background preloader

La Permaculture Simplifiée

La Permaculture Simplifiée

http://lapermaculture.info/

Related:  OrtiePermaculture, agroécologie, agriculture bio

Sa Majesté l'Ortie On croyait deviner qu'il avait dû vivre jadis de la vie des champs, car il avait toutes sortes de secrets utiles qu'il enseignait aux paysans. Il leur apprenait à détruire la teigne des blés en aspergeant le grenier et en inondant les fentes du plancher d'une dissolution de sel commun et à chasser les charançons en suspendant partout, aux murs et aux toits, dans les héberges et dans les maisons de l'orviot en fleur. Il avait des « recettes» pour extirper d'un champ la luzette, la nielle, la vesce, la gaverolle, la queue-de-renard, toutes les herbes parasites qui mangent le blé. Il défendait une lapinière contre les rats rien qu'avec l'odeur d'un petit cochon de Barbarie qu'il y mettait.

Consoude Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nom français « consoude » provient des capacités de ces plantes à accélérer la consolidation des fractures grâce à leur teneur en allantoïne. Elles étaient en effet très utilisées autrefois pour cet usage. Histoire[modifier | modifier le code] Connues depuis l'antiquité comme plantes médicinales, les consoudes ont été propagées le long des grandes routes européennes par les pèlerins et les gens du voyage. En vogue au XIXe siècle en Angleterre, elles ont connu un engouement depuis les années 1960 aux États-Unis et ailleurs pour leur intérêt thérapeutique et pour le jardin.

Un jardin en trou de serrure Où mettre le tas de com­post ? Trop près de la mai­son, il se­rait en concur­rence avec le po­ta­ger de proxi­mité (ce­lui des herbes et des sa­lades) et il nui­rait à l’esthétique vi­suelle (et par­fois à l’esthétique ol­fac­tive). Trop loin de la mai­son, et on se re­trouve avec des as­ti­cots dans la cui­sine parce qu’on n’a pas eu le cou­rage d’aller vi­der la pou­belle de dé­chets verts au fond du jar­din tous les jours. Chez nous, le tas de com­post a pas mal mi­gré, mais il n’a tou­jours pas trouvé son em­pla­ce­ment idéal. Der­niè­re­ment, il était à côté du po­ta­ger prin­ci­pal, dans un genre de kiosque de for­tune en bam­bou pour que ça ne fasse pas trop moche.

Les civilisations antiques utilisaient l’électromagnétisme naturel Les civilisations antiques utilisaient l’électromagnétisme naturel Un des problèmes fondamental de notre temps n’est-il pas la diffusion d’une énergie libre accessible à tous et en abondance? Cette énergie libre à la disposition de tous sur la planète serait à même de résoudre beaucoup de crises que nous vivons en la déployant pour tous sans détruire, ni contrarier la nature. Cette énergie libre dont Tesla fût le pionnier des temps modernes est aujourd’hui encore un rêve pour l’avenir mais n’a-t-elle pas déjà été inventée et utilisée dans notre lointain passé? L’énergie libre c’est l’électricité pour tout et pour tous. Cette électricité qui est à la base de tout fonctionnement mécanique quand on y réfléchit et je dirai même plus à la base de tout fonctionnement du vivant.

Les préparations naturelles ne sont plus considérées comme des pesticides Un pas vient d’être franchi à l’Assemblée nationale pour faciliter le passage à une agriculture sans pesticides. Les préparations naturelles dites « peu préoccupantes » (PNPP), comme le purin d’ortie, de prêle mais aussi l’argile ou le vinaigre blanc, ne seront plus soumises aux mêmes règles que les substances chimiques de synthèse. Un régime simplifié pour l’utilisation et la commercialisation de ces préparations vient ainsi d’être reconnu par la Loi d’avenir agricole, examinée à l’Assemblée nationale le 9 juillet. « A l’heure où ce texte de loi veut promouvoir des systèmes moins consommateurs de pesticides, il eut été pour le moins incompréhensible que des méthodes alternatives simples et naturelles ne trouvent pas leur place », se réjouit Brigitte Allain, députée écologiste de Dordogne. La liste des PNPP entrant dans la catégorie intitulée « biostimulants » doit encore être définie par voie réglementaire, autrement dit par le ministère de l’Agriculture.

Perma Locale - YouTube Permaculture: Comment devenir autonome en restant chez vous avec la permaculture, c'est ce que je vous invite à découvrir à travers mes sites et ces vidéos. Je vous présente ici ma passion avec la permaculture et cette tendance à plus d'autonomie avec les techniques issues de l'éthique et des principes de la permaculture... Plus vous serez apte à combler vos besoins vous-même, plus vous serez libre! Et nos besoins sont très diversifiés, physiques ou émotionnels, mais ils peuvent être comblés sans toujours devoir dépendre d'une "source" extérieure. Au niveau matériel, avec la permaculture, nous pouvons bien étudier et préparer ce dont nous avons réellement besoin, d'abord apprendre à mieux gérer nos "énergies", éviter les pertes inutiles, et œuvrer pour produire ce dont nous avons besoin. Des légumes, des fruits, des fruits secs (nois, noisettes,...)

Les Lasagnes, Buttes Permanentes Venez goûter mes lasagnes ! Enfin, ce qui va y pousser... Les buttes-lasagnes sont des couches superposées de matériaux ligneux (carbonés) et de matériaux verts (azotés) et notamment destinés à accueillir des cultures gourmandes. Bien qu'ayant déjà testé une telle pratique à titre personnel, cette année, je franchis un cap en constituant des buttes-lasagnes pour mon activité professionnelle...petit tour d'horizon de la question : Quels sont les intérêts de la culture sur Buttes-Lasagnes ? Les buttes-lasagnes ont de nombreux intérêts pour le jardinier : Le ministère de l'Agriculture relance "La Guerre de l'Ortie" - ASPRO PNPP Communiqué de presse : Les PNPP *, véritables alternatives aux Pesticides du domaine public hors la loi: la DGCCRF veut les retirer des magasins. Si un scandale sanitaire de grande ampleur concernant les pesticides ne pointait pas son nez, la rengaine que l’on nous sert au ministère de l’agriculture «il n’y a pas d’alternatives aux pesticides» porterait à rire. Récemment des contrôles par les DDPP (directions départementales de la protection des populations) dans des magasins Botanic de Saint Etienne et de Villeneuve-lès-Avignon demandent le retrait des rayons des «Purins de Consoude». La consoude est une plante qui se mange en beignets.

Le Walipini? Oui, c’est une serre souterraine pour cultiver toute l’année! Terre – Social : Pour quelques 250 euros, il est possible de construire une serre souterraine qui vous permettra de jardiner toute l’année durant, malgré et au-delà du froid. Cette serre s’appelle un Walipini ou Walipinas. Le Walipini est une alternative abordable et efficace aux serres en verre. Tout d’abord développée il y a 20 ans pour les régions montagneuses froides d’Amérique du Sud, cette méthode permet aux agriculteurs du monde entier de maintenir un potager productif toute l’année, même lorsque le climat est froid.

Droit aux buttes Jardins en buttes à l'écocentre du périgord On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture (avec la poule), elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Sites belges sur le chemin de la permaculture - rubrique Voici 9 lieux belges en chemin vers un aménagement global permaculturel. Nous les avons visités pour vous et vous invitons à aller à leur rencontre pour les observer et vous imprégner de leur atmosphère. Afficher lieux permaculture sur une carte plus grande Graines de vie - Nethen Hermann Pirmez - 0476/534 445 - Lieu d’accueil du festival de permaculture en 2010, c’est un lieu de culture dont un objectif important est de fournir de la nourriture locale et biologique aux habitants des environs.

La Permaculture au Jardin Dans un objectif expérimental, pédagogique (j'aimerais un jour y proposer des stages...), mais aussi et surtout par conviction, j'ai décidé de consacré l'une de mes parcelles à la permaculture. En fait, nombre des conseils partagés sur ce blog, et plus encore sur l'Espace Privilège, mais aussi évidemment mes pratiques de cultures, découlent, consciemment ou non, de cette approche écologique et durable du jardinage, et plus largement de la vie. Mais essayons d'y voir plus clair.

Riz de l'Espoir Créée en 2011, la Journée mondiale des Mobilités et de l'Accessibilité a lieu chaque année le 30 avril. Elle a pour objectif de favoriser l'accessibilité des personnes handicapées ou des personnes nécessitant un aménagement dans les espaces publics. Pour comprendre comment a été créée cette journée, il faut remonter au 14 février 2001 lorsque le Parlement européen propose une première définition des 'personnes à mobilité réduite': 'Toutes les personnes ayant des difficultés pour se déplacer, telles que, par exemple, personnes handicapées (y compris les personnes souffrant de handicaps sensoriels et intellectuels et les passagers en fauteuil roulant), personnes handicapées des membres, personnes de petite taille, personnes transportant des bagages lourds, personnes âgées, femmes enceintes, personnes ayant un caddie et parents avec enfants (y compris enfants en poussette).' Cette définition, reprise à l'international, est le point de départ de cette Journée mondiale. Découvre mon handicap

Lasagna bed, ou pourquoi j'ai mis des lasagnes dans mon potager... - Le jardin d'une gourmande paresseuse Pour la création de mon premier potager, étant une grande paresseuse dans l'âme, je n'ai eu de cesse de sillonner le net en quête de " the idee". Celle qui allait me permettre de concilier mon indéfectible loyauté envers la loi du moindre effort avec une envie de plus en plus pressante de m'essayer à cultiver ne fut-ce qu'une infime partie des légumes destinés à attérir dans mon assiette. Bien que ne possédant que peu d'espoir de trouver cette formule magique qui, en trois coups de cuillère à pot, m'offrirait la perspective d'une récolte sans pour autant en payer le prix fort ( des heures et des heures à retourner laborieusement la terre, courbant l'échine pour arracher des brouettes entières de "mauvaises" herbes, entre autres sympathiques perspectives ... ), je suis finalement pourtant " tombée" sur une idée.

Related: