background preloader

Politico mètre

Politico mètre
i>TELE et OWNI lancent le "Véritomètre", une application web permettant à tous de vérifier, au quotidien, la parole politique des candidats à la présidentielle. Le citoyen n'est pas condamné à assister, passif, au petit théâtre des batailles politiques. Il peut aussi participer. Découvrez “Le Véritomètre“. Le citoyen, qui est un être sensible, éduqué, un peu idéaliste et pas cynique pour un sou, connaît deux moyens sûrs pour arrêter son choix au moment d’élire celui ou celle qui le représentera au plus haut niveau de l’État. Le premier, sans doute le plus sensé, est de déchiffrer avec attention le programme politique diffusé par l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle (soit une petite vingtaine aujourd’hui), et de confronter ces lectures avec son bon sens, son entendement, ses convictions et sa vision de la chose publique. Confiance Au scalpel Le “Véritomètre” est impitoyable et absolument impartial. Et ce n’est pas tout. Et pas cynique pour un sou.

Chambéry | Le vote selon les Baujus Pas faciles les Baujus ! Après une tentative malheureuse à Lescheraines, notre rubrique tente sa chance dans le village voisin : au cœur du massif des Bauges, Le Châtelard, chef-lieu du canton et ses 627 habitants. En ce début d’après-midi, jeudi, il n’y a pas grand monde au bar-PMU du bourg. « Moi je vais voter Mélenchon. Stop ! Pascal, 50 ans, a quitté les remontées mécaniques du Margeriaz il y a trois ans pour reprendre le PMU du village. Nasser, 43 ans, assistant technique dans le médical, se lance dans un hasardeux commentaire géopolitique : « L’Afrique est un continent riche, l’Asie prend toute la main-d’œuvre. « Pff, les socialistes, ils se donnent tous des grands airs », rétorque Gérard. « 43 ans dans le carrelage de bâtiment et je suis obligé de voter à l’extrême-droite. Raymond, lui, a trouvé la solution.

Immigration : Laurent Wauquiez repousse les frontières de l’intox Le patron des Républicains ne s’embarrasse pas des faits sur la question des migrations, comme le montre son entretien dans « Nice-Matin » jeudi. Laurent Wauquiez défend ses propositions sur l’immigration dans un entretien à Nice-Matin publié jeudi 19 avril. Le président des Républicains, ancien ministre de Nicolas Sarkozy et qui a choisi d’inscrire son parti dans une ligne de plus en plus droitière, y défend le « courage de ses idées », avec pour « obsession » de « stopper l’immigration de masse ». Un mensonge sur la réunification de familles Ce qu’il a dit « Et sur quelles bases voulez-vous durcir le regroupement familial ? « On a accepté l’idée qu’un étranger qui s’installait en France pouvait faire venir en moyenne trois à cinq membres de sa famille. Le chef de file des Républicains était ici spécifiquement interrogé sur le regroupement familial. Surtout, remettre en cause ces réunions de famille revient finalement peu ou prou à remettre en cause le droit d’asile en lui-même.

Appel des Indignés du Paf | Les Indignés du Paf Nous, Lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, internautes… Journalistes, producteurs, réalisateurs… Tous citoyens, constatant les dérives et la dégradation de la qualité de l’information en France, considérant que l’information est une clé pour le bon fonctionnement de la démocratie, souhaitons être acteurs à part entière du secteur, avec les professionnels, les instances de régulation et les pouvoirs publics ; Afin de trouver les moyens d’améliorer la qualité de l’information en France et de rétablir la confiance entre le public et les médias , n ous avons organisé des tables rondes dans une quinzaine de villes en France. De ces discussions entre citoyens et professionnels de l’information émergent quatre principes fondamentaux et des propositions : HAMZAOUI, Aciya, , Professeur d\\'Hstoire Géo/journaliste web, Livry-Gargan Guihéneuf, Philippe, Les Contestataires Propositifs, Fondateur, Nantes ROUGE, Denis, LES PIEDS DANS LE PAF, Président, National CENDRES, Julien, , Ecrivain, La Perrière

Sarkozy, roi du bobaromètre (épisode 6) Loin, très loin devant. A l’issue de la première phase du bobaromètre (fin de la première manche) notre outil statistico-ludique de compilation des intox des candidats (voir méthodologie et résultats de la semaine ci-dessous), un enseignement majeur se dégage. En matière d'intox, il y a Nicolas Sarkozy et les autres. Si aucun candidat n’est à l’abri du chiffre exagéré voire du mensonge caractérisé, le Président sortant pratique lui l’exercice avec une constance remarquable. Rien que sur la dernière semaine de l’exercice, entre les discours et les interviews télé, il a réécrit l’histoire, repeint son bilan sous un jour plus favorable au mépris des chiffres officiels, inventé des propositions socialistes, tordu des chiffres, inventé des comparaisons internationales, promis des changements qui existent déjà. L’immigration a été un des axes de la semaine. Le Président a même tendance à mentir y compris quand les faits vont plutôt dans son sens. Bobaromètre du 11 au 18 mars L'équipe Désintox

observatoire des sondages Conseil de Macron à un chômeur : derrière les chiffres des emplois non pourvus DERRIÈRE LE CHIFFRE - Christophe Castaner a justifié les propos du chef de l’Etat en évoquant 300 000 emplois ouverts et non pourvus. Un argument discutable. LE MONDE | 17.09.2018 à 15h38 • Mis à jour le 17.09.2018 à 18h46 | Par Adrien Sénécat La rubrique « Derrière le chiffre » des Décodeurs étudie des statistiques et des méthodologies apparaissant dans l’actualité. Existe-t-il en France un gisement d’emplois non pourvus, trop délaissés par les chômeurs ? Le délégué général de La République en marche (LRM), Christophe Castaner, a justifié ces propos dimanche 16 septembre sur RTL, évoquant le chiffre de « trois cent mille » emplois vacants en France. Ce qu’il a dit Interrogé sur l’échange entre Emmanuel Macron et le jeune horticulteur sans emploi, Christophe Castaner a défendu le chef de l’Etat, en évoquant l’existence de postes vacants : « Est-ce que ce que dit le président de la République est faux ? 1. Restent donc environ 300 000 offres qui n’ont pas été pourvues. 2. 3.

Présidentielles : enquête sur l'incroyable opacité du vote électronique Mise à jour : nous avons réalisé une application pour déclarer et localiser les bureaux de vote électronique. Depuis 2008, les communes françaises ne peuvent plus s'équiper en machines à voter électroniques. Mais 64 communes de plus de 3 500 habitants, déjà équipées auparavant, imposent aux personnes inscrites sur leurs listes électorales de voter sur des machines dont le fonctionnement est d'une redoutable opacité. Alors que des pays comme les Etats-Unis, le Brésil ou l'Inde votent (exclusivement pour l'Inde) par des machines à voter, d'autres plus proches de nous reviennent en arrière. Mais en France, malgré un moratoire prononcé de fait en 2008, le vote électronique se prépare à une nouvelle révolution plus dangereuse encore : le vote par internet. Un peu d'histoire... C'est après la démission du Général de Gaulle en 1969 que les Etats-Unis ont poussé la France à se doter de machines à voter. Depuis, l'article L. 57-1 du Code électoral créé à cette occasion a peu changé.

Voter par Internet Voter par Internet, c’est déjà possible pour un million de Français de l’étranger à partir du 23 mai 2012. Le site www.votezaletranger.gouv.fr est ouvert pendant une semaine pour le premier tour des élections législatives. Onze sièges de députés sont à pourvoir. On pourra trouver judicieuse cette facilitation du vote pour des citoyens éloignés de la métropole et des centres de vote consulaires. Encore un bienfait de la technique. Tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles si des spécialistes d’informatique n’avaient pas mis en garde contre les risques pesant sur la régularité des élections : piratages, bugs, secret et sécurité non garantis. Pour le moment, l’expérience n’est qu’une exception pour faciliter le vote des personnes éloignées. On affabule si peu que cet argumentaire est déjà public. Il est vrai que la procédure de vote actuelle est « archaïque ».

Le vote électrocuté À partir de ce mercredi 23 mai, les Français de l'étranger peuvent voter pour élire leurs députés, grâce à des sites spécialisés. Mais ce vote électronique souffre déjà de multiples dysfonctionnements. "Système inacceptable et peu fiable", "dangereux pour le secret du vote" : les experts que nous avons sollicités décrivent une quasi imposture électorale. Pour la première fois, les Français de l’étranger sont appelés à élire leurs députés. Sont concernés tous les électeurs ayant accepté de communiquer leur adresse électronique, soit 700 000 personnes parmi le million de votants réparti sur les cinq continents, d’après le ministère français des Affaires étrangères. Pour la première fois, lors de ces élections législatives, il sera possible de voter par Internet. Jamais utilisé lors des législatives, le vote par Internet n’est pourtant pas une nouveauté. Violation L’intérêt de l’isoloir est avant tout d’éviter les pressions, et bien sûr d’éviter de divulguer son choix. Opaque Acide

Vote par Internet : Appel à témoignage pour le procès-verbal du Bureau de Vote Électronique Du 23 mai 12h au 29 mai 2012 12h, quelque 700 000 Français de l'étranger pourront voter par Internet. Le Parti Pirate dénonce l'opacité et le manque de sécurité de la procédure de vote, qui pourraient remettre en question la sincérité du scrutin et le respect du secret du vote. Conformément à la possibilité offerte par le code électoral, des délégués des candidats du Parti Pirate ont assisté à la cérémonie officielle de génération des clés de l’urne électronique dédiée aux Français de l'étranger vendredi 18 mai. Ces délégués ont relevé plusieurs entraves à la possibilité de la vérification par des citoyens de l'intégrité de l'urne électronique : Impossibilité d'avoir accès au code source des logiciels utilisés. C'est pourquoi nous proposons à tous les citoyens de témoigner pour rapporter les incidents ou difficultés qu'ils auraient rencontrés. En outre, les témoignages seront anonymisés (sous la forme Prénom N.) avant d'être publiés sur ce site.

Related: