background preloader

Les réseaux vitaux de la Terre et les polyèdres

Les réseaux vitaux de la Terre et les polyèdres
Le système de conduits vitaux de la Terre 2. Réseaux planétaires et polyèdres Alain Boudet Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant 1. 2. 3. Résumé: La Terre est parcourue par un ensemble de flux énergétiques organisés en plusieurs grilles superposées et connectées, qui couvrent la terre de leur maillage aux caractéristiques précises. La première partie de cette série de trois articles nous a montré qu'il existait sur toute la planète un réseau de flux énergétiques sur lesquels ont été implantés les sites sacrés de toutes les civilisations (mégalithes, monuments, ouvrages de terre, lieux de cérémonie). La redécouverte contemporaine de la structure du réseau énergétique planétaire a été le fruit de l'apport successif de plusieurs investigateurs, dont nous allons maintenant relater les recherches au cours du 20e siècle. Les lignes orthoténiques d'Aimé Michel Aimé Michel Merci à Ufo TV (© imageshack.us) Prenons un autre jour, le 24 septembre. Le projet Révélation de S. Related:  check later

SYMBOLIQUE DE LA CATHÉDRALE GOTHIQUE DE CHARTRES (Partie 1) Traditionnellement, on appelle «.Siècle des Cathédrales.» la période allant de 1130 à 1280. Mais en 1130, la plus royale des Églises n’est pas une cathédrale, mais un monastère.: Saint-Denis en France. Et c’est à Saint-Denis, sous l’impulsion de l’abbé Suger, conseiller du Roi Louis VII, que naîtra cet art nouveau qui sera plus tard surnommé «.gothique.». Suger apporta, en effet, une conception nouvelle du sanctuaire. Au lieu de délimiter un espace soigneusement clos, le sanctuaire dut accueillir la lumière que Suger considérait comme le lien parfait entre l’Homme et Dieu. Le gothique est un système de construction reposant sur ce que l’on nomme.: la croisée d’ogives qui est apparue partout dans l’Occident chrétien.; et toujours dans des abbayes bénédictines ou cisterciennes surtout. Véritables montagnes sacrées au cœur des cités médiévales, les cathédrales constituent une liaison magique entre les trois plans de l’Univers, le Ciel, la Terre et le monde souterrain.

Alignements de sites sacrés de la Terre Le système de circuits vitaux de la Terre 1. Alignements géométriques de lieux sacrés Alain Boudet Dr en Sciences Physiques, Thérapeute, Enseignant 1. Alignements géométriques de lieux sacrés 2. 3. Résumé: L'observation des lieux sacrés partout sur la planète (mégalithes, monuments, ouvrages de terre, lieux de cérémonie) révèle qu'ils ne sont pas situés au hasard, mais sur des lignes géométriques précises. Depuis l'espace, la Terre nous apparait comme une boule ronde et lisse très légèrement aplatie aux pôles. On peut tout d'abord noter que puisque la Terre tourne autour d'un axe qui traverse les pôles, ces points se distinguent des autres parce qu'ils ne bougent pas. A partir de ces 2 pôles, on peut également construire l'équateur, comme cercle équidistant des 2 pôles. Ce sont ces coordonnées, par exemple, qui sont utilisées par les satellites géostationnaires GPS (Global Positioning System - ou système mondial de localisation). En 1882, G. Une ligne de ley à Saintbury, Angleterre. G.R.

La nouvelle grille planétaire et l'évolution de la conscience Alain Boudet Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant 1. Alignements géométriques de lieux sacrés 2. 3. Résumé: Sur tous les continents, la Terre porte des édifices sacrés qui sont disposés sur les mailles d'une vaste grille de flux énergétiques. Dans la première partie de cette étude, nous avons observé, partout sur la Terre, des réseaux de lignes droites qui joignent des sites sacrés et transportent des flux d'énergie. Des civilisations anciennes techniquement avancées Sur tous les continents, la Terre porte les traces d'une ou de plusieurs civilisations anciennes. À quelle époque ces civilisations ont-elles vécues? Le Grand Sphinx d'Égypte est situé à Guizeh à côté des pyramides du Caire. Or la plus ancienne grande période de pluie connue en Égypte remonte à la fin de la dernière glaciation, soit 10'000 ans avant JC. Si nous l'admettons, si une telle civilisation ingénieuse existait à cette époque, elle aurait dû laisser d'autres vestiges que le Sphinx.

TPE : Le nombre d'or dans la nature, ou et pourquoi ? NB : cette spirale est une 'fausse' spirale parce qu'elle est constituée d'arcs de cercles au lieu d'avoir une variation continue du rayon. Cependant les raccordements des arcs sont parfaits car la condition de tangence est respectée. Les centres des arcs sont à chaque fois situés sur la même droite perpendiculaire à cette tangente. Cette courbe est connue sous le nom de 'spirale logarithmique'. Elle s'enfonce sans fin et tend rapidement vers un point Z autour duquel elle s'enroule de plus en plus près. Ce point est appelé le centre de la spirale. On retrouve cette spirale chez l’homme par exemple, ou chez le nautile que l’on verra dans la partie III. Le triangle d’or. Un triangle d'or est un triangle isocèle dont les longueurs des côtés sont dans le rapport du nombre d'or. Leurs angles mesurent 36 ° et 72°. Pentagone régulier et nombre d’or. Le pentagone régulier est une figure d'or car la proportion entre une diagonale et un côté est le nombre d'or.

L'origine du magnétisme terrestre Les scientifiques ne sont pas encore sûrs de ce qui donne cette chaleur au noyau de la Terre. Cela pourrait provenir du fer qui deviendrait solide et joingnant le noyau interne, ou peut-être cette chaleur est-elle générée par la radioactivité, comme la chaleur de la croûte terrestre. Les flux sont très lents, et l'énergie concernée n'est qu'une partie de l'énergie de la chaleur totale contenue dans le noyau. Le métal en fusion est, pense-t'on, en circulation. En fait, il s'agit du niveau le plus élementaire du problème dans lequel on est libre d'imposer les mouvements. De tels problèmes sont ardus. Le magnétisme solaire Une limitation relative à l'échec de la théorie de Blackett est que tout circuit électrique tournant comme un corps solide ne produit pas de "courants dynamo." La rotation du soleil autour de son axe ne contribue donc pas à son magnétisme. La théorie de la dynamo Avant que les mathématiciens ne se confrontent à un problème complexe, ils essayent les solutions simples.

Alignements de sites sacrés de la Terre Alain Boudet Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant 1. Alignements géométriques de lieux sacrés 2. 3. Résumé: L'observation des lieux sacrés partout sur la planète (mégalithes, monuments, ouvrages de terre, lieux de cérémonie) révèle qu'ils ne sont pas situés au hasard, mais sur des lignes géométriques précises. Depuis l'espace, la Terre nous apparait comme une boule ronde et lisse très légèrement aplatie aux pôles. On peut tout d'abord noter que puisque la Terre tourne autour d'un axe qui traverse les pôles, ces points se distinguent des autres parce qu'ils ne bougent pas. A partir de ces 2 pôles, on peut également construire l'équateur, comme cercle équidistant des 2 pôles. Ce sont ces coordonnées, par exemple, qui sont utilisées par les satellites géostationnaires GPS (Global Positioning System – ou système mondial de localisation). Il existe effectivement un treillis de lignes entrelacées qui se révèlent par leurs traces physiques sur la Terre. En 1882, G.

Le système de méridiens d'énergie et vortex de la Terre Le système de méridiens d'énergie de la Terre La grille planétaire est faite de circuits qui distribuent l'énergie vitale sur toute la terre. C'est en quelque sorte le système circulatoire de la terre, son réseau de vaisseaux sanguins. C'est par la grille énergétique que la santé de la Terre est entretenue. Les vaisseaux de la Terre circulent aussi bien dans sa profondeur qu'à sa surface. De plus, ils irriguent l'atmosphère, qui est une partie intégrante du corps organique de la Terre. Mieux que l'image des vaisseaux sanguins: le réseau vital du corps de la Terre est l'équivalent des nadis du corps humain. Les carrefours importants des nadis du corps humain sont des centres de distribution énergétique, les chakras. Il en est de même pour le corps de la Terre qui est structuré par ses circuits vitaux et par des carrefours de flux énergétiques. Pour vivre pleinement, l'être humain dépend entièrement de la bonne santé des circuits terrestres. Régulation des flux par l'acuponcture terrestre

Radionucléïdes | La maison d'alzaz ou le blog de l'écologie Tout écosystème est appelé à évoluer : naturellement, mais, aussi, artificiellement quand l’impact des activités humaines devient vraiment important. C’est malheureusement le cas depuis quelques siècles (pour ne pas dire 200000 ans !), des espèces animales et végétales ont complètement disparu et l’environnement (sol, air, eau) est pollué au point que les autorités commencent tout de même à s’en inquiéter. Pour ce qui est de l’évolution d’un écosystème après une catastrophe naturelle ou d’origine humaine, on se doutera que les conséquences ne sont pas les mêmes que lorsqu’il s’agit de son empoisonnement lent et régulier. Une crise paroxystique volcanique (formation de trappes) peut nous faire disparaître assez rapidement, alors que nos rejets réguliers, parce qu’on les a rendu ou qu’ils sont par nature invisibles, car inodores, insipides et incolores, nous tuent à petit feu. Phénomènes de bioaccumulation et de bioamplification Evolution d’un écosystème sur le long terme

Alignement des sites sacrés de la terre sur des lignes énergétiques telluriques Alignement des sites sacrés de la terre sur des lignes énergétiques telluriques Depuis l'espace, la Terre nous apparait comme une boule ronde et lisse très légèrement aplatie aux pôles. Nous distinguons facilement les mers et les continents, mais à première vue aucune structure régulière, aucun réseau, aucun treillis n'y sont apparents. Si un réseau de lignes structurées existe, il faut chercher d'autres indices. On peut tout d'abord noter que puisque la Terre tourne autour d'un axe qui traverse les pôles, ces points se distinguent des autres parce qu'ils ne bougent pas. A partir de ces 2 pôles, on peut également construire l'équateur, comme cercle équidistant des 2 pôles. Ce sont ces coordonnées, par exemple, qui sont utilisées par les satellites géostationnaires GPS (Global Positioning System – ou système mondial de localisation). La géodésie est la science qui a pour objet de mesurer la surface de la terre et de définir un système de repérage tel que la longitude et la latitude. G.R.

Robots humanoïdes dans les souterrains du site de Gizeh Il y a quelque chose à l’intérieur de la pyramide qui » n’est pas de ce monde « D’énormes secrets, non révélés, sous Gizeh… ! Un archéologue égyptien admet que les pyramides contiennent de la technologie extraterrestre… Le 28 novembre 2010, dans une déclaration choc, le chef du Département Archéologique de l’Université du Caire, le Dr Ala Shaheen dit à un auditoire : « Il pourrait y avoir une théorie comme quoi les extraterrestre ont aidé les anciens Égyptiens à construire la plus ancienne des pyramides d’Égypte, comme celle de Gizeh. » Interrogé par M. Marek Novak, un délégué de la Pologne lui a posé la question est ce que la pyramide pourrait contenir de la technologie extraterrestre, ou même un OVNI ? Le Dr Shaheen, restant vague a répondu : « -Je ne peux pas confirmer ou nier, mais il y a quelque chose à l’intérieur de la pyramide qui « n’est pas de ce monde ». Finalement les équipes russes auraient récupéré des documents ainsi que le corps d’un extraterrestre. Extrait : Sur le même thème

Related: