background preloader

Www.cndp.fr/crdp-besancon/fileadmin/CR/Fichiers_CR/ress_pedagogiques/Usage_des_TICE/Tutoriels-diigo/19-Diigo-tutoriels-complet.pdf

http://www.cndp.fr/crdp-besancon/fileadmin/CR/Fichiers_CR/ress_pedagogiques/Usage_des_TICE/Tutoriels-diigo/19-Diigo-tutoriels-complet.pdf

Related:  Outils de veilleVeille documentairetutoriels outilsVEILLE ET CURATIONVEILLE DOCUMENTAIRE

Scoop.it : créer et partager sa veille d'informations Scoop.it est un outil en ligne pratique pour mettre en place et partager une veille d'informations réactive aux mots-clés de son choix. Connecté à différentes sources d'informations comme Google (blogs, actualités) et Twitter, il permet de partager sur un journal personnel les meilleurs pages web sur des thématiques ciblées et évite ainsi la fragmentation de sa veille d'informations. Un outil de communication également utile en complément d'autres supports d'expression (blogs, sites web) pour faire valoir son expertise dans un domaine particulier. Présentation. Qu'est-ce que Scoop.it ?

I) La veille documentaire enseignement:lea:cours:rech-documentaire:gbordet2:plans-nouveaux:strategies_de_veille 1. Définition de la veille documentaire a) Définition de l’ADBS b) Typologie bilingue • La veille commerciale / commercial monitoring 4 carnets de notes à créer pour apprendre à tirer profit d'Evernote Evernote est probablement une des meilleures applications Web inventées ces dernières années. Son seul inconvénient est d’être livré avec une page blanche. En effet, il n’y a pas d’utilisation type. Chacun se crée sa propre utilisation et modèle ses carnets de notes en fonction de celle-ci. Pour vous aidez à apprendre son fonctionnement et mettre le pied à l’étrier voici une liste une liste de quatre carnets à créer dès ouvertures de votre compte Evernote : InboxProjetsTodoArchives

[Infographie] Différence entre veille et curation Bonjour et bienvenue sur Veille et Recherche, le blog qui vous aide à trouver. Si cet article vous plait, n'hésitez pas à vous abonner au flux RSS pour recevoir automatiquement tous les articles du blog. Par ailleurs, Veille et Recherche a également une page Facebook, pour nous y retrouver, rendez vous ici Nous aurons à de nombreuses reprises l’occasion d’aborder la veille, la curation et de voir comment les mettre en place au quotidien, voici pour commencer une excellente infographie réalisée par le non moins excellent Curation2Web. Aujourd’hui le métier de veilleur s’est démocratisé pour devenir un usage grand public permettant de diffuser de l’information déjà triée, évaluée et présentée sous une nouvelle forme. Ce nouvel usage s’appelle la curation.

Les flux RSS pour automatiser et centraliser sa collecte de données sur le Web Lorsque l’on parle de dispositif de veille structuré aujourd’hui, on peut immédiatement penser à trois grandes tendances : L’automatisation de la collecte donnée : Cette méthode de collecte est appelée « push » et s’oppose à la méthode dite « pull » (l’utilisateur se charge lui même de collecter ses données). Notez que ces deux méthodes peuvent être complémentaires, la méthode « pull » pouvant être utilisée pour réaliser son sourcing, et la méthode « push » peut quant à elle être mobilisée pour la collecte d’informations.La centralisation : Faire en sorte que l’ensemble des données collectées soient agrégées sur une seule et même plateforme.La combinaison de plusieurs outils : l’interopérabilité des différentes solutions de veille permet de mettre de plus en plus de sources d’informations sous surveillance et d’agréger le contenu récupéré sur la même plateforme. Si il y a bien aujourd’hui un format qui vous permet de satisfaire à ces trois exigences, c’est bien les flux RSS. Sur Twitter

Quels outils utiliser pour réaliser une veille efficace La réussite dans les médias sociaux prend du temps, exige de la patience et une bonne approche. La véritable question est donc de savoir si votre entreprise est prête à s’en donner les moyens. Certaines sociétés craignent la perte de contrôle, mais les médias sociaux exigent une certaine dose de laisser faire pour que les conversations puissent suivre leur cours. Glossaire Ces guides par discipline, sujet et cours contiennent des conseils et stratégies de recherche pour mieux trouver et utiliser l'information. Ces guides sont un bon point de départ pour vous aider dans vos recherches de ressources disciplinaires afin, entre autres, de réaliser vos travaux de cours. Consultez-les régulièrement pour découvrir de nouvelles ressources et de nouveaux guides. Les bibliothécaires peuvent créer des guides pour aider vos étudiants à trouver l'information nécessaire pour réaliser leurs travaux.

Freemind ou Freeplane, telle est la question ! Dans le top 10 des questions posées sur Freeplane et Freemind, « que me conseillez-vous entre Freemind et Freeplane ? » est de loin celle qui arrive en tête. Le choix entre un logiciel commercial et un logiciel gratuit est relativement simple à faire, le critère financier étant très souvent incontournable, surtout pour une utilisation personnelle. curation Fondé en décembre 2009 par Patrice Lamothe, Pearltrees n’en finit pas de s’étendre sur le net. Réunissant au départ quelques centaines de geeks, cet outil de « curation », est désormais visité par plus d’un million d’internautes par mois, tandis que plus de 350 000 personnes contribuent à son enrichissement. Pour comprendre le succès grandissant de Pearltrees, je me suis entretenu avec Antoine Msika.

Réaliser son plan de veille « Je fais de la veille comme monsieur Jourdain. Sans le savoir ». Hérésie. La veille doit être un processus systématisé et organisé. Son objectif est justement de passer d’une remontée d’information erratique, désorganisée, ponctuelle à un dispositif qui vise à optimiser la couverture de l’information intéressante et disponible pour l’entreprise. De fait, l’organisation documentaire de votre système de veille doit correspondre à des impératifs de cohérence avec vos besoins, vos thématiques de veille, mais également la structuration de l’information qui est disponible.

Twitter, Facebook et Google+ : Comment identifier les membres les plus actifs de sa communauté ? Que cela soit sur Facebook, Twitter, Google+ ou n’importe quel autre réseau social, il est indispensable d’identifier les influenceurs et membres les plus actifs de sa communauté. Même si tout bon community manager saura identifier de façon instinctive ces derniers, des outils existent pour les identifier de façon automatique. Quelquefois, vous verrez qu’il y-a des surprises entre ce que le CM pense et la réalité. Testons ensemble 3 outils pour Twitter, Facebook et Google+, c’est parti…

Veille informationnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. D’après la norme XP X 50-53 de l’AFNOR, la veille informationnelle est une « activité continue en grande partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les évolutions ». Une autre définition est donnée par Serge Cacaly, dans le « Dictionnaire de l’information ». La veille informationnelle est alors définie comme un « processus continu et dynamique faisant l’objet d’une mise à disposition personnalisée et périodique de données ou d’informations, traitées selon une finalité propre au destinataire, faisant appel à une expertise en rapport avec le sujet ou la nature de l’information collectée ». On peut résumer la "veille" par le fait de se tenir au courant des informations pertinentes en rapport avec un thème précis. Stratégies et acteurs de la veille[modifier | modifier le code]

Les 100 outils les plus utilisés en formation Depuis 2007, le Center for Learning & Performance Technologies édite chaque année le classement des 100 outils les plus utilisés en formation (initiale ou continue) par le biais d’un sondage auprès de 500 professionnels dans 48 pays différents. Cette année encore, et pour la 5ème année consécutive, Twitter domine ce classement. Identifions pour cette année les coups de cœur par catégorie qui apportent une valeur ajoutée indéniable.

Les fils RSS Il faut disposer d'un logiciel de lecteur de fils RSS sur son ordinateur.Plusieurs logiciels peuvent être récupérés sur les réseaux. Après avoir repéré des fils RSS sur des sites ou des blogs, il suffit de sélectionner ceux que l'on entend consulter pour qu'ils s'affichent automatiquement (c'est le cas lorsque l'on utilise le site bloglines.com ou netvibes.com, par exemple) ou après avoir copié l'adresse du fil RSS (ce que demande, par exemple, le logiciel Thunderbird pour un outil de messagerie, ou RSSReader pour un agrégateur logiciel). Les fonctions proposées par les outils de lecture sont plus ou moins sophistiquées. Certains sont payants, d'autres gratuits. Les logiciels de lecture (agrégateurs de fils)

Related:  DiigoETUDE DE GESTION