background preloader

Lançez-vous dans un potager sans produits chimiques

Lançez-vous dans un potager sans produits chimiques
Related:  Agriculturecuisine-bio_green

Le semis d’artichaut | le potager bio Le semis d’artichaut est facile à réaliser. Habituellement semé en février-mars, il est n’est pas encore trop tard. 1) Coupez une bouteille de pet en deux, remplissez le fond avec du terreau à semis. 2) Semez une ou deux graines à une profondeur d’ 1 cm. Arrosez sans tremper la terre. 3) Placez le haut de la bouteille et fixez-la avec du scotch transparent. 4) Fermez la bouteille avec le bouchon afin de maintenir l’humidité. 8) Un mois avant la plantation au jardin, transplantez les plants dans des pots de 15 cm de diamètre. 9) Plantez-les au potager une fois tout risque de gel écarté. Like this: J'aime chargement… Tags: artichaut, bouteille en pet, cardon, graines, semis, terreau à semis

Soil and Health Library GINGEMBRE GINGEMBRE (Zingiber Officinale) : Bienfaits et Vertus du Gingembre ? Propriétés médicinales ? Posologie du Gingembre ? Effets secondaires ? Le Gingembre (Zingiber officinale) est une épice très appréciée dans de très nombreuses régions du monde, au même titre que le Curcuma. Gingembre : Propriétés médicinales Anti-maladies – Anti-cancers – Anti-viral – antibactérien antiviral (association Echinacea, Ail) – refroidissement, réchauffe le corps – otite, grippe, rhume – maux de gorge, toux, angine – stimule le système immunitaire – anti-allergies, asthme, poumons – fébrifuge, fait baisser la fièvre, la migraine – aide à prévenir le cancer du côlon, de l’intestin, de l’ovaire (association Curcuma et Ail) – protège le foie, hépatoprotecteur (association Curcuma) – protège l’organisme de la pollution – anti-inflammatoire puissant (association démultipliée avec Curcuma) Force – Aphrodisiaque – Santé – redonne de la force, de l’énergie, de la vitalité – aphrodisiaque homme Digestion – Nausée – Intestins

Tour d’horizon des légumes perpétuels et vivaces A une époque où l’on cuisine du durable (et pas que de lapin) à toutes les sauces, peut-être est-il bon de réfléchir à de nouvelles manières d’envisager nos propres légumes. Le jardinage ne serait-il pas lui aussi soumis à la frénésie consumériste au même titre que le reste? Nos légumes actuels sont le fruit d’une sélection basée sur une certaine façon de cultiver, de "consommer" le jardin. De plus une grande partie de nos cultures nous vient de pays situés sous des latitudes plus clémentes, ce qui implique un travail conséquent pour adapter ces cultures : semis au chaud, rempotages successifs, amendements spécifiques, irrigation importante, soleil et chaleur … Il faut qu’on les adapte à un environnement qui n’est pas le leur et si on a mal bouclé notre affaire, elles souffrent ce qui engendre développement de maladies cryptogamiques, multiplication de parasites et donc : traitements, etc. cerfeuil tubéreux – Chaerophyllum bulbosum egopode podagraire – Aegopodium podagraria Like this:

Le jardin potager, Le guide du jardinier et du jardinage Plantain : une plante miraculeuse de nos jardins. Au Canada et en Colombie on retrouve deux espèces de plantain, le Plantain lancéolé et le Grand Plantain. En général, les 250 espèces de plantain ont les mêmes propriétés. Ces petites herbes se plaisent particulièrement dans les terrains incultes, pauvres, caillouteux (on en trouve très souvent sur le bord des routes) et elles poussent la plupart du temps aux côtés des pissenlits (qui ont eux aussi de nombreux bienfaits sur la santé). Vous la trouverez également sur les sites de construction car la nature essaie de régénérer le sol. Lorsqu’on l’a introduite au 17ème Siècle en Amérique du Nord, les Indiens d’Amérique l’on surnommée « le pied de l’homme blanc », qui s’étaient aperçu que ces plantes poussaient là où les hommes perturbaient le sol. Le grand plantain (Plantago major)ou plantain des oiseaux, originaire d’Europe, a ses feuilles basales qui sont disposées en rosette. Par voie interne, on dit que le plantain est un excellent purificateur du sang, des poumons et de l'estomac.

La culture associée au sein d'un potager bio F. H. King: Farmers of Forty Centuries Farmers of Forty Centuries by F.H. King - 1911. Text only (does not include the numerous photos in book). Courtesy of Steve Solomon www.soilandhealth.org Farmers of Forty Centuries (contents) Begin the Book By F. Copyright © 1911 by Mrs. By DR. We have not yet gathered up the experience of mankind in the tilling of the earth; yet the tilling of the earth is the bottom condition of civilization. We have had few great agricultural travelers and few books that describe the real and significant rural conditions. This was the point of view in which I read Professor King's manuscript. This book on agriculture should have good effect in establishing understanding between the West and the East. It is a misfortune that Professor King could not have lived to write the concluding "Message of China and Japan to the World."

II - Biochimie de l'ortie: Compatibilité entre besoins nutritionnels humains et apports de l'ortie - TPE Ortie J&L La composition chimique de l’ortie est différente selon le pied, mâle ou femelle, mais aussi en fonction des feuilles choisies. Les valeurs données ci-dessous correspondent à des moyennes réalisées à partir de résultats de plusieurs analyses. 1. Les acides aminés essentiels sont des acides aminés que notre organisme ne peut synthétiser et dont il a besoin pour croître et s’entretenir. Elle est harmonieusement équilibrée entre ces 8 acides aminés : Pour 100g de feuilles fraîches : Besoins quotidiens humain : · Isoleucine : 4,78g 0,7 g· Leucine : 8,97g 1,1g· Lysine : 5,53g 0,8g· Méthionine : 1,76g 1,1g ou 0,2g en présence de cystéine · Phénylalanine : 5,82g 1,1g ou 0,2g en présence de tyrosine · Thréonine : 4,61g 0,5g· Tryptophane : 1,28g 0,25g· Valine : 6,31g 0,8g 2. En général, l’ortie est une plante riche en de nombreux sels minéraux, vitamines et oligo-éléments, et surtout dans ses feuilles. Vitamines : Pour 100g de feuilles d’ortie : Besoins quotidiens humain : Minéraux et oligo-éléments : 3.

Le potager en cultures associées d'Ulysse : Au potager des membres Bonjour, Je suis une petite nouvelle par ici, je suis arrivée sur ce forum en cherchant des informations par rapport à mes semis de choux de bruxelles qui ont une drôle de tête, et en regardant un peu, je me dis que mes semis de tomate aussi sont bizarre Pour me situer j'habite en Belgique, un peu dans les hauteurs, et donc il fait assez froid tard dans la saison, même si on a eu déjà quelques beaux jours. Je n'ai pas de serre, donc je fais mes semis en intérieur, et je les mets sur la veranda pendant la journée, mais elle descend assez bas là nuit (en dessous de 10° pour le moment, en négatif pendant l'hiver). L'année passée c'était ma première expérience en potager, je me suis basée sur le livre les poireaux préfèrent les fraises, j'ai eu de chouettes résultats, mais j'avais limité les risques en faisant des légumes relativement faciles (courge, courgette, patisson, etc) qui ont poussé un peu tout seul. Pour la méthode de G. La bande de cucurbitacées et le 1er rectangle

Website is currently unreachable (1) Imagine living in a country where having the freedom to cultivate your own land, tax-free and without government interference, is not only common but also encouraged for the purpose of promoting individual sovereignty and strong, healthy communities. Now imagine that in this same country, nearly all of your neighbors also cultivate their own land as part of a vast network of decentralized, self-sustaining, independent “eco-villages” that produce more than enough food to feed the entire country. You might be thinking this sounds like some kind of utopian interpretation of historical America, but the country actually being described here is modern-day Russia. It turns out that Russia’s current agricultural model is one that thrives as a result of the millions of small-scale, family-owned and -operated, organically-cultivated farms that together produce the vast majority of the food consumed throughout the country. Sources for this article include: Sources :

Related: