background preloader

Addiction, concentration, performances… ce que l’on sait (ou pas) des effets du smartphone

Addiction, concentration, performances… ce que l’on sait (ou pas) des effets du smartphone
La recherche est encore balbutiante sur les effets de l’hyperconnexion aux smartphones, un phénomène récent à l’échelle de l’histoire de l’humanité. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Céline Mordant Il y a dix ans, le 9 janvier 2007, le patron d’Apple, Steve Jobs, présentait le premier iPhone. Depuis, le « téléphone intelligent » s’est imposé dans notre quotidien, dans nos poches, nos mains. On l’éteint rarement, on ne le quitte plus… Aurait-il refaçonné notre façon de penser ? Que disent les neurosciences des effets de cette hyperconnexion sur notre cerveau ? Dans le flot des études et publications parfois contradictoires qui dressent soit une inquiétante liste des dégâts, soit une ode très optimiste aux facultés d’adaptation de l’être humain, difficile de s’y retrouver. Peut-on devenir dépendant à son smartphone ? La plupart d’entre nous ont le sentiment de maîtriser entièrement son rapport à son smartphone. Le téléphone portable rend-il plus performant ? Pas vraiment.

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/01/09/addiction-concentration-performance-ce-que-l-on-sait-ou-pas-des-effets-du-smartphone_5059960_4408996.html

Related:  La dépendance aux smartphonesadamn0Éducation au numériqueLes Comportements Addictifs Liés à l'Usage du NumériqueSection 1 : Contenus de référence

Notre addiction aux nouvelles technologies illustrée en 20 posters humoristiques "La technologie a rendu nos vies beaucoup plus intéressantes et confortables mais nous a déconnectés d'une autre manière". C'est le constat fait par Ajit Johnson, doctorant à l'université d'Edimbourg, en Ecosse. Chacun peut se reconnaître Addiction aux smartphones : on vous dit tout ! L’arrivée du smartphone dans notre quotidien a incontestablement changé nos vies. Qui aurait imaginé avant son apparition sur le marché grand public qu’il allait devenir notre compagnon de route au quotidien ? Il nous permet de tout faire, à tout instant, n’importe où. C’est une révolution technologique qui nous a sans aucun doute apporté énormément. Seulement voilà, le smartphone a pris une telle place dans notre quotidien que beaucoup d’utilisateurs ont du mal à s’en passer.

Sécurité : les 25 mots de passe qu'il ne faut jamais utiliser (Geek Junior) C’est la tradition de janvier : on découvre les mots de passe les plus populaires et qu’il ne faut jamais utiliser. Dire que certains utilisent encore 123456 ! Un mauvais mot de passe, c’est comme si tu laissais la porte de ta maison grande ouverte. Et il n’y rien de pire que de se faire pirater un service web, son compte de messagerie ou carrément de perdre le contrôle de ton ordinateur. Cette liste a été établie par la firme Keeper Security. 8 mauvais conseils pour se faire pirater son ordinateur à tous les coups !

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique.

Entretien: Lucia Romo : La cyberdépendance en question Peut-on vraiment être « accro » à Internet ou aux jeux vidéo ? La question divise les chercheurs. D’autant que souvent, ce trouble peut en cacher un autre… Nous avons interrogé Lucia Romo, psychologue à l'hôpital Sainte-Anne, à Paris, professeure de psychologie clinique à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense, et co-auteure, avec Stéphanie Bioulac, Grégory Michel et Laurence Kern, de l'ouvrage La dépendance aux jeux vidéos et à Internet (Dunod, 2012).

Smartphone : où commence l'addiction ? Lorsqu'il a créé ces trois jours sans smartphone en 2001, l'écrivain Phil Marso comptait surtout faire réfléchir les Français sur la place du portable à l'époque dans la société. Seize ans plus tard, avec la popularisation des smartphones, la question est toujours d'actualité. D'autant plus que certains ont développé, sinon une véritable addiction, au moins une sorte de dépendance à ces concentrés de technologie, comme l'explique Michel Reynaud, professeur en psychiatrie et addictologie et président du Fonds actions addictions, interrogé par Europe 1. Addiction ou pas addiction ?

Dépendance au smartphone Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance ou l'addiction au smartphone est un phénomène qui apparaît entre 2000 et 2010 avec la large diffusion des smartphones. Il relève, au moins en partie, de la cyberaddiction (dépendance à Internet) qui peut se développer, notamment dans le cadre du nomadisme numérique, ou révèle souvent d'autres addictions[1]. Il peut ajouter à la dépendance au téléphone et à l'information disponible sur l'Internet une autre dépendance, à certains des réseaux sociaux qui se sont développés grâce à l'internet.

La bonne recette pour créer tes mots de passe (Geek Junior) Créer un nouveau mot de passe est toujours un casse-tête. Voici une petite recette pour y arriver, préparée par Diane Bourque, une spécialiste québécoise du web et des réseaux sociaux. Créer un bon mot de passe est important pour ne pas se faire pirater son compte. Il faut éviter les mots de passe les plus faciles à décrypter par les pirates informatiques. Dépendance à Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée Définition et typologie de la cyberdépendance Définition et typologie de la cyberdépendance Désignant, à l’origine, toute dépendance à l’ordinateur, ou plus largement à l’univers informatique, ce terme est aujourd’hui utilisé principalement pour désigner une dépendance qui s'instaure chez une personne faisant un usage distordu des moyens de communication offerts par Internet. Cette personne est dans la recherche constante de connexion au réseau informatique afin d’y établir une communication, d’ y trouver une information, du sexe ou du jeu virtuel. Elle éprouve une anxiété désorganisatrice si elle ne peut pas se connecter, et sa vie personnelle et sociale s'organise autour de la connexion. À l'image d'une toxicodépendance, le cyberdépendant manifeste un phénomène de manque et peut recourir au mensonge pour réduire l'importance de son addiction. La typologie de la cyberdépendance décline 4 quatre types majeurs :

Internet, smartphones, tablettes : des écrans à risques : Victimes et complices © Jupiter Sommaire Toute tentative de recension des « dangers objectifs » de la vie numérique ne résiste évidemment pas au travail d’analyse au cas par cas, à la problématique d’une personnalité singulière, à ses manquements relationnels, à la combinaison entre son contexte familial et son univers social. Est-ce suffisant ? Addictions : faut-il se méfier des smartphones ? Dans la rue, à l'école, au cinéma, au sport, au lit,... Les smartphones sont partout et consultés parfois à outrance, pouvant entraîner des comportements addictifs. Les adolescents sont particulièrement concernés. La plupart d'entre eux ne peuvent plus s'en passer, accros, certains deviennent de véritables zombies du numérique. Par Amel Hebbali, avec AFP

Article intéressant et récent qui fait le point sur l'usage des smartphones et ses conséquences. La vidéo est particulièrement édifiante et rassurante sur l'usage qu'en font notamment les ados. by fau_groupeb_psy Mar 6

Ce récent article du Monde convoque plusieurs experts pour faire le point sur l'usage du smartphone et ses conséquences, tout en soulignant l'état balbutiant de la recherche sur le sujet. Il interroge notamment l'impact de la multiplication des écrans sur la capacité de concentration. by reminny_groupeb_psy Mar 4

Article intéressant , qui illustre que l'addiction au smartphone peut être un avantage(l'accès permanent à l'information ,aux médias, etc ) ou un inconvénient ( isolement social , besoin constant d'avoir le téléphone sur soi) by aitchabane_groupeb_psy Mar 4

Article très intéressant, qui démontre en effet l'usage excessif des smartphones aujourd'hui. Cela touche tout le monde. Je pense que nous sommes donc tous concernés par cette problématique. by khelif_groupea_psy Feb 11

La journaliste explique que nous n’avons pas encore assez de recul vis à vis de cette addiction aux smartphones, mais dénonce clairement l’usage répétés de ceux-ci et donc d’une forme d’addiction. by guery_groupea_psy Feb 11

Related: