background preloader

La machine qui tirait au sort les citoyens d’Athènes

La machine qui tirait au sort les citoyens d’Athènes
Pierre Gaurier, société SNBR Liliane Rabatel, archéologue ambiance Liliane Rabatel Nicolas Bresch, architecte-archéologue Liliane Rabatel Nicolas Bresch Liliane Rabatel Nicolas Bresch Liliane Rabatel Nous sommes à Sainte-Savine, dans le département de l’Aube, dans les locaux d’une entreprise qui fait revivre les objets du passé… Aujourd’hui il ne s’agit pas de restaurer un monument ancien mais de créer une étonnante machine, issue de la démocratie athénienne !On va délimiter une zone qui est la zone verte, de travail, pour pas aller travailler sur toute la zone de la pièce. On va sélectionner ensuite l’usinage qu’on veut faire… L’outil va venir user la partie du matériau ici, ça permet de produire dans un temps assez court et avoir quelque chose de relativement net.C’est un robot de haute précision qui assure la taille du bloc de calcaire marbrier. Son but : créé ce qui est appelé un Klérotèriôn.

https://lejournal.cnrs.fr/videos/la-machine-qui-tirait-au-sort-les-citoyens-dathenes

Related:  dricciCitoyenneté AthènesAthènesHISTOIRE 2

Le tirage au sort: démocratique? Le Royaume-Uni et la France connaissent cette semaine des élections législatives et nous avons accoutumé de célébrer celles-ci comme la manière naturelle, quasi évidente, en démocratie, de désigner nos représentants, qui auront le pouvoir de voter la loi, notamment financière, et de contrôler les gouvernements. Loin de moi, vous le pensez bien, l’idée malvenue, en toute occurrence et spécialement aujourd’hui, d’en dénigrer le précieux principe mais il ne m’en a pas moins paru stimulant de rappeler qu’en régime de liberté un autre système que le vote a été souvent envisagé et parfois pratiqué pour assurer le choix des citoyens opinant en notre nom, dans l’ordre judiciaire, au premier chef, mais aussi dans l’ordre politique : entendez le tirage au sort. A LIRE AUSSI Tirage au sort, la moins mauvaise des loteries ? Le tirage au sort des dirigeants a été, de fait, pratiqué largement dans la Grèce antique et aussi, dans une moindre mesure, à Rome.

l'Odyssée Poème épique grec en vingt-quatre chants, attribué à Homère, et qui se rattache, comme l'Iliade, au cycle de la guerre de Troie. L'Odyssée est consacré au retour d'Ulysse qui, pendant dix ans, doit affronter de multiples dangers sur terre et sur mer avant de pouvoir rejoindre son royaume d'Ithaque. De même que, dans l'Iliade, le poète avait concentré l'action de la guerre de Troie dans la crise de quatre jours provoquée par la colère d'Achille, de même, dans l'Odyssée, ce sont les derniers jours du voyage d'Ulysse qui constituent la partie centrale du poème, et les événements des dix années précédentes ne sont évoqués que par des retours en arrière. Loin d'être linéaire, en effet, l'action de l'Odyssée présente une structure complexe. Il est possible de distinguer plusieurs parties dans cette épopée, ce qui a conduit certains à penser que divers auteurs avaient composé l'Odyssée (→ Homère). 1.

TraAM : réaliser une exposition virtuelle sur Athènes au collège et au lycée - Histoire-géographie - Éduscol Pour la période 2014-2016, la thématique des travaux académiques mutualisés (TraAM) en histoire et géographie était « Capacités et moments numériques ». Il s’agissait, dans des situations pédagogiques de travail individuel ou collaboratif, de travail autonome ou guidé, de proposer des usages simples du numérique. Les collègues d’Orléans-Tours proposent d’étudier la vie d’un citoyen à Athènes en appréhendant les différentes dimensions de la citoyenneté associées aux différents lieux de la vie civique. Pour cela, les élèves étudient la notice d’un objet archéologique en ligne sur le site du musée du Louvre (via le portail Éduthèque), puis rédigent une notice qu’ils insèrent sur le plan interactif d’Athènes réalisé à l’aide d’un outil gratuit en ligne. Un scénario pour le collège et un scénario pour le lycée sont proposés.

Homère, Iliade, Odyssée, Ulysse, Troie Patrick Morantin "Regarde celui qui tient une épée à la main Et vient devant les autres comme un prince : Celui-là est Homère poète souverain." Dante, La Divine Comédie, Enfer, IV, 85-88 Si nous admirons tant Homère, ce n’est pas seulement pour son œuvre, mais aussi à cause de la figure du poète que nous associons à l’Iliade et à l’Odyssée. histoire-géographie-citoyenneté - citoyenneté et démocratie à Athènes Document 6 - Une critique de la justicePhilokléôn. Je vais, dès le début même, prouver que notre pouvoir ne le cède à aucune royauté. Qu'y a-t-il de plus heureux, de plus fortuné qu'un juge?

Iliade L’Iliade (en grec ancien Ἰλιάς / Iliás, en grec moderne Ιλιάδα / Iliáda) est une épopée de la Grèce antique attribuée à l'aède Homère. Ce nom provient de la périphrase « le poème d'Ilion » (ἡ Ἰλιὰς ποίησις / hê Iliàs poíêsis), Ilion (Ἴλιον / Ílion) étant l'autre nom de la ville de Troie. L’Iliade est composé de 15 337 hexamètres dactyliques et, depuis l'époque hellénistique, divisée en vingt-quatre chants. Le texte a probablement été composé entre -850 et -750, soit quatre siècles après la période à laquelle les historiens font correspondre la guerre mythique qu’il relate.

Démocratie athénienne Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(mai 2017). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. La démocratie athénienne désigne le régime politique mis en place progressivement dans la cité d'Athènes durant l'Antiquité et réputée pour être l'ancêtre des démocraties modernes.

Odyssée Scène de l'Odyssée, fresque romaine (fin du IIe siècle av. J.-C.) Politique (Aristote) « C’est par nature que la femme et l’esclave sont différents, car la nature ne fait rien avec parcimonie, mais elle fait chaque objet pour un seul usage ; […] Chez les Barbares, la femme et l’esclave ont le même rang. » Politique, Aristote (livre I, 1252 b 1-8). L'ouvrage a été redécouvert au Moyen Âge avec la traduction latine qu'en a faite Guillaume de Moerbeke au XIIIe siècle et qui servira de base au commentaire de saint Thomas d'Aquin intitulé In octo libros Politicorum Aristotelis commentarii. Il a été abondamment commenté depuis lors et peut être vu comme le fondement de la manière dont nous pensons les rapports des hommes entre eux, et plus généralement le monde des choses humaines[4]. L’ampleur et l’importance des problèmes politiques étudiés dans cet ouvrage par Aristote font de lui l’un des principaux artisans du progrès des sciences morales et politiques, sinon leur véritable fondateur[5]. Le citoyen est celui qui peut exercer les fonctions de juge et de magistrat[78].

Homère Œuvres principales Homère (en grec ancien Ὅμηρος / Hómêros, « otage » ou « celui qui est obligé de suivre »[1]) est réputé avoir été un aède (poète) de la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Il était simplement surnommé « le Poète » (ὁ Ποιητής / ho Poiêtếs) par les Anciens. Les deux premières œuvres de la littérature occidentale que sont l'Iliade et l'Odyssée lui sont attribuées. Les Lois Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Lois. Les Lois (en grec : Νόμοι) est le titre du dernier des dialogues de Platon, après le Philèbe. C’est aussi le plus long des dialogues platoniciens et le seul où Socrate n’apparaît pas. L'éducation qui, à Sparte, négligeait l'âme et ne s'occupait que du corps, la politique de domination, la passion guerrière, l'immoralité des femmes, furent sévèrement jugées par Platon[3]. Tout au long de son œuvre, il a dénoncé les excès de l'oligarchie, où les riches dominent les pauvres, et ceux de la démocratie, où les pauvres tentent de dominer les riches.

Related: