background preloader

La diffusion plus importante que la collecte

La diffusion plus importante que la collecte
La veille est souvent présentée en un cycle en 4 étapes : définition des objectifs, collecte, analyse et diffusion. La collecte fait l’objet de nombreux articles (surtout au niveau outil), mais il arrive parfois de ne pas assez mettre l’accent sur la diffusion (enfin, au-delà de l’outil encore une fois). Allons plus loin en partant de ce postulat : et si la collecte d’informations, et encore plus d’opinions, devait être pensée en fonction de la diffusion et non des capacités de collecte et de traitement ?!... Tout d’abord, concentrons nous sur la veille en e-réputation (et/ou d’opinions) qui, comme le souligne Christophe, diffère souvent en terme de fonctionnement et d’objectifs de la veille dite stratégique (concurrentielle, brevets, juridique, etc.). De plus, et il est toujours intéressant de le rappeler, l’information devient stratégique par son utilisation (elle ne l’est pas par nature) et une veille doit servir d’appui à une prise de décision. Pas de collecte sans diffusion Au final…

http://caddereputation.over-blog.com/article-veille-la-diffusion-plus-importante-que-la-collecte-69399046.html

Related:  Diffuser ses résultatsUFCV-VEILLE DOCUMENTAIRE-2014Collecte numériqueCapes doc 2019catalix

La diffusion : une étape indissociable du processus de veille Le processus de veille au sein d’une entreprise est primordial afin de prévenir et d’anticiper les risques et opportunités du marché. Il passe par quatre grandes étapes que sont la définition des besoins, la collecte, l’analyse puis la diffusion de l’information. Mais parfois, cette dernière phase est mal appréhendée, soit à cause de la confusion qui s’opère face à l’ensemble des outils de diffusion existants, soit tout simplement parce que certains acteurs n’ont pas encore intégré son importance. 5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille Si la diffusion parait plus importante que la collecte dans une stratégie de veille, c’est que l’information prend de la valeur par son utilisation (et pas seulement son stockage). Comme les objectifs, la collecte ou l’analyse, la diffusion demande d’être pensée, et les résultats d’être présentés comme des « produits de veille ». Voyons quelques étapes nécessaires à la mise en place d’une stratégie de diffusion. Il y a quelques temps, j’ai donné une formation URFIST-CNRS (avec Maureen Dumans) sur la mise en place d’une stratégie de veille.

Le Guide de la curation (1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition. Les termes curation et curator prennent leurs racines étymologiques dans le latin cura, le soin. Ils n’ont pas d’équivalent en français, nous les utiliserons ici dans leur contexte anglais (curation en français désigne le traitement d’une maladie).

Les enjeux de la veille pour le professeur documentaliste — Documentation (CDI) Intervenants: Jean-Louis Durpaire (IGEN et président du jury du CAPES de documentation), Silvère Mercier (bibliothécaire, chargé de médiation numérique à la BPI), Dominique Varlet (documentaliste, chargé d'ingénierie documentaire au CRDP de Paris, formateur Paris 4IUFM/CELSA). L'animation était assurée par Marie-Christine Ferrandon, directrice du CRDP de l'académie de Paris, Tous veilleurs. Bulletin de veille sur les compétences informationnelles Un peu de plus de 150 références ont été dépouillées depuis le mois de mars 2014 et neuf articles ont retenu notre attention pour ce bulletin. Les thèmes couverts sont le libre accès, la prospective technologique, les comportements informationnels et les modèles de formation documentaire. Le libre accès Le développement des diverses voies de publication en accès libre complexifie le choix du périodique où envoyer son manuscrit. Zhao (2014) propose d’ajouter le processus de la publication savante dans le domaine des compétences informationnelles et souligne en quoi le bibliothécaire peut jouer un rôle proactif à ce sujet. Du côté des cours en libre accès, il y a Hays et collègues (2014) qui souhaitent davantage de développement en ce sens par les bibliothécaires alors que Gore (2014), explore l’impact des MOOCs sur les services de bibliothèque.

Choisir ses outils de curation web Diigo, Netvibes, Pearltrees, etc. Ces plates-formes de favoris existent depuis plusieurs années, mais font leur grand retour avec la curation web (lire notre article « La curation… Kezako ? » du 12 avril 2011). Elles ont été rejointes par des petits nouveaux comme Scoop.it, Storify ou Paper.li. Gmail : Google boude l'IMAP et présente de nouvelles API Google entend moderniser les usages liés à Gmail et introduit de nouvelles interfaces de programmation jugées plus modernes que le protocole IMAP Le paramétrage d'un compte Gmail est aujourd'hui effectué via les protocoles POP et IMAP. Rappelons au passage que Google ne propose plus le protocole Exchange ActiveSync pour les comptes @gmail.com gratuits et réserve cette option aux éditions payantes de Google Apps. D'emblée, l'IMAP est donc choisi par les éditeurs de clients de messagerie sur ordinateurs, smartphones ou tablettes.

Propulsion, Curation, Partage… et le droit dans tout ça Alors que Google vient d’annoncer le lancement de son bouton de partage +1, à l’image du fameux like de Facebook, la juriste Murielle Cahen publie sur le site Avocat Online une intéressante analyse, qui confronte ce type de fonctionnalités avec les principes du droit d’auteur à la française. Son raisonnement, finement nuancé, tend à prouver que plusieurs principes du droit d’auteur, et notamment le droit moral, fragilisent ces pratiques de propulsion des contenus en direction des réseaux sociaux. Cela dit, il me semble que son analyse gagnerait à être complétée par la prise en compte du droit de courte citation, ainsi que d’une jurisprudence récente rendue à propos de l’exception de revue de presse.

Les manuels numériques A l'heure où le numérique investit progressivement les pratiques de classes, le manuel scolaire, outil emblématique du système éducatif français, n'échappe pas à cette évolution. L'expérimentation nationale des manuels numériques via l'espace numérique de travail du collège, lancée par le ministère pour la rentrée 2009 marque un pas dans les politiques de facilitation et d'incitation à l'utilisation des TICE. L'expérimentation a pour objectifs principaux d'alléger le poids des cartables mais également d'encourager l'usage des TICE dans les apprentissages.

Related:  Web analytique