background preloader

Jardin des Bruyères - L'abondance de la… - Atelier "Pratique… - S'inspirer de la… - Four solaire 0 € - Seedballs ou… - Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère

Jardin des Bruyères - L'abondance de la… - Atelier "Pratique… - S'inspirer de la… - Four solaire 0 € - Seedballs ou… - Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère
Related:  quelques blog permacultureCultiver autrement

Prise de Terre | Du courant alternatif pour le Jardin! Le Paysage Comestible permacultureforez | jardiniers naturalistes dans la Loire Le blog d'ÉCOLLINE l’arpent nourricier L’agriculture per­son­nelle est dé­con­si­dé­rée par l’image dé­for­mée qu’on a de l’activité pay­sanne et par l’image idéa­li­sée qu’on a du mo­dèle in­dus­triel. Je veux mon­trer ici com­ment une micro-agriculture de per­sonnes libres, s’appuyant sur des pra­tiques agraires nou­velles très éco­nomes en la­beur, peut consti­tuer le socle d’un mo­dèle d’organisation éco­no­mique du­rable, ro­buste, et sou­hai­table. Cette ana­lyse re­prend un grand nombre de bases je­tées il y a res­pec­ti­ve­ment 80 ans et 40 ans par Ralph Bor­sodi et Ivan Illich. An­cien régime Il y a trois cents ans, presque chaque fa­mille ti­rait sa sub­sis­tance de la terre. Les pra­tiques agraires étaient ru­di­men­taires. La fausse image de l’efficacité industrielle L’idéal per­vers de la croissance Les in­éga­li­tés s’accroissent à un rythme tou­jours plus ef­fa­rant. Pour in­ter­rompre la spi­rale de la servilité Du­ra­bi­lité et environnement Ro­bus­tesse et paix

Gourmandises Sauvages Plantes sauvages comestibles Méthode pour récolter les Plantes Sauvages Comestibles dans la Nature (2/17/2016) - Vous découvrirez ici comment vous y prendre pour savoir où aller récolter vos Plantes Sauvages Comestibles. Pour cela, il est indispensable de bien connaître la Nature, le Territoire & les sols qui nous entourent. Les Plantes Sauvages poussent dans des lieux de prédilection. COMPOST&HUMUS PLANCHES DE DEUX RANGS - Terre vivante - l'écologie pratique L’organisation du jardin en « planches » de deux rangs consiste à faire alterner des rangées doubles. Par exemple : 2 rangs de pommes de terre puis, à côté, 2 rangs de haricots, puis 2 rangs de carottes, etc. L’espace entre deux rangs est invariablement de 0 m 50 (sauf pour les courgettes et les potirons cultivés à part) et sert de cheminement. Dans cet espace, on cultive des engrais verts intercalaires qui sont suivis d’un épandage de compost en surface. Il s’agit en fait d’une modification de la méthode des « cultures associées » de Gertrud Franck (voir encadré p. 38).

Related: