background preloader

Ferdinand de Saussure

Ferdinand de Saussure
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Saussure. Ferdinand de Saussure, né à Genève le et mort au château de Vufflens-sur-Morges le , est un linguiste suisse. Reconnu comme fondateur du structuralisme en linguistique, il s'est aussi distingué par ses travaux sur les langues indo-européennes (autrefois appelées « langues indo-germaniques »). On estime (surtout en Europe) qu'il a fondé la linguistique moderne et établi les bases de la sémiologie. Dans son Cours de linguistique générale (1916), publié après sa mort par ses élèves, il définit certains concepts fondamentaux (distinction entre langage, langue et parole, entre synchronie et diachronie, caractère arbitraire du signe linguistique, etc.) qui inspireront non seulement la linguistique ultérieure mais aussi d'autres secteurs des sciences humaines comme l'ethnologie, l'analyse littéraire, la philosophie et la psychanalyse lacanienne. Biographie[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_de_Saussure

Related:  Linguistes (H)Cours universitaires FLE

Otto Jespersen Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jens Otto Harry Jespersen, ou Otto Jespersen [ʌtˢo ˈjɛsb̥ɐsn̩] (17 juillet 1860 – 30 avril 1943) était un linguiste danois, spécialisé dans la grammaire de l’anglais. Biographie[modifier | modifier le code] Il naquit à Randers, dans le nord du Jutland. Son père était juge de district (en danois herredsfoged), et sa mère était la fille du pasteur qui avait été le premier professeur de latin de Hans Christian Andersen. Il étudia à l'université de Copenhague, où il fut diplômé en anglais, en français et en latin. Phonème Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] L'identification des phonèmes d'une langue se fait en construisant des paires minimales, c'est-à-dire des paires de mots de sens différents et qui ne diffèrent dans leur forme sonore que par un seul son (ce son peut alors être considéré comme un phonème). Exemples :

Jan Niecisław Baudouin de Courtenay Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jan Niecisław Baudouin de Courtenay Jan Niecislaw Baudouin de Courtenay ( - ) est un linguiste polonais, connu pour sa théorie du phonème et de l'alternance phonétique. Sémiologie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme sémiologie a été créé par Émile Littré et pour lui, il se rapportait à la médecine[1]. Il a ensuite été repris et élargi par Ferdinand de Saussure, pour qui la sémiologie est « la science qui étudie la vie des signes au sein de la vie sociale[2] ». Le terme sémiotique, inventé par Charles Sanders Peirce quelques années auparavant, recouvre la même idée et est utilisé le plus fréquemment en dehors de France. Sémiologie en linguistique[modifier | modifier le code] La sémiologie (du grec ancien σημεῖον / sêmeîon (« signe ») et λογία / logía (« étude »)) apparaît être une discipline récente.

Claude Hagège Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Léon Hagège dit Claude Hagège, né le à Carthage (Tunisie), est un linguiste français. Biographie[modifier | modifier le code] Nommé professeur agrégé de lettres classiques en 1958, Claude Hagège enseigne au lycée de Carthage (1959-1961). Accueil Réseau CANOPÉ - Académie de Rouen Cet ouvrage informe le délégué parent sur ses droits et devoirs, sur la vie de l’établissement, sur son rôle au sein de celui-ci. Il le prépare à intervenir dans les différents conseils. Il contribue à faire en sorte que le délégué parent puisse jouer parfaitement son rôle de porte-parole, faire valoir sa représentativité, et être ainsi reconnu comme partenaire crédible.

Charles W. Morris Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Au cours des années 1930, Morris aide un certain nombre de philosophes allemands et autrichiens à immigrer aux États-Unis, en particulier Rudolf Carnap ; ils seront collègues de 1936 à 1952. Morris participe au mouvement appelé Unity of Science, et est rédacteur associé de l’International Encyclopedia of Unified Science. Il est proche du Cercle de Vienne et de son empirisme logique, et développe une forme originale du pragmatisme.

Portail:Langues Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Portail des langues Il y a actuellement 9 051 articles liés aux langues. Lumière sur... [ modifier ] Jean-Marie Klinkenberg Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean-Marie Klinkenberg, né le à Verviers, est un linguiste et sémioticien belge. Biographie[modifier | modifier le code] Professeur émérite de l'université de Liège, Jean-Marie Klinkenberg y enseigne les sciences du langage, et spécialement la sémiotique et la rhétorique, mais aussi les cultures francophones. Il a développé une partie de ses travaux rhétoriques et sémiotique au sein du Groupe µ. C'est dans ce cadre qu'il a contribué à une réorientation de la sémiotique dans une direction cognitive et sociologique, perspective qui préside aussi à ses travaux sur les cultures périphériques.

Algirdas Julien Greimas Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Algirdas Julien Greimas Œuvres principales Algirdas Julien Greimas né en 1917 à Toula, en Russie et mort en 1992 à Paris, France est un linguiste et sémioticien d'origine lituanienne et d'expression française, fondateur de la sémiotique structurale d'inspiration saussuro-hjelmslévienne et animateur du « Groupe de recherche sémio-linguistique » (EHESS/CNRS) et de l'École sémiotique de Paris. Charles Sanders Peirce Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Charles Sanders Peirce Philosophe américain Gérard Genette : Narratologie Genette Pour bien cerner l’apport de la narratologie, il importe de saisir la distinction entre trois entités fondamentales : l’histoire, le récit et la narration. Globalement, l’histoire correspond à une suite d’événements et d’actions, racontée par quelqu’un, c’est-à-dire le narrateur, et dont la représentation finale engendre un récit.

Roman Jakobson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Roman Ossipovitch Jakobson (en russe : Роман Осипович Якобсон ; à Moscou - à Boston) est un penseur russe qui devint l'un des linguistes les plus influents du XXe siècle en posant les premières pierres du développement de l'analyse structurelle du langage, de la poésie et de l'art. Vie et travaux[modifier | modifier le code] 1920 est une année de bouleversements politiques en Russie, et Jakobson part à Prague poursuivre son doctorat. En 1926, avec Nikolaï Troubetzkoï, Vilèm Mathésius et quelques autres, il fonde l'École de Prague de la théorie linguistique.

Related: