background preloader

Permaculture, agroécologie, agriculture bio : quelles différences ?

Permaculture, agroécologie, agriculture bio : quelles différences ?
par Cyril Dion L’agriculture biologique recouvre potentiellement le nombre le plus large de pratiques. Cultiver en bio veut dire ne pas utiliser d’intrans, ni de produits phytosanitaires issus de la pétrochimie. Pour autant, il existe un bon nombre d’agriculteurs bio, qui, à cette exception près, travaillent presque comme des agriculteurs conventionnels : cultures de plein champs, en rang, sur une terre dénudée, beaucoup de travail du sol, très peu de biodiversité, beaucoup de mécanisation. Agroécologie L’agroécologie (en tant que pratique agricole) va plus loin. Permaculture La permaculture n’est pas à proprement parlé un système agricole. Elle va donc pouvoir intégrer l’ensemble des bonnes pratiques de l’agriculture biologique et de l’agroécologie mais également les énergies renouvelables, l’écoconstruction… Ses applications sont multiples : villes (notamment les villes en transition), entreprises, économie, énergie…

http://www.colibris-lemouvement.org/webzine/decryptage/permaculture-agroecologie-agriculture-bio-quelles-differences

Related:  Permaculture, agroécologie, agriculture bioAgriculture biologiqueAgriculture

Consoude Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nom français « consoude » provient des capacités de ces plantes à accélérer la consolidation des fractures grâce à leur teneur en allantoïne. Elles étaient en effet très utilisées autrefois pour cet usage. Histoire[modifier | modifier le code] Connues depuis l'antiquité comme plantes médicinales, les consoudes ont été propagées le long des grandes routes européennes par les pèlerins et les gens du voyage. L’agriculture biologique, son lobby, ses pesticides - dossier "Agriculture et pesticides" par Stéphane Adrover - SPS n° 315, janvier 2016 « La France doit être à l’offensive sur l’arrêt des pesticides […]. Le grand avenir du vin, c’est qu’un jour tous les vins soient bios […].

Notre alimentation met la Terre sous pression Alors que le Brésil s’apprête à investir dans l'aménagement du fleuve Amazone pour acheminer plus facilement son énorme production de soja destinée à l’alimentation animale, un rapport des Nations Unies souligne le risque que fait peser sur l’environnement une alimentation toujours plus riche en viande. Le Brésil, premier exportateur de soja au monde, s’apprête à créer une nouvelle route commerciale à travers l’Amazonie pour relier directement les principales zones d'exploitation au canal de Panama. Ce raccourci permettra de réduire de deux jours le temps mis pour transporter les produits agricoles vers l’Asie, en transversant le Pacifique plutôt que les océans Atlantique et Indien. Sur la campagne 2013/2014, le Brésil devrait égaler les Etats-Unis en produisant 89 millions de tonnes de soja. Creuser le sujet : - Information, Amazon River Soy Route Seen Extending Brazil Lead on U.S., 2014

S’en sortir entre le bio, l’agroécologie et la permaculture Un petit récapitulatif m’a semblé judicieux tant ces définitions peuvent être floues et mouvantes. Ces sujets sont ouverts à polémiques et à précisions. Les commentaires sont ici pour ça. L’agriculture biologique Elle fut la première alternative « grand public » à l’agriculture conventionnelle.

Perma Locale - YouTube Permaculture: Comment devenir autonome en restant chez vous avec la permaculture, c'est ce que je vous invite à découvrir à travers mes sites et ces vidéos. Je vous présente ici ma passion avec la permaculture et cette tendance à plus d'autonomie avec les techniques issues de l'éthique et des principes de la permaculture... Plus vous serez apte à combler vos besoins vous-même, plus vous serez libre! Et nos besoins sont très diversifiés, physiques ou émotionnels, mais ils peuvent être comblés sans toujours devoir dépendre d'une "source" extérieure. Au niveau matériel, avec la permaculture, nous pouvons bien étudier et préparer ce dont nous avons réellement besoin, d'abord apprendre à mieux gérer nos "énergies", éviter les pertes inutiles, et œuvrer pour produire ce dont nous avons besoin.

Le naturel est chimique Dossier - Les intoxications alimentaires par Kevin Moris - SPS n°322, octobre / décembre 2017 La chimie fait peur. Elle évoque des mélanges dangereux, elle utilise des noms compliqués. Pourtant, dans la nature, tout est chimique. Privatisation des semences : une guerre de l'ombre se livre depuis un siècle L’Assemblée nationale examine aujourd’hui un projet de loi qui élargit aux plantes le délit de contrefaçon. Ce projet, qui suscite une forte indignation, renforce un vaste arsenal réglementaire limitant le droit à échanger et reproduire les semences de ferme. Depuis un siècle, « les semenciers n’ont eu de cesse de chercher des moyens techniques pour assurer leur monopole sur la semence », rappelle Yves Manguy, co-fondateur de la Confédération paysanne. Tout commence aux États-Unis dans les années 20. Paysans et consommateurs sont progressivement devenus otages des grands semenciers.

La permaculture au sein de l’agriculture urbaine : Du jardin au projet de société 1Stimulée par une recherche contemporaine de relations environnementales et collectives plus harmonieuses, l’ambition d’une agriculture intégrée à des cycles écologiques durables rencontre un souhait citoyen de réinvestir la ville. Les expériences présentes de permaculture et leurs développements dans le mouvement des villes en transition tendent vers ces objectifs. Cet article, prolongeant les potentialités d’aménagement de l’agriculture urbaine au travers de la permaculture se propose de décrire les possibilités de mise en œuvre de production de « cultures alternatives » dans leurs sens le plus large. Pour cela, nous essayerons d’abord de définir la permaculture à partir d’elle-même.

Le Walipini? Oui, c’est une serre souterraine pour cultiver toute l’année! Terre – Social : Pour quelques 250 euros, il est possible de construire une serre souterraine qui vous permettra de jardiner toute l’année durant, malgré et au-delà du froid. Cette serre s’appelle un Walipini ou Walipinas. Le Walipini est une alternative abordable et efficace aux serres en verre.

Le bio est-il mauvais pour la planète ? Quel est le véritable bilan carbone de l'agriculture biologique et des biocarburants ? On a posé la question à Patrice Dumas, chercheur au Cired (Centre international de recherche sur l'environnement et le développpement) et co-auteur de l'étude "Améliorer l'efficience climatique des terres mondiales" parue mi-décembre dans la revue Nature. GEO : Selon vous, les biocarburants représentent-ils une fausse bonne idée ?

Des poules pour soigner la vigne ? insolite 220 poules lâchées sur une parcelle de vigne : c'est l'expérience inédite qui a été lancée dans la région de Bourgueil. Les poules vont entretenir la vigne de manière naturelle. F3 Centre Publié le 21/01/2014 | 18:13, mis à jour le 22/01/2014 | 09:48 © F3 Centre Masanobu Fukuoka Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Masanobu Fukuoka Masanobu Fukuoka, en 2002 Masanobu Fukuoka (福岡 正信, Fukuoka Masanobu?)

Related: