background preloader

Sciensport > Jean-Claude Ameisen - Sur les épaules de Darwin

Sciensport > Jean-Claude Ameisen - Sur les épaules de Darwin
Les émissions de haute qualité en termes de vulgarisation sur le cerveau et en neurosciences sont rares. Aussi, lorsqu'apparaît une émission de ce genre dans le paysage audio-visuel ou radiophonique, il est important d'en faire et l'éloge, et la publicité, pour la faire connaître du plus grand nombre. Voilà pourquoi je mets à disposition des internaures qui le souhaite, l'ensemble des fichiers MP3 de cette excellente émission animée par un homme remarquable à bien des égards : Jean-Claude Ameisen. Pour télécharger les émissions, deux possibilités : 1°) Faire un clic gauche sur la date et non les textes en lien créés automatiquement par votre navigateur our Google ; 2°) Faire un clic droit et choisir l'option "enregistrer la cible du lien sous.. Bonne ballodiffusion pour le plaisir de vos oreilles et surtout de vos neurones ! Le lien vers le site officiel de Radio France pour vous abonner et découvrir l'auteur... Related:  Sur les épaules de Darwin

Incroyable : vos oreilles peuvent percevoir des goûts ! Vous avez du mal à découvrir ce que vous mangez les yeux bandés ? Aidez-vous de vos oreilles ! Eh oui, une étude prouve que notre ouïe nous permet de découvrir les goûts des aliments. Une nouvelle à ne pas manquer sur DGS ! Des scientifiques ont prouvé que notre ouïe nous aidait à reconnaître les goûts et notamment grâce la musique qui modifie notre perception des saveurs. Incroyable ! L’Université d’Oxford, s’est prêtée elle aussi à l’expérience : faire correspondre, à un panel de personnes, des notes de musique à plusieurs aliments. Prêt à découvrir ce que vous allez manger grâce à vos oreilles ?

Requiem pour Darwin - L'évolution du col blanc selon le site listicles.com - Requiem pour Darwin. Tel est le titre d'un livre que vient de publier en janvier 2009 un religieux dominicain français, Jacques Arnould, docteur en histoire des sciences et en théologie, chargé de mission au Centre national d'études spatiales (CNES). Sa formule est pertinente si l'on veut bien prendre au sérieux, comme le fait cet expert reconnu, les attaques encore menées contre le naturaliste anglais Charles Darwin, père de la théorie de l'Evolution, dont le monde scientifique a célébré, le 12 février, le deuxième centenaire de la naissance. L'auteur de "L'origine des espèces" - ouvrage qui comptera 150 ans en 2009 - est à l'initiative d'une révolution dont Freud pensait qu'elle a renouvelé de fond en comble toute notre représentation du monde, comme l'avait déjà fait Galilée avant lui au XVIéme siècle. publicité Ce mouvement se dote de prétentions scientifiques à partir des années 1970. On en est là aujourd'hui. Devenez fan sur

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! Un grand merci à « Homme des bois » pour cet article relativement complet et intéressant. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard.

Des scientifiques réussissent à téléporter un objet quantique à 100 km de son point d’origine Télétransporter instantanément un objet d’un endroit à une autre, voilà un rêve qui habite depuis de nombres années les chercheurs. Et bien une équipe de scientifiques a réussi l’exploit de téléporter un objet quantique à 100 km de distance. Une avancée surprenante à découvrir immédiatement. Certes, il ne s’agit pas d’une téléportation de matière comme vous avez pu en voir dans des films et séries de science-fiction comme Star Trek, mais cela n’en est pas moins remarquable. Pour cela, les chercheurs ont eu recours à des particules intriquées (comme des photons ou ions), soit des particules liées entre elles à distance. Et vous, que vous inspire une telle expérience ? Charles Darwin - Biographie - Dossiers Dès son retour, Charles Darwin étudie tous les spécimens rapportés, les rapproche, et commence à élaborer sa théorie de l’évolution. A la même époque, d’autres scientifiques remettent en cause les théories officielles : le catastrophisme et le fixisme. Jean Baptiste Lamarck parle d’évolution des espèces par adaptation au milieu (le fameux cou de la girafe qui s’allonge). L’apport de Lyell et de Malthus En 1842, Darwin publie The Distribution of Corals Reefs, véritable compilation de ses observations sur les récifs coraliens recueillies pendant son voyage.. Il est fortement influencé par Lyell et Malthus : leurs théories enrichissent ses propres réflexions au point de rédiger un essai en 1844: 240 pages consacrées à la sélection naturelle. Alfred Wallace En 1858, Darwin apprend que Alfred Wallace (naturaliste) prépare également une théorie sur son sujet de prédilection: l’évolution… Cette « concurrence » et le géologue Lyell vont le convaincre de présenter le fruit de ses recherches.

(9) Vivre en autarcie. Liste de liens très utiles. Hyper documentés. L'invisibilité aux portes de la réalité Devenir "invisible" par l’œil humain, le fantasme ne date pas d’hier, mais imaginez plutôt une invisibilité protectrice, celle qui nous permettrait d’éviter les séismes ou encore les tsunamis. Le 23 mai, Maxisciences s’est rendu au CNRS à une conférence présentant les dernières avancées dans le domaine... Il est un vieux rêve auquel aspire l’Homme depuis la nuit des temps : l’invisibilité. Au même titre que voler ou respirer sous l’eau, ce qui était de l’ordre de l’imaginaire dans le passé, est aujourd'hui sur le point de devenir crédible, possible même. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Après avoir réalisé des expérimentations sur des prototypes de la taille d’un CD, les chercheurs projettent sous peu d'appliquer le procédé à grande échelle (200 mètres de diamètre). Les chercheurs de l’institut Fresnel ont en effet eu l’idée de mettre au point un dispositif contre ces ondes dévastatrices dans certaines régions du monde.

Charles-Robert DARWIN, 1809-1882 Charles-Robert Darwin (1809-1882), La descendance de l’homme et la sélection sexuelle. Traduit de l’Anglais par Edmond Barbier d’après la seconde édition anglaise revue et augmentée par l’auteur, 1874. Préface par Carl Vogt. Edition définitive ornée de 38 planches hors texte. Paris: Librairie C. Reinwald, Schleicher Frères, Éditeurs, 1876, 27 pp + 720 = 747 pp. ). Charles-Robert Darwin (1809-1882), Observations géologiques sur les îles volcaniques explorées par l’expédition du «Beagle». (1844) Traduit de l’Anglais sur la 3e édition par Alphonse-François Renard. Charles-Robert Darwin (1809-1882), L'origine des espèces au moyen de la sélection naturelle ou La lutte pour l'existence dans la nature. (1859). Charles-Robert Darwin (1809-1882), Les plantes insectivores. (1877). Charles-Robert Darwin (1809-1882), Voyage d’un naturaliste autour du monde fait à bord du navire le Beagle de 1831 à 1836.

Une maison environnementale pour 3500 euros Cette maison a été construite en s’assurant de respecter l’environnement à son maximum. Tout est naturel, fait à la main et aucune grosse machine n’a été utilisée. Les fondations et les murs sont en pierre et en boue, puis l’isolation a été faite à partir de paille (isolant très efficace). De plus, une canalisation d’air souterraine a été installée (pour refroidir le réfrigérateur), et la maison comprend des toilettes sèches à compost. Sa construction a nécessitée quatre mois (environ 1000 à 1500 heures de travail et 3000£ (4500€) d’investissement) avant que Simon Dale et sa famille puisse emménager dedans. Cette “hobbit” maison a été construite en respectant au maximum l’environnement, réciproquement elle offre une proximité et une intégration très poussée avec l’environnement. Voici quelques points clés de sa conception et de sa construction : Source : www.beingsomewhere.net Relayé par Neomansland. et Les Brindherbes Engagés

Un malade guéri du SIDA donne espoir aux chercheurs Timothy Brown est à l’heure actuelle un cas considéré comme unique. Il est le seul malade du SIDA à avoir guéri en 2007 à Berlin grâce à une greffe de cellules souches. Présenté comme "le patient de Berlin", Timothy Brown, de nationalité américaine, avait été déclaré séropositif en 1995. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter En effet, après avoir reçu, en 2007 à Berlin, une greffe de cellules souches, ce patient a guéri de la maladie et du SIDA. "L'idée de traiter les patients atteints du VIH avec une thérapie cellulaire est apparue dans les années 80", mais elle "ne marchait pas", a relaté le médecin allemand. Un traitement difficile à mettre en place pour tous les malades "Il n'y aurait pas assez de donneurs pour traiter" les 34 millions de malades de la planète, reconnaît-il.

Sur les épaules de Darwin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur les épaules de Darwin est une émission diffusée depuis le mois de septembre 2010 sur France Inter dont l'auteur est Jean Claude Ameisen. L'émission occupe le créneau horaire du samedi matin, de onze heures à midi. Les sujets abordés sont assez éclectiques, de l'Œuvre de Charles Darwin à l'évocation des travaux scientifiques les plus récents, mis en résonance avec la littérature, la philosophie, l'éthique, la poésie, l'art[1]. L'émission est réalisée par Christophe Imbert, la programmation des chansons est effectuée par Thierry Dupin et Jean-Baptiste Audibert. Le titre de l'émission fait référence à l'image des nains sur des épaules de géants, une métaphore attribuée à Bernard de Chartres au XIIe siècle, qui montre l'importance de s'appuyer sur les grandes œuvres du passé. Le , le Grand Prix des Médias 2013 de CB News a décerné à cette émission le Prix de la meilleure émission de radio[2]. Liste des émissions[modifier | modifier le code]

Techniques et avantages de la Culture sur Buttes. On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture , elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. C’est Emilia Hazelipp qui semble la première avoir importé la culture sur butte en France. Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale. Butte sandwich de Robert Morez Pour fabriquer une butte-sandwich Morez :

« Les humains sont apparentés aux virus » Clément Gilbert est chercheur au laboratoire Ecologie et Biologie des interactions (CNRS / université de Poitiers). Avec Cédric Feschotte, professeur à l’université du Texas à Arlington, il a récemment publié un article dans Nature Reviews Genetics consacré aux virus endogènes, ces virus dont le génome est intégré pour tout ou partie dans le génome des espèces-hôtes (dont l'espèce humaine) et qui ouvrent une fascinante fenêtre sur l'évolution du monde viral. Des films comme Contagion ou des alertes médiatiques comme celle entourant la grippe aviaire ou la grippe A (H1N1) donnent au public la même image du virus pathogène et dangereux. Pourtant l'image que s'en est faite la science n'est-elle pas bien différente de ce cliché ? En effet notre compréhension du monde des virus et de leurs interactions avec le reste du vivant a beaucoup évolué ces dernières années. Les virus sont non seulement très nombreux mais on sait désormais qu'ils présentent une très grande diversité génétique...

Related: