background preloader

Fact-checking : notre kit de survie en 5 gestes qui sauvent (partenariat avec le CFJ)

Fact-checking : notre kit de survie en 5 gestes qui sauvent (partenariat avec le CFJ)
A jours trois du premier tour de l’élection présidentielle, Méta-Media et France Télévisions lance une batterie d’initiatives pour lutter contre la désinformation. Il n’aura fallu que quelques mois au petit monde de l’info pour adopter une novlangue désormais incontournable : pas un jour ne passe sans que l’on ne parle de fake news, de post-vérité, de hoax, de bulles de filtre, ou même de debunking… Si cette taxinomie a l’inconvénient de composer avec des contours flous, elle n’en reste pas moins révélatrice des dangers auxquels s’exposent aujourd’hui nos démocraties en ligne. En pleine année électorale, la France et l’Allemagne sont sans surprise les nouvelles cibles des propagateurs de fake news. D’autant que chez nous, l’élection présidentielle sera suivie de près par les échéances législatives... Comme c’est le cas tout au long de l’année, le service public réaffirme sa mission clé : fournir une information vérifiée. L'affiche est à télécharger au lien suivant.

http://www.meta-media.fr/2017/04/20/fact-checking-notre-kit-de-survie-en-5-gestes-qui-sauvent-partenariat-avec-le-cfj.html

Related:  Fake news, hoaxs, rumeurs, intox: détecter, comprendre, prévenirRumeurs, fake news, désinformation, théorie du complotLa pollution informationnellerumeurs et desinformationRessources pour l'éducation aux médias et à l'information (EMI)

Trois fausses informations récentes qui ont influencé l’opinion Retour sur plusieurs cas d’intox qui ont massivement circulé en ligne, jusqu’à convaincre une part non négligeable de la population. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Les fausses informations parviennent-elles à modifier profondément l’opinion publique ? Le baromètre 2017 de la « confiance des Français dans les médias » Kantar Sofres pour La Croix, publié en février, donne quelques cas instructifs. Entre 10 et 40 % des 1 011 personnes interrogées ont, selon les cas, déclaré considérer comme « vraies » les sept fausses nouvelles qui leur étaient proposées. Comment ces intox ont-elles pu prospérer ?

Un site Web en français de vérification des faits Face à un public naïf ou à des journalistes qui ne bossent pas tellement leurs dossiers ou qui sont justes, leurs faire-valoir, les politiques, hommes ou femmes, s'en donnent à cœur joie, dans tous les pays du monde et dans tous les médias, pour asséner des contre-vérités face à un auditoire qui se laissent embobiner par leurs sornettes. Donald Trump en est le parfait exemple aux États-Unis au point qu'il s'est fait le spécialiste des discours au mieux imprécis en devenant le théoricien des faits dits alternatifs. Évidemment, la France n'est pas épargnée par les approximations des candidats à l'élection présidentielle, ni même par les rumeurs les plus stupides qui circulent sur Internet, en particulier sur les réseaux sociaux, peuplés d'un bon nombre de gogos et d'écervelés prêts à avaler et à relayer n'importe quel bobard, fake, trolls, photo trafiquée ou autres hoaxes. Parmi les faits analysés pour le moment : Les gros mots du mobile Dans "Sites Web"

Info : comment démêler le vrai du faux (#spme2017) Le 20/03/2017 07:00 par La rédaction , actualisé le 21/03/2017 à 08:45 Vu 1122 fois Parce qu’il est de plus en plus difficile aujourd’hui de distinguer de le vrai du faux, le JDE propose des clés pour déterminer l’origine d’une information, afin qu’ils soient en mesure de se poser les bonnes questions lorsqu’ils seront face à une information qui n’en est peut-être pas une. Internet, télévision, radio, journaux… La quantité d’informations que nous recevons chaque jour est en effet très importante.

Comment vérifier l'authenticité d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux - CLEMI Collège Français Cycle 4 - Classe de 4e "Informer, s’informer, déformer ? Internet sans crainte : Les conseils pour gérer son identité numérique Par le biais des navigateurs, des informations sur vous peuvent être récupérées sans que vous ne vous en rendiez compte (voire la rubrique « Données et tracking »). Afin de protéger vos données, et donc votre vie privée, il est important de bien paramétrer vos navigateurs. : supprimer régulièrelment l'historiqu et les cookies, indiquer aux sites qu'on refuse d'être pisté, et éventuellement utiliser le mode navigation privée et un bloqueur de publicités. Sur Mozilla Firefox : Ouvrir le menu puis cliquer sur Historique et sur effacer l’historique récent

Ces fausses informations sur Internet qui ont eu des conséquences réelles Depuis bientôt dix ans, l’équipe de la rédaction des Observateurs scrute le web à la recherche d’histoires basées sur des images amateur partagées par les citoyens. Parfois, certaines de ces images virtuelles ont des conséquences dans la réalité. Voici quatre exemples, dans quatre régions du monde, qui montrent l’impact que peut avoir la rumeur. TURQUIE - Comment des rumeurs sur Internet ont entraîné des émeutes anti-réfugiés - juillet 2017 Dans plusieurs pays accueillants des migrants, les rumeurs peuvent avoir des conséquences graves.

[Dossier] Dans les tréfonds du Darknet La plupart des internautes n’affleurent que la surface du web (qui correspondrait à 10 % de l’internet global). Les autres, initiés ou connaisseurs, naviguent dans des eaux plus profondes où le darknet jouit d’une position particulière. Ce web trouble et anonyme nourrit les fantasmes. Déconstruire les théories du complot : les limites de l'exercice Illuminatis, reptiliens ou Roswell, les théories conspirationnistes, ou "du complot", foisonnent sur Internet. Une nouveauté apparaît pourtant depuis une quinzaine d'années : tout événement grave est désormais accompagné d'une théorie alternative à l'explication officielle (et complotiste) — théorie toujours basée sur un mensonge d'Etat et une volonté cachée des dirigeants d'arriver à leurs fins. C'est ainsi que les attentats de Charlie Hebdo ont déclenché un emballement conspirationniste — particulièrement chez les plus jeunes — à propos de la couleur des rétroviseurs de la voiture des assassins — et une multitude d'autres détails — poussant à croire que la vérité avait été cachée, que cette opération meurtrière aurait été "commanditée en haut lieu". Le site des Observers de France 24 décrypte et démonte les théories complotistes du drame de Charlie Hebdo. Démonter les théories conspirationnistes auprès des jeunes Le 11 septembre sème le doute

Les relations incestueuses entre fake news et publicité C’est le nouveau fléau de la presse en ligne, des réseaux sociaux et même du monde politique. Les fake news, ou fausses nouvelles en bon français, pullulent sur Internet et sont largement relayées par les réseaux sociaux. Les récentes initiatives lancées par Facebook ou Le Monde ont encore du mal à faire face à ce phénomène de masse. Pour lutter efficacement contre les fake news, encore faut-il bien comprendre pourquoi elles existent et comment elles se diffusent. Si l’on ne se situe qu’au niveau des intentions, on sait que différents États, partis, courants, groupes de pression, peuvent avoir intérêt à créer de fausses nouvelles pour influencer l’opinion. C’est vieux comme le monde et on peut classer ces manipulations d’informations dans ce qu’on appelle couramment le « soft power ».

Le petit Kit pour protéger tes données sur Internet - Geek Junior - Protéger ta vie numérique, c’est déjà de pas laisser toutes tes données dans les mains des géants du web et de la publicité. Justement, des outils te permettent de limiter tes traces numériques. Pourquoi il ne faut pas laisser (trop) de traces numériques ? Sushis, vaccins et viande humaine : le « palmarès » des fausses infos Combien de personnes les « fake news » peuvent-elles toucher ? Qui les produit ? Comment circulent-elles ? Eléments de réponse, à partir de données compilées par Les Décodeurs.

Related: