background preloader

20 métiers étonnants qui pourraient exister dans le futur

20 métiers étonnants qui pourraient exister dans le futur
A la vitesse où notre société évolue, il n’est pas étonnant que de nouveaux métiers émergent ces prochaines années. Les changements constants dans notre monde vont donner lieu à une pléthore de nouvelles professions que vous n’auriez pas forcément imaginé. DGS vous propose de découvrir les probables 20 métiers auxquels vous pourriez postuler dans ces prochaines années. Pour citer Thomas Frey : « 60 % des meilleurs métiers des 10 années à venir n’ont pas encore été inventés ». Une phrase qui résume bien l’évolution constante du marché du travail et de l’emploi, qui voit naître, parallèlement à l’avancée technologique de notre société, de nouvelles professions en accord avec l’air du temps. Et c’est logique : qui aurait pensé il y a 10 ans qu’on puisse être développeur d’applications pour smartphone ? L’agence américaine Sparks&Honey s’est penchée sur 20 métiers qui pourraient voir le jour dans un futur plus ou moins proche. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. Related:  Demain, quel travail ferons-nous?

60 nouveaux métiers pour les cadres Data miner, ingénieur bioproduction, consultant en risques psychosociaux, médecin coordonnateur… Près de soixante métiers, nouveaux ou en transformation, présentent de réelles opportunités de recrutement pour les cadres et les jeunes diplômés, selon l’Apec, qui en propose ce mois-ci un référentiel concernant neuf secteurs d’activités (commercial, marketing ; communication, création ; études, R et D ; gestion, finance, administration ; informatique, internet ; production industrielle ; ressources humaines ; santé, social, culture ; services techniques). Certains de ces métiers sont totalement nouveaux. Ils sont nés de l’apparition d’une nouvelle règlementation. C’est le cas du métier d’auditeur vert, en rapport avec les lois relatives au développement durable qui ont institué l’obligation de publier et de faire vérifier les données extrafinancières (la NRE et le Grenelle II). D’autres résultent de la professionnalisation de certaines activités. Elodie Buzaud © Cadremploi.fr

Ces nouveaux métiers qui vont recruter dans les 10 ans qui viennent Technologies numériques, écologie, vieillissement de la population vont révolutionner le marché du travail. Cela vous dirait de devenir «rudologue» ? Non ? Eh bien, vous avez tort. Autre secteur porteur dans le domaine l'environnement : l’énergie. La révolution numérique promet, bien sûr, pléthore de créations d'emplois, avec son lot de nouveaux métiers. Ces métiers qui vont éclore d'ici 2025 : Econome de flux Ces ingénieurs réguleront la consommation d’électricité des entreprises, des foyers et des collectivités locales, afin de la rendre la plus économique possible. Nombre de postes en 2013 : 900 Nombre de postes en 2025 : 40.000 Extracteur de données A la fois statisticiens et concepteurs de bases de données, ces informaticiens de haut vol iront chercher, grâce à des algorithmes, les informations utiles aux entreprises. Nombre de postes en 2013 : 100 Nombre de postes en 2025 : 15.000 Rudologue Nombre de postes en 2025 : 5 000 Expert en génome Nombre de postes en 2013 : 800 Régulateur numérique

Une étude affirme que 85% des emplois de 2030 n'existent pas aujourd'hui Selon un rapport de Dell et «l'Institut pour le Futur», think tank californien, le passage à l'intelligence numérique cognitive va profondément modifier notre notion du travail. Si l'étude semble très optimiste, elle n'est pas sans incohérences ni douces illusions sur l'économie du futur. L'avenir de l'économie serait-il écrit d'avance? Vingt experts du domaine numérique (universitaires et professionnels), invités par Dell et l'«Institut pour le Futur» basé à Palo Alto, se sont réunis lors d'ateliers en mars 2017, afin d'anticiper les nombreux changements à prévoir pour le monde de l'entreprise et du travail. Et le résultat semble spectaculaire: d'après l'étude parue à la suite de leurs analyses, 85% des emplois en 2030 n'existent même pas encore aujourd'hui. »» Demain, des robots comme conseillers financiers? Ce qui est donc en jeu, pour l'homme, c'est donc de se recentrer sur ce qu'il peut (encore) faire mieux que la machine. La transition, grand défi des prochaines années

Quels emplois pour demain ? On l'a vu, la plupart des anticipations d'emplois restent fondées sur des métiers qui existent déjà et dont elles projettent seulement les évolutions potentielles, sur le plan tant numérique que technique. Mais ne faut-il pas aussi et surtout imaginer ceux qui résulteront de l'innovation et des transformations rapides de l'économie, auxquels il est par définition impossible de se préparer ? Précisément, de nombreuses études, qui s'appuient sur le fait qu'on ignore encore largement les métiers qu'exerceront les générations futures, qu'ils soient radicalement nouveaux ou qu'ils consistent en l'évolution du contenu de métiers déjà existants, se livrent à d'amusantes prédictions, assorties de chiffrages fantaisistes mais dont on ne peut exclure qu'elles se réalisent... 1. Selon le groupe Manpower50(*), les deux tiers des écoliers en classes maternelles aujourd'hui occuperont des emplois qui n'existent pas encore aujourd'hui. 2. a) Ceux liés au développement numérique 3.

Je m’informe sur les métiers de demain Quels seront les métiers qui recruteront à l’horizon de 10 ou 20 ans ? Comment anticiper les besoins de demain dès aujourd’hui ? Voici quelques clés pour mieux comprendre les métiers de demain. Des métiers qui répondront aux évolutions de la société Un chiffre circule : 65 % des métiers de demain n’existent pas encore ! En réalité, il reste difficile de prédire quels seront les métiers qui apparaîtront dans les années à venir. (Source : Les métiers en 2022, France Stratégie - Dares) Si de nouveaux métiers feront leur apparition, l’avenir devrait aussi être surtout marqué par une évolution des métiers déjà existants. Les compétences de demain Les transformations déjà amorcées aujourd’hui devraient s’amplifier à l’avenir. Plus de métiers aux services des seniors. Une transformation numérique des métiers Les progrès technologiques entraineront un essor des métiers du tertiaire, de plus en plus nombreux et qualifiés. Des métiers plus écologiques Crédits photos © NiseriN

Article de l'onisep suseptible de marcher. 10 métiers que vous pourriez exercer dans le futur | Les métiers du futur EMPLOI – Alors que les chiffres du chômage -les premiers du quinquennat Macron- sont publiés ce lundi 26 juin, la robotisation et l’avenir du travail sont au centre des préoccupations. Si en France, le premier trimestre 2017 a vu la création de 90.000 emplois selon l’Insee, le Future of Humanity Institute d’Oxford a publié en mai une étude alarmante. D’ici 45 ans, les intelligences artificielles pourraient remplacer les humains dans l’ensemble des professions. Mais si les robots ont un bel avenir devant eux, de nouvelles tendances vont aussi créer de nouveaux besoins humains. Fondations et projectivistes imaginent régulièrement les métiers d’avenir en se basant sur un constat: 60% des enfants qui entrent à l’école aujourd’hui exerceront un job qui n’existe pas encore. Alors quels seront les métiers de demain ? Suite sur le Huffingtonpost :

Numérique et transformations du monde du travail : vers de nouveaux équilibres Dossier24/06/2014 Le travail ne cesse de se réinventer sous le coup d’innovations technologiques radicales. Si l’on s’en tient au seul siècle dernier, l’apparition de la machine à vapeur à la fin du 19e siècle est à l’origine de l’ère industrielle, associée de formes et organisations totalement nouvelles de travail. Urbanisation, grandes entreprises, fordisme puis toyotisme, généralisation du salariat, développement des fonctions d’encadrement puis des emplois tertiaires, mise en place de normes légales : un cadre de référence totalement nouveau a émergé, qui s’est renforcé durant les Trente Glorieuses. L’avènement du tout numérique vient à son tour rebattre les cartes. Les codes ont (encore) changé En libérant le traitement et la diffusion de l’information, l’essor des technologies digitales a permis des gains de productivité au niveau des processus, touchant ainsi tous les segments productifs. Destruction, création, transformation Une présence toujours plus distante Développer

Les métiers de demain Editorial Les métiers de demain Les métiers dans tous leurs états Comment les métiers se transforment Evolutions technologiques, , mutations sociales et transformations organisationnelles remodèlent profondément la structure des métiers et modifient le contenu des emplois existants. Les grandes mutations de ces 25 dernières années Retour sur les évolutions sectorielles du et sur la place des femmes, des seniors et des jeunes au sein de celui-ci. Il existe des métiers porteurs malgré la crise Que la croissance reparte ou non, certaines catégories de métiers vont continuer à embaucher : ainsi des cadres, ingénieurs ou professionnels de la santé... Emploi et démographie La a globalement augmenté depuis les années 1960. Les 85 familles de métiers 85 familles de métiers : mode d'emploi Agriculture, marine et pêche Agriculteurs et éleveurs Effectifs en 2007-2009 : 539 000 Maraîchers, jardiniers et viticulteurs Effectifs en 2007-2009 : 321 000 Techniciens et cadres de l'agriculture Les métiers de la mer

65% des métiers de demain n'existent pas. L'école est-elle prête ? Elle ne meurt pas mais elles profondément bouleversée. Je m'appuie cette fois sur un travail de prospective publié sur le site Regards sur le numérique de Microsoft, qui se fait l'écho d'une recherche menée par TFE Research et Michell Zappa sur l'impact des technologies sur l'éducation. Première étape, elle nous conduit en 2016, c'est la " ludification ". Néologisme français pour " gamification ", en gros le recours à des mécanismes venus du jeu. Vous savez que tout le monde court après le moteur du plaisir pour favoriser les apprentissages. Oui... Exactement. Certains de ces outils sont utilisés en dehors de l'école, notamment sur les tablettes... Oui. On va vers la classe numérique Exactement. A quelle échéance ? Cela veut dire que cela concernera au niveau du lycée les enfants qui sont actuellement en maternelle. Et pour leurs petits frères et petites sœurs ? Au plan technologique, ça existe déjà.

Intelligences RH artificielles : qui vont-elles augmenter ? On ne va pas vous rejouer chaque semaine l’allégorie de Terminator et des robots qui dominent le monde. Pourtant, dans les allées du salon Solutions Ressources Humaines qui s’est tenu la semaine passée, Arnold n’aurait pas déparé. L'intelligence artificielle déferlant sur toutes les activités humaines, pourquoi les RH y échapperaient-elles. De stand en stand, une seule sarabande : faciliter la vie des professionnels des ressources humaines. C’est que les concepteurs d’IA affichent les meilleures intentions du monde à l’égard de ces pros : tous veulent les libérer des tâches répétitives. Et pour prendre en charge la basse besogne, rien ne vaut un petit bot avec ses bras musclés. Mais quid des autres tâches basiques des RH comme la gestion des congés, les demandes de formation, le suivi des carrières, l’épanouissement personnel… ? Face à cette sollicitude digitale, il conviendrait de dresser devant le pas lourdement botté du Terminator un lit de pétales de roses.

Les métiers qui ont de l'avenir, et comment s'y préparer Tout le monde se souvient d’Emmanuel Macron conseillant à ce jeune horticulteur au chômage de traverser la rue pour trouver un job dans l’hôtellerie-restauration. Une façon, sans doute maladroite, de rappeler que certains secteurs souffrent d’une grave pénurie de main-d’œuvre alors que le chômage frappe encore 9,1% de la population active. En cause derrière ces boulots non pourvus, souvent peu qualifiés? Des conditions de travail et des salaires pas vraiment motivants. Et, bonne nouvelle, même si ces professions du futur exigent une formation pointue, certaines sont accessibles dès bac+3 et ouvertes aux salariés désireux de se reconvertir. >> Notre dossier complet : Les métiers qui ont de l'avenir et comment s'y préparer à tout âge - Data : les métiers qui ont l'avenir dans la gestion des données - Environnement : 9 métiers qui ont de l'avenir - Les métiers dont on aura besoin dans l'usine du futur - Mobilité et smart city : les métiers qui vont créer la ville de demain

Les nouveaux métiers de l’innovation technologique - Innovatech Qui dit nouvelles technologies dit nouvelles pratiques. Voici une liste de quelques nouveaux métiers de l’innovation technologique. Évolution et innovation ont toujours semblé être inextricablement liées. Au fil du temps, cette relation quasi-fusionnelle s’est propagée dans de nombreux domaines de la vie humaine dont le secteur professionnel. Disparition, métamorphose ou création de métiers, l’innovation technologique est initiatrice de changement. L’innovation technologique : catalyseur de nouveaux métiers ? « Les technologies influencent fortement le contenu en activités et en compétences pour l’exercice du métier. Du designer d’expérience au real time bidding manager Selon une étude réalisée conjointement par E&Y et Linkedin publiée en 2014, les métiers qui émergent portent des noms étranges. Designer d’expérience : on les appelle aussi les UX designer (expérience utilisateur). Quels sont ces nouveaux métiers ? L’énergie Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)

Related: