background preloader

Sémiologie

Sémiologie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme sémiologie a été créé par Émile Littré et pour lui, il se rapportait à la médecine[1]. Il a ensuite été repris et élargi par Ferdinand de Saussure, pour qui la sémiologie est « la science qui étudie la vie des signes au sein de la vie sociale[2] ». Le terme sémiotique, inventé par Charles Sanders Peirce quelques années auparavant, recouvre la même idée et est utilisé le plus fréquemment en dehors de France. Sémiologie en linguistique[modifier | modifier le code] La sémiologie (du grec ancien σημεῖον / sêmeîon (« signe ») et λογία / logía (« étude »)) apparaît être une discipline récente. On assiste alors à un regain d'intérêt pour l'étude des signes, et la sémiologie devient une nouvelle discipline dans les Sciences sociales avec des auteurs comme Greimas, Barthes, Jean Baudrillard, Mounin ou Umberto Eco. Aujourd'hui, de ces deux termes sémiologie / sémiotique, le second prédomine. Sémiologie médicale[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9miologie

Related:  Philo analytique, philo du langageCours universitaires FLEphilosophie Carme

Sens (métaphysique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Sens. Les philosophes entendent par sens "la destination des êtres humains et de leur histoire, la raison d'être de leur existence et de leurs actions, le principe conférant à la vie humaine sa valeur"[1]. Le sens, c'est la "signification qu'a une chose pour une personne et constitue sa justification"[2]. D'une part, "Sens", en métaphysique, a pour synonymes "fondement", "justification", "raison d'être", "valeur" (valeur explicative, valeur morale...) ; d'autre part, la notion de Sens laisse voir que la chose considérée entre dans un réseau, fait partie d'une harmonie, anime un projet, met en œuvre une pensée. Ainsi, Saint-Exupéry affirme : "Ce qui donne un sens à la vie donne un sens à la mort"[3] : la vie a de la valeur et elle en confère à la mort.

Ferdinand de Saussure Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Saussure. Ferdinand de Saussure, né à Genève le et mort au château de Vufflens-sur-Morges le , est un linguiste suisse. Reconnu comme fondateur du structuralisme en linguistique, il s'est aussi distingué par ses travaux sur les langues indo-européennes (autrefois appelées « langues indo-germaniques »). On estime (surtout en Europe) qu'il a fondé la linguistique moderne et établi les bases de la sémiologie. Sémiotique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur les autres projets Wikimedia : sémiotique, sur le Wiktionnaire En français, ce terme est souvent synonyme de sémiologie[1]. Définition[modifier | modifier le code] La sémiotique étudie le processus de signification, c'est-à-dire la production, la codification et la communication de signes.

Bruno Marzloff, Le 5e écran. Les médias urbains dans la ville 2.0 1« La ville se numérise pour affronter de nouveaux défis. Ses façades et ses mobiliers urbains deviennent des écrans. De nouveaux services et médias émergent dans l’espace public », voici ce qui est donné à lire sur la première de couverture et en introduction de cet ouvrage foncièrement prospectif. Au premier abord, le mélange terminologique du numérique à celui de l’urbanisme a de quoi surprendre, tout comme l’expression de « 5e écran » se devant d’englober la problématique, à savoir la place de l’usage des médias dans la ville : l’hypothèse de la ville en mutation, une ville numérique comme un potentiel support-média et en tant que « plate-forme interactive ». Sémiologie graphique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La sémiologie graphique est une discipline qui s'occupe : de la transcription, dans le système graphique d'un signe, d'un ensemble de données ;du traitement de ces données afin de faire apparaître l'information d'ensemble recherchée;de la construction d'images les mieux adaptées à communiquer cette information. Au sein de la géographie, la sémiologie graphique a trouvé un champ d’application privilégié dans les processus d’élaboration d’un des outils fondamentaux de la géographie : la carte et, par extension, à l’ensemble des techniques qui permettent sa production (SIG et télédétection)et le Design de l'information. Définition de la Graphique[modifier | modifier le code]

Concept Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les différents philosophes ne sont pas nécessairement d'accord sur ce qu'est exactement un concept, au-delà de cette définition générale, bien que des lignes centrales puissent être dessinées. Ainsi, un concept est souvent une idée générale (le concept de chien rassemble tous les chiens existants et possibles), mais pas nécessairement (chez Leibniz, la notion complète exprime la substance individuelle et ne correspond qu'à elle ; par ailleurs, un nom propre peut être considéré, selon certaines théories philosophiques, comme exprimant le concept d'un individu[1]). Sens étendu[modifier | modifier le code]

Phonème Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] L'identification des phonèmes d'une langue se fait en construisant des paires minimales, c'est-à-dire des paires de mots de sens différents et qui ne diffèrent dans leur forme sonore que par un seul son (ce son peut alors être considéré comme un phonème). Exemples : Outre les phonèmes, il existe d'autres unités discrètes, comme les unités suprasegmentales. Jan Niecisław Baudouin de Courtenay est l'un des inventeurs du mot. Tournant linguistique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le tournant linguistique, plus souvent désigné par l'expression anglaise linguistic turn, est originellement une expression par laquelle Gustav Bergmann[1] désignait en 1953 une manière de faire de la philosophie initiée par Ludwig Wittgenstein dans son Tractatus logico-philosophicus. D'une manière générale, il s'agit d'un changement méthodologique et substantiel, affirmant que le travail conceptuel de la philosophie ne peut avoir lieu sans une analyse préalable du langage. Le tournant linguistique a notamment connu des applications en histoire.

Le 5e écran site fing Un ouvrage de Bruno Marzloff, Sociologue, directeur du groupe Chronos. Sommaire 4e de couverture Cet échange instantané de données entre la ville 2.0 et ses usagers forment une sorte de réseau peer-to-peer. Cela permet de nouvelles formes de régulations de la ville : surveillance des pollutions, nouvelles pratiques sociales et économiques, cogestion de la mobilité, etc. Alors, quelque chose de nouveau apparaît, quelque chose qui va bouleverser notre rapport au territoire.

Related:  Sémiotique, sémiologieSémiotique ou sémiologie