background preloader

Vous n'êtes vivant que dans l'instant présent!

Vous n'êtes vivant que dans l'instant présent!

http://www.youtube.com/watch?v=CLbqaQmWpgQ

Related:  ziguealtika

S’affranchir des automatismes de pensée - Les voies de l'âme S’affranchir des automatismes de pensée J’étais allé faire un tour sur le site de « Méditation France » et je suis tombé (façon de parler) sur ce texte de Matthieu Ricard. Encore un texte pour réfléchir sur nos comportements mentaux. Les neuf résolutions nomades Le marcheur suivait le lit d'une rivière à sec depuis une heure. La chaleur y était pesante, la marche rendue délicate par les éboulis et les pierres instables. Il avait hésité à prendre ce raccourci mais cela lui permettait de gagner deux heures sur son itinéraire. Il grimpa une dernière côte sur laquelle serpentait un chemin tracé par les mules et les ânes et s’arrêta pour contempler la vue qui lui était offerte : une infinité ocre, un plateau magnifique avec au fond, la barrière himalayenne, un cirque immense, époustouflant, et au loin des chevaux en liberté, et un homme, seules présences vivantes dans ce désert minéral. Le marcheur reprit sa route et insensiblement se rapprocha du nomade assis.

Le chercheur bouddhiste Matthieu Ricard vient parler science et méditation à New York Matthieu Ricard, le scientifique bouddhiste est à la fois cobaye et chercheur pour les expériences menées sur les effets de la méditation sur le cerveau. La méditation modifierait le comportement. C’est en tout cas sur ce thème que portent les recherches de Matthieu Ricard et d’autres de ses confrères du Mind and Life Institute. A l’occasion des 25 ans de cette organisation à but non-lucratif, celui qui est aussi connu comme l’interprète français du Dalaï Lama donnera une conférence le 20 octobre à New York. Un chercheur en toge orange et rouge, l’image ne passe pas inaperçue dans les laboratoires du Center for Investigating Healthy Mind de l’université du Wisconsin, à Madison. Depuis dix ans, le bouddhiste français Matthieu Ricard vient régulièrement dans ces locaux comme chercheur et cobaye pour le compte du Mind and Life Institute.

Neurosciences et méditation En 2000, une rencontre exceptionnelle eut lieu à Dharamsala, en Inde. Quelques-uns des meilleurs spécialistes des émotions, psychologues, chercheurs en neurosciences et philosophes passèrent une semaine entière à discuter avec le Dalaï-Lama dans l’intimité de sa résidence située sur les contreforts de l’Himalaya. C’était aussi la première fois que j’avais l’occasion de prendre part aux rencontres fascinantes organisées par l’Institut Mind and Life qui fut fondé en 1987 par Francisco Varela, un chercheur renommé en neurosciences, et Adam Engle, un homme d’affaires américain. Le dialogue portait sur les émotions destructrices et sur la façon de les gérer.1 Produire de l'eau chaude avec un rocket-stove PermacultureDesign Produire de l’eau chaude avec un rocket-stove…en vidéo! Une expérience réussie de production d’eau chaude à la Goursaline en vidéo, grâce à un poêle de masse rocket-stove.

La méditation renforce l'immunité selon Jon Kabat-Zinn Psychologies : Comment vous est venue l’idée d’adapter des pratiques méditatives bouddhistes à la réduction du stress ? Jon Kabat-Zinn : Je suppose qu’à l’origine, on trouverait chez moi le désir inconscient de réconcilier mes parents. Mon père était un biologiste renommé, ma mère une artiste prolifique mais inconnue. La méditation modifie durablement le fonctionnement du cerveau Selon une étude américaine, la pratique régulière de la méditation modifie l'activité de l'amygdale (en rouge ci-dessus), cette zone du cerveau notamment impliquée dans la peur, le stress et d'anxiété. Crédits : Life Science Databases(LSDB) Une étude américaine montre que la pratique régulière de la méditation modifie de façon durable le fonctionnement du cerveau. S'engager dans une pratique régulière de la méditation modifie durablement le fonctionnement du cerveau, selon une étude menée par par des chercheurs de l'Hôpital Général du Massachusets (Boston, Etats-Unis), et publiée le 1er novembre 2012 dans la revue Frontiers in Human Neuroscience. Si les neurologues savaient depuis longtemps que le cerveau d'une personne en train de méditer a un fonctionnement différent de celui habituel, cette étude vient aujourd'hui montrer que la méditation peut aussi engendrer des modifications neuronales durables, c'est-à-dire subsistant après l'activité de méditation proprement dite.

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu!

Des adolescents vont méditer pour mieux surmonter le cancer Une chercheuse, Catherine Malboeuf-Hurtubise, tentera de savoir si une technique de méditation peut contribuer à diminuer le stress et l'anxiété liés au fait d'être atteint de cancer à un âge précoce. (Photo: iStockphoto) Imaginez un traitement sans frais, sans douleur (La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un stimulus nociceptif. Habituellement, elle correspond à un signal d'alarme de...), qu'on peut administrer à un rythme variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole.

La méditation améliore le cerveau Peut-on prouver scientifiquement que les exercices de méditation améliorent le fonctionnement du cerveau ? Antoine Lutz, chercheur à l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), a participé à beaucoup d'expériences menées en France et aux États-Unis. Bilan (1). Le Point.fr : Pourquoi les neurosciences s'intéressent-elles à la méditation ? Antoine Lutz : Certains neuroscientifiques y voient un modèle prometteur pour explorer la neuroplasticité du cerveau, mieux comprendre les bases physiologiques qui sous-tendent le caractère subjectif de l'expérience méditative. Comment survivre en ville quand tout s'arrête, par le Dr Allègre Comment vous apprendrez ici que des gens boivent leur urine depuis 5 ans… Et n’en sont toujours pas mort. Interview Jade Allegre : Survivre en ville (quand tout s’arrête) Je suis tombé cette semaine sur une excellente vidéo de Jade Allègre qui nous explique comment survivre quand tout s’arrête en ville, genre l’eau, l’électricité ou pire… Facebook.

La méditation en pleine conscience contre la solitude... et l'inflammation biologique ? Méditer pour se sentir moins seul ? La méditation en pleine conscience, qui joue un rôle primordial dans le bouddhisme, consiste à être centré sur l'instant présent, sans jugement, et en accueillant tout ce qui vient aussi bien de l'extérieur de soi que de l'intérieur. Cette attitude focalisée sur l'observation des sensations, de leur temporalité, leur durée, leur profondeur, permettrait ensuite d'apprendre à se détacher de toutes ces sensations, à "se nettoyer, se purifier". L'étude publiée dans la revue Brain, Behavior & Immunity a été réalisée auprès de 40 personnes âgées de 55 à 85 ans. Elles ont participé à un programme de huit semaines appelé "Mindfulness-Based Stress Reduction" (réduction du stress basée sur la pleine conscience), qui a été mis en place par Jon Kabat-Zinn, de l'école de médecine de l'Université du Massachusetts.

Related: