background preloader

L'Atlantide : Mythe ou Réalité?

L'Atlantide : Mythe ou Réalité?
' ATLANTIDE est une Île légendaire qui, selon Platon (dans le Timée et le Critias), aurait été engloutie par un cataclysme.Neuf mille ans avant l'époque de Platon (qui le rapporte dans le Timée et le Critias), Athènes, domaine d'Athéna (Athéna, fille de Zeus et de Métis) et d'Héphaïstos (dieu du Feu et de la Métallurgie), aurait eu à repousser le peuple des Atlantes, descendants de Poséidon (dieu de la mer, des eaux en général, et des tremblements de terre). Leur royaume, situé dans l'Atlantique en face des Colonnes d'Hercule (détroit de Gibraltar), regorgeait de richesses. On y trouvait en abondance du cuivre, de l'or et même de l'orichalque, métal qui brillait comme le feu. ' ATLANTIDE : Grande île fabuleuse que les hommes de l'Antiquité situaient dans l'océan Atlantique et qui aurait été engloutie à la suite d'un cataclysme gigantesque en un jour et une nuit. Les origines du mythe. PLATON.PLATON est un philosophe grec (428 – 347 avant J.C). Description de la Cité Atlantis. le Critias Related:  Le mythe de l'AtlantideInformations diverses

L’Atlantide a-t-elle existé ? Les Preuves Historiques Enigmes < Archéologie < L'Atlantide Le mystère de l’Atlantide est entré dans l'histoire par quelques phrases d'un dialogue de Platon. Les premières références connues de l’Atlantide apparaissent dans deux de ces dialogues, le Critias et le Timée. Le témoignage de Platon Vers 355 avant notre ère, le Timée et le Critias fondent le mythe de l’Atlantide. Socrate, le maître de Platon Timée, philosophe pythagoricien Critias, politicien sans scrupule Hermocrate, ancien général syracusien «Oui, Solon, il fut un temps, avant la plus grande destruction par les eaux, où la cité qui est aujourd'hui celle des Athéniens était, de toutes, la meilleure dans la guerre (..) Timée, traduction 1925 Ce passage du Timée, détaillé et confirmé dans le Critias (ou l'Atlantide), un autre des dialogues de Platon, entretient le « mystère atlante » depuis prés de vingt-cinq siècles. Buste de Platon L’Atlantide selon Platon Poséidon, le dieu des flots, aurait confié un titre royal à Atlas. A la recherche de l’Atlantide

Platon, Critias, 113b sq., (L’histoire mythique du royaume de l’Atlantide) Traduction Émile Chambry Que je suis content, Socrate, de me reposer comme après un long voyage, maintenant que j’ai fini d’une manière satisfaisante la traversée de mon sujet ! A présent, je prie le dieu auquel nos discours viennent de donner la naissance, bien qu’il existe depuis longtemps [1] , qu’il nous fasse la grâce de conserver parmi nos propos tous ceux qui sont vrais, et, si nous avons sans le vouloir émis quelque fausse note, de nous infliger la punition qui convient. Or la juste punition, c’est de remettre dans le ton celui qui en est sorti. Afin donc qu’à l’avenir nos discours sur la génération des dieux soient exacts, nous prions le dieu de nous accorder le plus parfait et le meilleur des correctifs, la science. Cette prière faite, je remets à Critias, comme il a été convenu, la suite du discours. Bien, Timée ; je l’accepte, mais j’en userai comme tu l’as fait toi-même en commençant : tu as demandé l’indulgence sous prétexte que tu allais traiter un grand sujet. 107b-108b

Mythologie Gay - Gr ce - Zeus et Ganym de - L'Histoire de l'Homosexualit Zeus et Ganymède Érichthonios, roi de Dardania en Phrygie, était le plus riche des hommes. Son troupeau était fort de mille chevaux, si beaux que Borée lui-même, dieu du vent du nord, en tomba amoureux et descendit sur Terre sous la forme d'un étalon pour jouir des juments qui paissaient dans les plaines. L'un des fils d'Érichthonios s'appelait Trôs, qui donna son nom à Troie, la ville sur laquelle il régnait, et à ses habitants. Quand vint pour lui l'heure de se marier, il prit pour femme la charmante Callirrhoé, fille du dieu fluvial Scamandre. Il leurs naquit trois superbes fils, Ilos, Assaracos et le divin Ganymède, le plus beau des mortels. Même Zeus, le roi des dieux, se consuma d'amour pour le jeune Phrygien. Comme si cela ne suffisait pas, Zeus avait chassé de ses fonctions Hébé, la propre fille d'Héra, pour la remplacer par Ganymède, sous le prétexte qu'elle était maladroite et avait trébuché en portant sa coupe. Mythographer's Comments

L’HISTOIRE DE L’ATLANTIDE W. Scott-Elliot Esquisse géographique, historique et ethnologique The Story of Atlantis A Geographical, Historical and Ethnological Sketch, 1896 Paris – Éditions Rhéa, 1922 Carte N° 1. 104 Carte N° 2. 105 Carte N° 3. 106 Carte N° 4. 107 À propos de cette édition électronique. 108 Loin de la multitude où fleurit le mensonge, Puisque l’âme s’épure et s’exalte en rêvant, Au gré du souvenir vogue, ô mon Âme, et songe : Songe à la cendre humaine éparse dans le vent ; Songe aux crânes heurtés par le soc des charrues ; Aux débris du passé dans l’inconnu flottant : Car des mondes sont morts, des cités disparues, Où la vie eut son heure et l’amour son instant ! Aux siècles primitifs, une île, immense et belle, Nourrice jeune encor d’un peuple de géants, Livrait à ses fils nus sa féconde mamelle, Et sa hanche robuste au choc des océans. Cette terre avait nom l’Atlantide. – Des villes Y florissaient alors, superbes, par milliers, Avec leurs parthénons et leurs jardins fertiles, Aqueducs ! Coupoles de granit !

Platon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Platon (Πλάτων) Grèce Antiquité Platon (en grec ancien Πλάτων / Plátôn, né à Athènes en 428/427 av. J. Il est généralement considéré comme l'un des premiers philosophes occidentaux, sinon comme l’inventeur de la philosophie[3], au point que Whitehead ait pu dire : « la philosophie occidentale n'est qu’une suite de notes de bas de page aux dialogues de Platon »[4]. Biographie[modifier | modifier le code] À part quelques données certifiées, dont la chronologie est d'ailleurs incertaine, la vie de Platon est mal connue[7]. Jeunesse[modifier | modifier le code] Platon est l’élève de Théodore de Cyrène[16], précepteur de Socrate, de Théétète qui lui enseigne les mathématiques, et de l’historien Timée de Tauroménion, selon Cicéron. Platon et sa famille Buste de Platon. Malade, il n'assista pas à la mort de Socrate[p. 20] en -399.

Platon, Timée, 24d sq., (Le mythe de l’Atlantide et l’Athènes idéale selon Platon) Timée Oeuvre numérisée par Marc Szwajcer texte grec Oeuvres de Platon Victor Cousin Pour avoir le texte grec d'une page, cliquer sur le numéro de page (entre [].) 94 page blanche ou Interlocuteurs : SOCRATE, TIMÉE, CRITIAS, HERMOCRATE. [17a] Un, deux, trois. Quelque indisposition l'a surpris, Socrate; car il n'eût pas manqué volontiers à cette réunion (02). C'est donc à toi et à ceux-ci de remplir la place de l'absent. [17b] Oui vraiment, et nous n'y plaindrons rien de ce qui sera en notre pouvoir. Vous rappeliez-vous ce que nous disions, et et quel sujet nous avions pris? Nous nous souvenons d'une partie, et toi qui es ici présent tu nous feras souvenir du reste. [17c] Volontiers. Et tout ce que tu disais, Socrate, nous plaisait fort. N'avons-nous pas premièrement séparé dans 97 l'État, de la classe des gens de guerre, celle des laboureurs et tous les autres artisans (03) ? Oui. Certainement. Et pour leur éducation? Sans doute. Oui, nous l'avons dit, et de cette manière. Et la génération des enfants?

Valentin de Terni Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Patron des Amoureux[modifier | modifier le code] Aux débuts du christianisme alors que toute l'Europe n'est pas encore convertie, l'empereur Claude II le Gothique, n'aimant en rien les chrétiens et voulant interdire le mariage afin que plus d'hommes soient envoyés à la guerre, est informé des consultations de Valentin qui marie les chrétiens. Valentin refuse de se soumettre à la volonté de l'Empereur, et se retrouve mis à la geôle. L'évènement parvient jusqu'aux oreilles de Claude II le Gothique, qui n'apprécie que peu ce genre d'épisode, et ordonne sur le champ l'exécution de Valentin. Toute la famille de Julia se convertit au christianisme pour honorer la mémoire de Valentin. Légende dorée[modifier | modifier le code] D'après la Légende dorée, Valentin avait réussi à séduire par ses propos l'empereur Claude. Postérité[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code] Acta Sanctorum, février, II, 754.

Thèse sur l' Atlantide polaire paléolithique, Histoire de France et d' Europe L'Atlantide Le berceau du Rockall Retraçons notre histoire commune, celle des Européens, en 7 étapes Prouvons que l'Atlantide se situe bien vers le pôle nord, près du cercle polaire : 1. Dans une description très minutieuse, Platon, notre adoré, nous dit que l'île "A la forme d'un quadrilatère généralement rectiligne et oblong. Décryptons dans un langage plus simple l'énigme de Platon : Cherchons donc une terre engloutie, d'environ 550 km sur 350 km, ressemblant à peu près à un rectangle dont les lignes sont presque droites. Platon, notre aimé, nous dit aussi que l'île : "Etait une plaine qui entourait la ville et elle était elle-même encerclée de montagnes qui se prolongeaient jusqu'à la mer. Cherchons donc une terre sous-marine comprenant une plaine entourée d'une série de montagnes.

Atlantide | Odysseum L’Atlantide, un nom qui fait rêver et qui suscite les questions. Un mythe venu du fond des âges ? Un monde englouti, toujours recherché par les explorateurs ? Une civilisation de très haute technologie fondée par des pionniers extraterrestres ? Essais, romans, bandes dessinées, films, jeux vidéo entretiennent la fascination et les interrogations. L’Atlantide est une île mythique, de la taille d’un continent, qui aurait été attribuée au dieu de la mer Poséidon lors du partage du monde, et qui aurait disparu brutalement lors d’un cataclysme. Son histoire offre « un cas d’école » très intéressant : avant Platon (env. 427-347 av. C’est dans deux de ses dialogues dits « de vieillesse » (Pierre Vidal-Naquet avance la date de 355 av. Entre muthos et logos (discours inspiré par l’imagination ou par la réalité), Platon joue sur le statut de son récit en le présentant comme « une histoire vraie » ; ainsi Socrate s’exclame : τό τε μὴ πλασθέντα μῦθον ἀλλ᾽ ἀληθινὸν λόγον εἶναι πάμμεγά που.

Related: