background preloader

Michel Onfray

Michel Onfray
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Michel Onfray Philosophe occidental Époque contemporaine Michel Onfray au Théâtre du Rond-Point en 2010. Biographie[modifier | modifier le code] Né d’un père ouvrier agricole[3] et d’une mère femme de ménage[4],[5], Michel Onfray est « pris en charge » de 10 ans à 14 ans dans un pensionnat catholique à Giel dans l'Orne qui fait office d'orphelinat et qu'il décrit comme un lieu de souffrance — « Je fus l'habitant de cette fournaise vicieuse » — dans la préface d'un de ses ouvrages, La Puissance d’exister et, également, de manière courte dans la préface de son Crépuscule d'une idole, l'affabulation freudienne. En 1986, à 27 ans, il soutient une thèse de troisième cycle, intitulée « Les implications éthiques et politiques des pensées négatives de Schopenhauer à Spengler[6],[7] » sous la direction de Simone Goyard-Fabre[8],[9], au centre de philosophie politique et juridique de l'université de Caen[10]. À 28 ans, il frôle la mort lors d'un infarctus.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Onfray

Related:  Critiques, polémistes, essayistescafé scientifique

Jean-Jacques Brochier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Brochier. Jean-Jacques Brochier, né le à Lyon et mort le à Paris d'un cancer, fils d'un médecin, est un journaliste français, rédacteur en chef du Magazine littéraire de 1968 à 2004. Biographie[modifier | modifier le code] Hervé Kempf Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Kempf. Hervé Kempf lors d'une séance de signature à la Maison du Livre de Rodez (octobre 2009). Hervé Kempf (né en 1957) est un journaliste et écrivain français. Biographie[modifier | modifier le code] Au moment de la crise suscitée en 2003 dans ce quotidien par la parution du livre de Pierre Péan et Philippe Cohen, La Face cachée du Monde, il a considéré cette attaque comme un symptôme de la crise d'une presse détachée des intérêts du peuple[2].

Jean Soler Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean Soler. Jean Soler, né le à Arles-sur-Tech est un historien et philosophe français des monothéismes. Après une carrière de diplomate culturel qui l’a conduit pendant huit ans en Israël, il s’est consacré à la rédaction d’ouvrages qui souhaitent bouleverser notre connaissance de la Bible, déchiffrer les origines de la croyance en un Dieu unique et expliquer pourquoi le monothéisme incline à la violence. Camus, philosophe pour classes terminales Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Camus, philosophe pour classes terminales est un essai sous forme pamphlétaire, de l'écrivain Jean-Jacques Brochier publié en 1970 et réédité en 1979. Présentation[modifier | modifier le code] Jean-Jacques Brochier se présente en digne successeur des existentialistes dans la querelle qui les a opposés à Albert Camus lors de la parution de L'Homme révolté.

Andreï Kolmogorov Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov (en russe : Андрей Николаевич Колмогоров Écouter; à Tambov - à Moscou) est un mathématicien soviétique et russe dont les apports en mathématiques sont considérables. Biographie[modifier | modifier le code] Le recours aux forêts Michel Onfray est professeur de philosophie dans un lycée technique de Normandie. C’est aussi un écrivain qui a derrière lui quelques succès littéraires mérités : le Ventre des philosophes, Cynismes, l’Art de jouir, la Sculpture de soi, la Raison gourmande. Indissolublement brasseur du jouir et de l’utopie. Étienne Chouard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Chouard. Étienne Chouard Compléments connu pour son soutien au tirage au sort de certaines assemblées Étienne Chouard, né le [1] à Paris, est un enseignant français, professeur d'économie et de droit dans un lycée à Marseille.

Dieu à louer ? Ou… La question à deux balles... Bien oui "qui est dieu ?" C'est vraiment la question à deux balles dont je n'ai strictement rien à secouer. Je l'avoue humblement (mea culpa), j'ai essayé de croire en dieu une demi journée dans ma vie, lorsqu'adolescent, je suis tombé pour la première fois amoureux. Pensee allemande contre pensee francaise L'échec de la pensée allemande Au cours de l'émission Réplique de Finkielkraut sur France culture, à propos du livre de Jean-Claude Milner Les juifs de savoir, il s'est passé le scandale que l'on sait, où Milner accusait le livre de Bourdieu et Passeron d'être antisémite (voir Finkielkraut le Maudit (la scoumoune)). Mais ce dérapage final, d'ailleurs ambigu, arrivait comme un cheveu sur la soupe. Celle qui venait de nous être servie avait un goût allemand. Elle a aussi donné lieu à l'autre révélation de l'émission, bien plus fondamentale, quoique liée à la précédente. Bizarrement, Finkielkraut et ses invités n'ont presque pas parlé des juifs.

Richard Feynman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Richard Phillips Feynman Richard Feynman lors d'une visite au Fermilab Signature Richard Phillips Feynman ( – ) est l'un des physiciens les plus influents de la seconde moitié du XXe siècle, en raison notamment de ses travaux sur l'électrodynamique quantique relativiste, les quarks et l'hélium superfluide. José Bové Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bovet. Il a été candidat à l'élection présidentielle française de 2007 où il a recueilli 1,32 % des voix.

Onfray, Soler… dérapage en roue libre dans Le Point « Didier Long Sous prétexte de démystification de pseudo « idées reçues » (les siennes ?), l’article de Michel Onfray paru dans le Point du 07 juin 2012 « Jean Soler, l’homme qui a déclaré la guerre aux monothéismes » (voir ici), sous couvert de défendre un livre, développe des arguments supposés historiques (les siens) qui sont pour la plupart inexacts… quant il ne s’agit pas de grossières erreurs. S’ensuit un combat de clochmerle de généralités pour défendre les vertus d’Athènes face une Jérusalem dont la morale aurait étouffé l’occident. Mais où veut-il en venir ?… se demande le lecteur. Le meilleur est gardé pour la fin : « les juifs inventent le génocide, cet acte généalogique "est révélateur de la propension des Hébreux à ce que nous nommons aujourd’hui l’extrémisme"», « la Shoah ne saurait être ce qui est couramment dit : un événement absolument unique… » mais « la preuve définitive de l’inexistence de Dieu».

Related:  PenseursalexandredornierPersonalités intéressantesLIVRES - ECRIVAIN