background preloader

Concept

Concept
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les différents philosophes ne sont pas nécessairement d'accord sur ce qu'est exactement un concept, au-delà de cette définition générale, bien que des lignes centrales puissent être dessinées. Ainsi, un concept est souvent une idée générale (le concept de chien rassemble tous les chiens existants et possibles), mais pas nécessairement (chez Leibniz, la notion complète exprime la substance individuelle et ne correspond qu'à elle ; par ailleurs, un nom propre peut être considéré, selon certaines théories philosophiques, comme exprimant le concept d'un individu[1]). Sens étendu[modifier | modifier le code] Par extension (et, selon plusieurs, par abus), on désigne comme concept toute idée, le plus souvent commerciale, plus ou moins novatrice. Le concept dans la philosophie du langage[modifier | modifier le code] Au XXe siècle, Frege et Carnap, opposés au « psychologisme », préféraient considérer les concepts comme des entités abstraites[3].

http://fr.wikipedia.org/wiki/Concept

Related:  Terminologie - repères - vocabulaire Philosophiecomment se forme un concept - faire des liensPhilo analytique, philo du langagePhilosophie de l'espritestebanleray

Syllogisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode. Étymologie[modifier | modifier le code] Syllogisme est emprunté au grec συλλογισμός, composé de σύν (syn, « avec ») et λόγος (logos, « parole », « discours », « fable », « bruit », « lettres »)[2]. Le sens de logos à utiliser est tout simplement parole (désignant ici une proposition).

Concept représentation sociale " Le concept de représentation sociale désigne une forme de connaissance spécifique, le savoir de sens commun, dont les contenus manifestent l'opération de processus génératifs et fonctionnels socialement marqués. Plus largement, il désigne une forme de pensée sociale. Les représentations sociales sont des modalités de pensée pratique orientées vers la communication, la compréhension et la maîtrise de l'environnement social, matériel et idéel. (1) Emile Durkheim (1858-1917) fut le premier à évoquer la notion de représentations qu'il appelait ''collectives'' à travers l'étude des religions et des mythes.

Énoncé Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un énoncé est l'unité linguistique fondamentale de la plupart des analyses modernes en linguistique et en philosophie du langage. Il se distingue de l'acte d'énonciation, qui est le fait de produire un énoncé dans un cadre de communication précis. L'énoncé selon la linguistique et selon la philosophie du langage[modifier | modifier le code] 2/2 Une approche quantique du problème corps-esprit 3. Une théorie quantique généralisée pour modéliser ces phénomènes. Il faut ensuite proposer une modélisation de type quantique des corrélations psychophysiques. Ces dernières, qui se décrivent en termes de relations de complémentarité et d’intrication, peuvent être modélisés de façon précise et féconde dans le cadre d’une théorie quantique généralisée.

Conditions de travail Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un entrepôt de matières premières Généralités[modifier | modifier le code] Dialectique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dialectique (appelée aussi méthode ou art dialectique) est une méthode de discussion, de raisonnement, de questionnement et d'interprétation qui occupe depuis l'Antiquité une place importante dans les philosophies occidentales et orientales. Le mot « dialectique » trouve son origine dans le monde grec antique (le mot vient du grec dialegesthai : « converser », et dialegein : « trier, distinguer », legein signifiant « parler »). Contexte Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur les autres projets Wikimedia : contexte, sur le Wiktionnaire Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent ; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent.

Énonciation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En linguistique, l’énonciation est l'acte individuel de production d'un énoncé, adressé à un destinataire, dans certaines circonstances. Dans toute communication, aussi bien orale qu'écrite, on trouve à la fois un énoncé et une énonciation.

Idéosphère Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'idéosphère caractérise le monde des idées ou des mèmes, comme la biosphère se rapporte au monde de la vie ou le cyberespace à l'espace des connexions informatiques. Il s'agit d'une dimension où les idées sont créées et développées, où les esprits se rejoignent. On peut aussi définir l'idéosphère comme le lieu des idées collectives. Cette hypothèse expliquerait, par exemple, comment des inventions ont été découvertes à la même époque dans des communautés séparées qui ne communiquaient pas. Selon cette hypothèse, on entend souvent dire l'expression "Quand vous avez une bonne idée, vous pouvez vous dire que 30 personnes ont surement eu la même que vous quelque part sur Terre".

Le coût (très) élevé de l’absence au travail en France Une étude publiée mardi 8 septembre par Alma Consulting Group montre que les salariés du secteur privé s’absentent en moyenne 16,7 jours par an, selon des chiffres de 2014. Un taux d’absentéisme de 4,59%, en hausse par rapport à 2013 (4,26%). Et ces absences coûtent très cher. Finalisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le finalisme est une théorie qui affirme l'existence d'une cause finale de l'univers, de la nature ou de l'humanité. Elle présuppose un dessein, un but, une signification, immanents ou transcendants, présents dès leur origine.

Référence (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la philosophie du langage, on peut distinguer entre le sens et la référence d'un mot (ou sa dénotation dans quelques traductions). Le sens d'un mot est la manière dont le mot repère son objet, tandis que la référence d'un mot est l'objet qui est repéré (ou le lien simple entre le mot et cet objet). La plupart des philosophes modernes sont d'accord que la référence d'une phrase descriptive c'est quoi qui convienne à la description, mais ils se divisent sur le statut des noms propres. Des penseurs postérieurs ont critiqué cette analyse des noms propres, et ont développé des systèmes alternatifs.

Souffrance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Masque tragique sur la façade du Théâtre dramatique royal à Stockholm Les mots douleur et souffrance peuvent prêter à confusion et demander une attention particulière. (1) Parfois, ils sont synonymes et interchangeables. (2) Parfois ils sont utilisés en opposition l'un à l'autre, par ex. "la douleur est physique, la souffrance est mentale". (3) Parfois, un mot désigne une variété de ce que désigne l'autre mot, par ex.

L'absentéisme au travail coûte 60 milliards d'euros aux entreprises L'absentéisme au travail a marqué une «légère hausse» en France en 2014, les salariés s'absentant en moyenne 16,7 jours par an, selon une étude de l'institut Alma Consulting Group. L'absentéisme au travail a marqué une «légère hausse» en France en 2014, les salariés s'absentant en moyenne 16,7 jours par an, selon le septième baromètre de l'institut Alma Consulting Group. Dans le secteur privé, le taux d'absentéisme s'est élevé à 4,59% en 2014 (contre 4,26 l'année précédente), proche des 4,53% atteint en 2012.

Related: