de Google (comme en ce moment), vous accédez à l'un des réseaux de serveurs les plus puissants au monde. Mais à quoi ressemble ce réseau en réalité ? Et Chaplin créa Charlot... Le comédien britannique de music-hall Charlie Chaplin, 25 ans, épatant dans les rôles d’ivrogne, est à Philadelphie, avec la troupe britannique à laquelle il appartient (Karno), lorsque les dirigeants d’un studio de comédies burlesques, la Keystone, le convoquent à New York. Ils lui proposent un contrat qui lui permet de doubler ses revenus. Le voici parti sous le soleil de Los Angeles, où se tournent les films sous la supervision du spécialiste reconnu du genre, Mack Sennett, au rythme d’un tous les deux jours. Très vite, le jeune comique, qui attend surtout du cinéma qu’il l’aide à gagner en notoriété (il ne croit alors qu’au théâtre) et de l’argent (sa mère souffre de graves troubles psychiatriques), crée un personnage qui ne portera jamais de nom (tout au plus le désigne-t-on par "the tramp", le vagabond) et que les distributeurs francophones s’empressent par commodité d’appeler Charlot.

Deuxième Groupe d'Intervention Son terrain de recherche et d’expérimentation se situe autour de ce que Ema Drouin nomme "l’organicité", c’est-à-dire tout ce qui a trait au corps animal, au travail sur l’impulsion, à la disponibilité, l’occurrence, au service de la rencontre dans l’espace public. Tressage de disciplines, ouverture à des interprètes porteurs d’univers forts, le langage artistique est questionné et enrichi au fil de chaque création. Corps aérienÉlève à l’école nationale du cirque au Carré Sylvia Montfort, elle suit les cours de trapèze volant de Jean Palacy à Noisiel, croise le chemin de la famille Morallès, travaille la voix avec Sigmunt Molik, comédien fer de lance de Grotowski, le jeu avec Tapa Sudana, acteur du Mahabarata, et avec Alexandre del Peruggia pédagogue du mouvement, le regard moteur et l’écoute, la prise de risques et la vigilance, la spatialité et la sensorialité.

Telle est la question… saugrenue Des questions saugrenues au théâtre Il y a des termes que j’aime particulièrement : saugrenue en fait partie. Qui un jour a inventé ce mot, saugrenue ? Voilà, je l’ai écrit trois fois rien que pour le plaisir Grands projets : un rapport prône «la démocratie environnementale» INFO LE FIGARO - Le sénateur Alain Richard rend ce mercredi après-midi son rapport à la ministre de l'Environnement concernant la démocratie participative sur les grands projets. Objectif : réduire les contestations juridiques. Ils sont les grands cauchemars de tout ministre de l'Environnement.

Le CNRS, « pignouf » qui pille les chercheurs ? Les pratiques d’un département du CNRS suscitent la colère d’auteurs qui bataillent pour « que les résultats de la recherche scientifique soient librement consultables ». Depuis le 1er octobre, une polémique enfle chez les chercheurs. Elle connaît une ampleur inédite depuis la gueulante poussée par l’enseignant-chercheur Olivier Ertzscheid, relayée par Rue89. L’« immense scandale » dénoncé concerne les pratiques d’un département du CNRS : l’Institut de l’information scientifique et technique (Inist), dont la mission est de « faciliter l’accès » aux résultats de la recherche. Les grandes lignes de la polémique Si l’accès est facilité, il n’est pas gratuit. Compagnie L'Entreprise [François Cervantes] Auteur, metteur en scène et acteur, j’ai créé en 1986 la compagnie L’entreprise, avec le souhait de chercher un langage qui puisse raconter le monde d’aujourd’hui, traverser les frontières sans être arrêté par des références culturelles, et s’adresser directement aux spectateurs. L’écriture a toujours été la colonne vertébrale de mon travail, elle préexiste au théâtre, et c’est à travers elle que je l’aborde.

Mon pays dans une bulle Envie de comparer votre pays aux autres pays européens et voir les différences en un seul coup d'oeil? Alors "mon pays dans une bulle" est l'application infographique à consulter! Une application ludique qui vous permet de comparer les chiffres des États membres de l’UE et des pays de l’AELE pour environ 50 indicateurs.

Related:  Politiques culturelles