background preloader

Raymond Aron

Raymond Aron
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Aron. Raymond Aron Philosophe occidental XXe siècle Raymond Aron (à gauche) en 1966. Raymond Claude Ferdinand Aron, né le 14 mars 1905 à Paris et mort le 17 octobre 1983 à Paris, est un philosophe, sociologue, politologue, historien et journaliste français. Pendant trente ans, il est éditorialiste au quotidien Le Figaro. Il garde néanmoins tout au long de sa vie un ton modéré. Famille[modifier | modifier le code] Raymond Aron est issu d'une famille juive et d'un milieu plutôt aisé des deux côtés. Cette fortune a permis aux trois enfants Aron de mener une vie aisée et de faire des études. Études[modifier | modifier le code] En 1928, il est reçu 1er à l'agrégation de philosophie, alors que Sartre est recalé à l'écrit, avant d'être à son tour reçu 1er l'année suivante, et avec un total de points supérieur à Aron l'année précédente[13]. Carrière professionnelle[modifier | modifier le code] Related:  Critiques, polémistes, essayistes

Jean-François Revel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Revel. Jean-François Revel Jean-François Revel par Elsa Dorfman, 1999 Œuvres principales Ni Marx ni Jésus (1970)La Tentation totalitaire (1976)La Connaissance inutile (1996)Le Voleur dans la maison vide. Jean-François Revel (né Jean-François Ricard le à Marseille, mort le au Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne) est un philosophe, écrivain et journaliste français. Biographie[modifier | modifier le code] Il se consacre ensuite à sa carrière de journaliste et d'écrivain. En plus de la politique et la philosophie[2] (sujet de son premier essai pamphlétaire Pourquoi des philosophes et de son Histoire de la philosophie occidentale. Il est élu le à l'Académie française au 24e fauteuil[3]. Jean-François Revel meurt le 30 avril 2006 et est enterré le 5 mai au cimetière du Montparnasse (10e division). Pensée[modifier | modifier le code] On lui doit la théorisation en 1979 du droit d'ingérence. Œuvres[modifier | modifier le code]

Élie Halévy Élie Halévy (6 September 1870 – 21 August 1937) was a French philosopher and historian who wrote studies of the British utilitarians, the acclaimed book of essays, Era of Tyrannies, and a history of Britain from 1815 to 1914 that greatly influenced British historiography.[1] Biography[edit] Élie Halévy was born in Étretat, Seine-Maritime, where his mother had fled as the German army marched on Paris. His father was the playwright Ludovic Halévy, his brother Daniel Halévy; Halévy grew up surrounded by musicians, scholars, and politicians.[2] After studying at the École Normale Supérieure, he received his doctorate in philosophy in 1901 with the theses The Platonic Theory of Knowledge and The Origins of Philosophical Radicalism. The latter formed the base of his first major study, The Formation of English Philosophical Radicalism (3 vols., 1901-1904).[3] In 1892, Émile Boutmy invited Halévy to lecture on English political ideas at the newly founded School of Political Science. Books[edit]

Ebola: un essai de médicament stoppé… faute de malades Faute de malade, l'essai d'un médicament n'aura pas lieu… C'est l'effet paradoxal de la bonne nouvelle que constitue le déclin de l'épidémie d'Ebola dans les trois pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie qui a fait au moins 9000 morts depuis un an. «Il n'est actuellement pas réaliste d'envisager de recruter suffisamment de patients (pour effectuer des tests et) tirer des conclusions quant à l'efficacité» du brincidofovir, a annoncé un communiqué du Wellcome Trust, fondation médicale britannique qui finance la recherche. Conséquence: l'essai de cet antiviral, lancé début janvier au Liberia a été stoppé après la réunion de chercheurs libériens, de l'université d'Oxford et de Médecins sans frontières, qui gère le centre de traitement où avait lieu l'essai. «Il est décevant que l'essai de cette thérapie ne puisse se poursuivre et il est essentiel que d'autres études de traitements potentiels et de vaccins continuent», a estimé le Dr Jeremy Farrar, directeur du Wellcome Trust.

Max Weber Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Weber. Max Weber Max Weber en 1894 Max Weber, né le et mort le , est un économiste et sociologue allemand[1], Il est l'un des fondateurs de la sociologie moderne et l'un des premiers à avoir pensé la modernité d'un point de vue critique. On lui doit une analyse de la bureaucratie, forme d'organisation sociale. Outre son travail de recherche, Weber s'est engagé dans l'action politique. Introduction[modifier | modifier le code] Max Weber est considéré comme le fondateur de la sociologie compréhensive. L'œuvre de Weber est dominée par une recherche sur la rationalité et, plus spécifiquement, sur le processus de rationalisation de l'action pratique comme caractéristique propre de la modernité en Occident. « Ce qui importe donc, en premier lieu, c'est de reconnaître et d'expliquer dans sa genèse la particularité du rationalisme occidental […]. Réception de son œuvre[modifier | modifier le code]

Elie Halévy : L'ère des tyrannies (1936) Le socialisme, depuis sa naissance, au début du XIXe siècle, souffre d'une contradiction interne. D'une part, il est souvent présenté, par ceux qui sont les adeptes de cette doctrine, comme l'aboutissement et l'achèvement de la Révolution de 1789, qui fut une révolution de la liberté, comme une libération du dernier asservissement qui subsiste après que tous les autres ont été détruits: l'asservissement du travail par le capital. Mais il est aussi, d'autre part, réaction contre l'individualisme et le libéralisme; il nous propose une nouvelle organisation par contrainte à la place des organisations périmées que la Révolution a détruites: a) Le socialisme, sous sa forme primitive, n'est ni libéral, ni démocratique, il est organisateur et hiérarchique. Ces remarques nous semblent trouver une confirmation sensationnelle dans l'évolution générale de la société européenne, depuis le début de la Grande Guerre et l'ouverture de ce que nous proposons d'appeler l'ère des tyrannies. M. M. M.

Le procureur retrouvé mort envisageait d'arrêter la présidente d'Argentine Un projet de mandat d'arrêt a été retrouvé dans la poubelle du magistrat, retrouvé mort le mois dernier dans des circonstances troubles. Nouveau chapitre dans le roman noir qui tient l'Argentine en haleine depuis deux semaines. Le procureur Alberto Nisman, retrouvé mort le mois dernier dans des circonstances troubles, avait rédigé un mandat d'arrêt contre la présidente argentine, Cristina Kirchner. Il la soupçonnait de vouloir couvrir les auteurs du plus important attentat terroriste qu'ait connu le pays, commis en 1994 contre une mutuelle juive. Le document de 26 pages a été découvert dans la poubelle de l'appartement du défunt procureur. Dans un premier temps, la procureure chargée de l'enquête sur la mort de Nisman, Viviana Fein, avait nié l'existence des documents. 10 ans d'enquête Ces dernières remontent au 12 janvier. Nisman doit venir présenter sa thèse devant le Parlement, le dimanche 18 janvier. Une procédure incertaine

Bertrand de Saint-Vincent Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bertrand de Saint Vincent est un journaliste et chroniqueur littéraire, il est rédacteur en chef du Figaro. Il tient également depuis 2008 une chronique quotidienne dans Le Figaro, « Sur invitation ». Bertrand de Saint-Vincent a également reçu le prix Louis-Hachette pour sa chronique quotidienne dans Le Figaro.

Gurian_Totalitarianism as Political Religion The term "totalitarianism," which started its triumphal march through our time in Italy and was taken over in Germany, has never been accepted by the regime which today is regarded as the survival of totalitarianism in its most powerful form. The representatives of the Soviet regime did not care to appear on the side of Fascism and Nazism as belonging to the front of totalitarianism. The ruling Soviet party does not officially pretend to be a ruling elite separated from the masses, destined to lead and dominate them. . . . And even today, after the withering away of the state, announced in Lenin's State and Revolution (1917), has been postponed to a future very far away, beyond all human calculation, and after the strong almighty Soviet state has been accepted as the decisive fact of the present, the belief is not abandoned that the state will disappear. But this belief has become a utopian promise completely overshadowed by the political regime as exist today.

L'incroyable liaison amoureuse d'une gendarmette et d'un complice de Coulibaly Les enquêteurs ont identifié un proche du terroriste, présent Porte de Vincennes juste avant l'attaque du supermarché casher. Il filait le parfait amour avec une femme sous-officier de la gendarmerie travaillant au fort de Rosny-sous-Bois. Manque de discernement ou manipulation? L'enquête sur les réseaux islamistes en France suite aux attaques terroristes des 7 et 9 janvier dernier a conduit les enquêteurs jusqu'à une adjutante de la gendarmerie nationale, Emmanuelle, qui était la petite amie d'un proche d'Amedy Coulibaly. Les enquêteurs ont découvert cette relation en filant les complices de Coulibaly peu après l'attaque du supermarché kasher de la Porte de Vincennes. Amar R est suivi en toute discrétion à Grigny, à Gonesse puis à Rosny-sous-Bois.

Félix Fénéon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Paul Signac, Sur l'émail d'un fond rythmique de mesures et d'angles, de tons et de teintes, Portrait de M. Félix Fénéon en 1890, Opus 217[1]. Félix Fénéon est un critique d'art, journaliste et directeur de revues français, né à Turin (Italie) le et mort à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) le . Jean Paulhan a écrit un essai intitulé Félix Fénéon ou le critique : Félix Fénéon incarne en effet avant tout le critique qui ne se trompait jamais, qui savait que Rimbaud, Jules Laforgue, Stéphane Mallarmé, Paul Valéry et Apollinaire seraient les grands écrivains de son temps et non Sully Prudhomme ou François Coppée, et qui rendait justice aux impressionnistes puis post-impressionnistes quand ses confrères encensaient les Pompiers. Le Prix Fénéon, littéraire et artistique, est créé en 1949 à l'initiative de la veuve de Félix Fénéon, Fanny Goubaux. Biographie[modifier | modifier le code] Signature de Félix Fénéon Œuvres[modifier | modifier le code]

Waldemar Gurian Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Waldemar Gurian, né le 13 février 1902 à Saint-Pétersbourg en Russie, mort le 26 mai 1954 à South Haven (Michigan) aux États-Unis, est un professeur de science politique de l'université Notre-Dame. Parcours[modifier | modifier le code] D'origine juive, Waldemar Gurian se convertit au catholicisme. Alors qu'il réside en Allemagne, il condamne de façon virulente le national-socialisme et s'exile en 1934 en Suisse. Waldemar Gurian forge le concept d’« idéocratie » concernant les régimes soviétique et nazi, qui partagent selon lui la caractéristique d'être guidés et organisés par des ambitions utopiques. Il est l'ami de Jacques Maritain, avec pour point commun d'être comme lui un universitaire d'obédience chrétienne. Principales publications[modifier | modifier le code] (de) Die politischen und sozialen Ideen des französischen Katholizismus, 1789-1914, 1929. Bibliographie[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code]

Related: