background preloader

Amartya Sen

Amartya Sen
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Amartya Kumar Sen Amartya Kumar Sen, au moment de son Prix Nobel Parmi ses nombreuses contributions à l'économie du développement, Sen a fait des études sur les inégalités entre les hommes et les femmes, qu'il dénonce en utilisant toujours un pronom féminin pour se référer à une personne abstraite. Biographie[modifier | modifier le code] Sen réside alternativement en Inde, dans le Massachusetts et à Cambridge. Formation[modifier | modifier le code] Sen est né à Santiniketan, au Bengale-Occidental, une ville dont l'université a été fondée par le poète Rabîndranâth Tagore. Carrière[modifier | modifier le code] Famille[modifier | modifier le code] Sen éleva seul son plus jeune fils. Œuvre[modifier | modifier le code] Théorie du choix social[modifier | modifier le code] Sources de la famine[modifier | modifier le code] L'intérêt que porte Sen pour la famine lui vient de son expérience personnelle. Développement Humain[modifier | modifier le code]

Edgar Morin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Morin. Edgar Morin Edgar Nahoum, dit Edgar Morin, né à Paris le 8 juillet 1921, est un sociologue et philosophe français. Biographie[modifier | modifier le code] Il s'intéresse très vite aux pratiques culturelles qui sont encore émergentes et mal considérées par les intellectuels : L'Esprit du temps (1960), La Rumeur d'Orléans (1969). Durant les années 1960, il part près de deux ans en Amérique latine où il enseigne à la Faculté latino-américaine des sciences sociales. Aujourd'hui directeur de recherche émérite au CNRS, Edgar Morin est docteur honoris causa de plusieurs universités à travers le monde. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Morin a écrit plusieurs ouvrages revenant sur son passé, dont Autocritique en 1959, Vidal et les siens sur son père en 1989 et Itinérance publié en 2006. Œuvre[modifier | modifier le code]

Marx : accumulation primitive du capital-3 Rien de plus caractéristique que leur système d'enlèvement des naturels des Célèbes, à l'effet de se procurer des esclaves pour Java. Ils avaient tout un personnel spécialement dressé à ce rapt d'un nouveau genre. Les principaux agents de ce commerce étaient le ravisseur, l'interprète et le vendeur, et les principaux vendeurs étaient des princes indigènes. La jeunesse enlevée était enfouie dans les cachots secrets de Célèbes jusqu'à ce qu'on l'entassât sur les navires d'esclaves; Pour s'emparer de Malacca, les Hollandais corrompirent le gouverneur portugais. La Compagnie anglaise des Indes orientales obtint, outre le pouvoir politique, le monopole exclusif du commerce du thé et du commerce chinois en général, ainsi que celui du transport des marchandises d'Europe en Asie et d'Asie en Europe. Le gouvernement général prenait part à ce commerce privé. Le régime colonial donna un grand essor à la navigation et au commerce. La dette publique[1] Le vol des enfants [1] Si blasé que F.M.

Dominique Bourg Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dominique Bourg Dominique Bourg, né le à Tavaux (France) est un philosophe français, professeur à la Faculté des géosciences et de l'environnement de l'Université de Lausanne. Formation et parcours[modifier | modifier le code] Dominique Bourg est titulaire de trois licences, deux maitrises, deux DEA, deux doctorats (Strasbourg 2, 1981 ; EHESS, Paris, 1995) et d'une habilitation à diriger des recherches en philosophie (Lyon 3, 1998). Il a enseigné à l'Institut d'études politiques de Paris et a enseigné la philosophie à l'Université de technologie de Troyes. Depuis 2006, il est professeur ordinaire à l'Université de Lausanne (UNIL) ; il a été directeur de l'Institut de politiques territoriales et d'environnement humain (IPTEH) de l'Université de Lausanne de septembre 2006 à juillet 2009[1]. Autres fonctions[modifier | modifier le code] Il est vice-président de la Fondation Nicolas Hulot[2]. Citations[modifier | modifier le code]

Axiome Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir Axiom. Un axiome (du grec ancien αξιωμα/axioma, « considéré comme digne, convenable, évident en soi » – lui-même dérivé de αξιος (axios), signifiant « digne ») désigne une vérité indémontrable qui doit être admise. Pour certains philosophes grecs de l'Antiquité, un axiome était une affirmation qu'ils considéraient comme évidente et qui n'avait nul besoin de preuve. Description[modifier | modifier le code] Épistémologique[modifier | modifier le code] En épistémologie, un axiome est une vérité évidente en soi sur laquelle une autre connaissance peut se reposer, autrement dit peut être construite. Mathématiques[modifier | modifier le code] En mathématiques, le mot axiome désignait une proposition qui est évidente en soi dans la tradition mathématique grecque, comme dans les Éléments d'Euclide. un nombre noté 0 existetout nombre X a un successeur noté succ(X)X + 0 = Xsucc(X) + Y = X + succ(Y) et (en) Metamath axioms page

Gaston Berger Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gaston Berger (1er octobre 1896 à Saint-Louis du Sénégal - 13 novembre 1960 à Longjumeau) est un industriel, philosophe et haut fonctionnaire français, connu principalement pour ses études sur Husserl et pour ses travaux sur la caractérologie. Biographie[modifier | modifier le code] En juin 1941, il présente ses deux thèses à la Faculté des Lettres d'Aix, l'une portant sur "le cogito dans la philosophie de Husserl". Alors Directeur des Enseignements supérieurs au Ministère de l’Education, il crée l'IAE de Paris avec Robert Goetz en 1956 et l'INSA de Lyon avec le recteur Capelle en 1957. Il trouve la mort dans un accident automobile en 1960 quelques mois après avoir quitté ses fonctions et avoir été nommé à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes [4]. Il est le père du chorégraphe Maurice Béjart (1927-2007). L'Université de Saint-Louis du Sénégal (sa ville natale) porte son nom. Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

The Origins of Totalitarianism The Origins of Totalitarianism (German Elemente und Ursprünge totaler Herrschaft, i.e. Elements and origins of totalitarian rule) is a book by Hannah Arendt which describes and analyzes the two major totalitarian movements of the 20th century, Nazism and Stalinism. Its original title was to have been 'The Burden of Our Times', and it was published as The Burden of Our Time [sic] in Britain in 1951.[1] It was recognized upon its 1951 publication as the comprehensive account of its subject and was later hailed as a classic by the Times Literary Supplement. This book continues to be one of the definitive philosophical analyses of totalitarianism, at least in its 20th century form. History[edit] The book describes the rise of antisemitism in central and western Europe in the early and middle 19th century and continues with an examination of the New Imperialism period from 1884 to the outbreak of World War I. Final section[edit] Reception[edit] The book has also attracted criticism.

Ervin Laszlo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Laszlo. Ervin László (né en 1932 à Budapest, Hongrie) est un philosophe des sciences hongrois, théoricien des systèmes, et théoricien du tout. Il a publié autour de 75 livres et plus de 400 articles, et est éditeur de World Futures: The Journal of General Evolution.[1] En 1993, en réponse à son expérience avec le Club de Rome, il fonda le Club de Budapest pour, selon ses mots, "centrer l'attention sur l'évolution des valeurs humaines et la conscience comme facteurs cruciaux dans le changement de cours d'une race en voie vers la dégradation,la polarisation et le désastre, pour amener une refonte des valeurs et des priorités afin d'orienter les transformations d'aujourd'hui en direction de l'humanisme, de l'éthique et d'une durabilité intégrale Travaux récents - en anglais[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sciences : La Terre comptera 7 milliards d'humains avant novembre INFOGRAPHIE - Selon une étude de l'INED, la population mondiale, qui a septuplé depuis 1800, pourrait se stabiliser entre 9 et 10 milliards d'ici un siècle. Le monde franchit lundi le cap des sept milliards d'habitants, selon les estimations de l'ONU. Pour le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, le passage aux 7 milliards n'est pas à prendre à la légère. «Ce n'est pas une simple affaire de chiffre. C'est une histoire humaine», a-t-il déclaré dans une école new-yorkaise la semaine dernière. «Sept milliards de personnes ont besoin de nourriture. L'institut national des études démographiques (INED) avait confirmé dans une étude publiée cet été les estimations de l'ONU. » Toutes les données 1950-2050 sur le site de l'INED Pour comprendre les raisons de ce ralentissement, il faut commencer par se plonger dans le passé. Si les femmes asiatiques ont aujourd'hui moins d'enfants, le continent représente encore 60 % de la population mondiale.

Related: