background preloader

En 2011, l'UMP voulait sensibiliser au « genre » dès la maternelle

En 2011, l'UMP voulait sensibiliser au « genre » dès la maternelle
Désireuse de « coller » à sa base électorale, l'UMP a largement relayé le combat des adversaires de la supposée théorie du genre, ne ratant pas une occasion de dénoncer « l'idéologie » des socialistes et du gouvernement. Choqué, Jean-François Copé a ainsi affirmé comprendre « l'inquiétude des familles » et estimé que « la priorité de l'école doit rester les savoirs fondamentaux ». Il s'en est même pris à certains livres pour enfants. Des ouvrages qui, pour Nadine Morano, peuvent inquiéter des parents qui ont peur de « la pédophilie ». Etonnamment, le parti de droite n'a pas toujours défendu cette ligne. C'est un utilisateur de Twitter, Laurent, qui a fait cette trouvaille : au printemps 2011, l'UMP, déjà dirigée par Jean-François Copé, avait organisé des « états généraux » du parti, qui devaient poser des propositions, en attendant que Nicolas Sarkozy entre en campagne. Related:  Egalité Filles-Garçonsthéorie du genrePratiquer la curation de contenus

« Les enfants appartiennent à l’Etat »: démenti formel de la sénatrice Laurence Rossignol «Les enfants n'appartiennent pas à leurs parents. Ils appartiennent à l'Etat ». Sur les réseaux sociaux et sur les sites des groupes menant actuellement la campagne contre ce qu'ils appellent la «théorie du genre», cette phrase est prêtée à la sénatrice socialiste Laurence Rossignol, qui l'aurait prononcée dans l'émission Ce soir ou jamais, de Frédéric Taddei, sur France 2, le 5 avril 2013. « Falsification , mensonge et manipulation», répond la sénatrice dans un communiqué rendu public mardi 28 janvier. On pouvait s'attendre à ce démenti formel. Voici le texte intégral du communiqué: « Les enfants appartiennent à l’Etat » : falsification, mensonge et manipulation Pour alimenter une campagne obscurantiste contre l’enseignement de l’égalité filles / garçons à l’école, plusieurs réseaux et leurs porte-paroles* n’hésitent pas à propager que selon Laurence Rossignol « Les enfants appartiennent à l’Etat ». Le mensonge est au service du mensonge. Laurence Rossignol Sénatrice de l'Oise

Education sexuelle : je suis payée pour pervertir la jeunesse française On entend beaucoup d’experts théoriser à rallonge sur les études de genre, ce qui devrait être fait, ce que ça entraînerait ou pas sur le psychisme et la construction sociale des enfants, invoquer Freud, Dolto, Jésus ou même John Gray, mais de professionnels de terrain, rien. Figurez-vous que l’éducation à la sexualité en milieu scolaire n’a pas attendu l’arrivée au pouvoir du socialisme et son lot de perversions, puisque la loi du 4 juillet 2001 précise qu’« une information et une éducation à la sexualité sont dispensées dans les écoles, les collèges et les lycées à raison d’au moins trois séances annuelles et par groupes d’âges homogènes ». Making of Au terme de cette semaine au cours de laquelle des dirigeants de l’UMP ont fait semblant de croire que des livres pour enfants risquaient de pervertir notre société, notre riveraine G Stevens a eu envie de nous raconter son travail : conseillère conjugale et familiale, elle assure des séances d’éducation sexuelle dans des collèges. Voilà.

Instagram sur l'Equipe La Théorie du Genre en dessins Mais pour avoir la réponse à cette question, il faudrait pouvoir disséquer un militant de La Manif Pour Tous, et vous savez que je suis résolument opposée à la vivisection. D'ailleurs il manque encore quelques signatures pour l'Initiative Citoyenne Européenne contre la vivisection, dépêchez-vous d'aller la signer avant le 1er novembre, ou vous aurez la mort de millions de chiots et chatons sur la conscience: Articles à lire sur la théorie du genre, le sexisme... Petits rappels sur le genre D'une théorie du genre qu'ils font semblant de mal comprendre... Le sexisme, ça se soigne Sexismes

Civitas dénonce l'éducation sexuelle à l'école en France en diffusant des photos prises au Canada POLÉMIQUE - Tout est bon pour faire proliférer la propagande. Après avoir dénoncé l'enseignement d'une soi-disant "théorie du genre" dans les écoles à grands coups de rumeurs, Civitas — anti-mariage pour tous, anti-IVG ou encore anti-éducation sexuelle — n'hésite maintenant plus à publier des photos mensongères. Comme le rapporte le site Debunkers De Hoax — dont l'objectif est de "démolir les rumeurs" — l'association catholique intégriste a publié sur deux de ses sites des photos d'une femme mimant des positions sexuelles devant une classe de ce que l'on peut imaginer être des adolescents. Le tout avec pour titre "Scandaleuses photos de l'éducation sexuelle telle qu'enseignée dans nos écoles publiques !". (voir ci-dessous) Dans "nos" écoles publiques? "Les dérives de l'éducation sexuelle" Il s'agit de Carlyle Jansen, habituée des conférences sur la sexualité et maladies sexuellement transmissibles (voir la vidéo en fin d’article).

Raconter en direct (curation sur le Parisien.fr) La bataille de Paris est entrée «dans le dur». La favorite, Anne Hidalgo (PS), sa principale challenger Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP), et les candidats du Front national, Wallerand de Saint Just, d'EELV, Christophe Najdovski, et Danielle Simonnet, du Parti de gauche, se sont affrontés ce mercredi à partir de 18 h 30 pour la première fois dans un débat radio télévisé sous la houlette des journalistes Matthieu Croissandeau (Le Parisien), Michel Field (LCI) et Jean-Pierre Elkabbach (Europe 1). NKM était assise à côté du candidat FN, Wallerand de Saint Just. Elle faisait face à la favorite des sondages, Anne Hidalgo (PS), qui était entourée de Danielle Simonnet (PG) et Christophe Najdovski (EELV), membres de sa majorité de gauche au Conseil de Paris. L'entrepreneur Charles Beigbeder, radié de l'UMP après sa candidature dissidente dans le VIIIe arrondissement, n'avait pas été invité au débat, car ne présentant pas de listes dans tous les arrondissements de la capitale. VIDEO. VIDEO.

Les gender studies pour les nul(-le)s Faut-il enseigner les études de genre (rebaptisées "théorie du genre" par leurs adversaires) à l’école ? La polémique suscitée par cette question révèle le rapport ambivalent que la France entretient à l’égard des gender studies, champ d'étude né aux Etats-Unis, toujours soupçonné de s’inscrire dans une démarche militante, féministe, homo et transsexuelle. En réalité, les études de genre constituent un domaine de recherche pluridisciplinaire dont on peut retracer la genèse, les développements, les références et les enjeux. Dont acte. Le concept de « gender » est né aux Etats-Unis dans les années 1970 d'une réflexion autour du sexe et des rapports hommes / femmes. Le mouvement féministe, qui a pris de l'ampleur après la révolution sexuelle, cherche à faire entendre sa voix au sein des institutions de recherche. Objet et genèse d’un champ de recherche Une fois le genre distingué du sexe, les chercheurs se concentrent sur les rapports homme/femme. L’élargissement aux minorités sexuelles C.

Chère Farida Belghoul « Billet dur Chère Farida Belghoul, Je m’inquiète, j’ai pas reçu ton SMS appelant les parents à retirer à nouveau leurs enfants des écoles parce qu’on y servirait, paraît-il, de la chair humaine à la cantine. Je suis comme toi, Faridounette, je pense le pouvoir marxo-satinico-sioniste capable de tout pour transformer le sanctuaire de l’Education nationale en camp d’émancipation barbare à tendance pornocrate et bientôt, paraît-il encore, coprophage. J’ai, moi aussi, mes infos sur cette rumeur selon laquelle on enseignerait la masturbation à la maternelle, comme tu en alertas chère Farida Belghoul l’autre semaine à grand fracas de pauvres géniteurs horrifiés par ces pratiques. J’irai même plus loin : avec la complicité de Vincent Peillon et des syndicats d’enseignants soixante-huitards, on raconte que des cours de fellation seraient bientôt inscrits au programme du CP. Dans ma recherche de la vérité, je suis ensuite parti à la rencontre de cette vieille pouilleuse de Béatrice Bourges sur son banc.

Curation de contenu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La curation de contenu (étymologiquement du latin curare : prendre soin et de l'anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu'ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser. La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d'alimenter un site sans produire soi-même de contenu. Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d'alimenter le site — même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale — mais également de permettre un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche. Historique[modifier | modifier le code]

Education sexuelle et genre : 5 (autres) intox décryptées Après l'émoi suscité par des retraits d'enfants des écoles par leurs parents sur la foi de fausses rumeurs, nous avions consacré un premier article à disséquer les intox diffusées par les opposants à la supposée « théorie » du genre. Lire : Cinq intox sur la « théorie du genre Voici une seconde sélection d'intox et autres fantasmes que l'on peut trouver sur le Web à propos de cette question. 1/ Des « sextoys» sont-ils utilisés en primaire ? Certains des parents qui ont souhaité retirer leurs enfants de l'école pour une journée redoutaient que l'on montre à leur très jeune progéniture – voire qu'on leur fasse utiliser – des pénis en bois et/ou des vagins en peluche à des fins d'éducation sexuelle. L'histoire de ces reproductions d'organes génitaux figure dans certains des messages échangés par les contempteurs de la supposée « théorie » du genre. Aucun matériel pédagogique de ce genre n'a été diffusé dans les écoles françaises. La «Ligne azur» a déchaîné l'ire des « anti-gender».

"Tous à poil", "Tomboy" : les appels à la censure se multiplient L’éducation nationale est à cran. Jade (le prénom a été modifié), professeure des écoles, a du lever le pied sur les conseils de son inspecteur de circonscription. Son établissement a été fortement touché le 27 janvier par l’appel au boycott des écoles de Farida Belghoul : environ 40% d’abstention. “L’inspecteur de circonscription m’a fait comprendre qu’il ne fallait pas étudier Zazie avant les vacances pour ne pas mettre de l’huile le feu. Aujourd’hui, certaines mamans ne lui adressent plus la parole ou la regardent d’un œil suspect. Le poète David Dumortier a lui passé une mauvaise semaine après la publication le 12 février d’un article dans Le Figaro qui reprend le post publié sur le blog catho intégriste Salon Beige. “Trois mamans se sont révoltées en disant : c’est du prosélytisme homosexuel… Medhi ne parle pas de sexe. Copé VS “Tous à Poil” En période de campagne pour les municipales, Jean-François Copé fait le tour des plateaux télés l’ouvrage Tous à poil à la main.

Donc on donne les comptes twitter des personnes présentes et des contenus prêts à publier. PARIS - Ne l'appelez plus Paris-Bercy ou Bercy. La plus grande enceinte couverte de France s'appelle désormais l'AccorHotels Arena, AccorHotels ayant déboursé 3,35 millions d'euros sur dix ans dans cette opération de naming. Mercredi 14 octobre, la salle rénovée a officiellement été inaugurée dans le 12e arrondissement, en présence de la maire Anne Hidalgo. Sur les premières images publiées sur Twitter, on peut voir que les emblématiques sièges rouges ont tous été remplacés par des fauteuils gris, plus confortables. » Découvrez ci-dessous les photos de l'inauguration: (l'article continue sous le diaporama) Dans le top 5 des plus grandes salles au monde La capacité de l'enceinte a été augmentée, passant de 17.000 à 20.300 places, ce qui en fait l'une des cinq plus grandes enceintes du monde, avec le Madison Square Garden, le Staples Center de Los Angeles et les O2 de Londres et Berlin.

Related: