background preloader

Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant »

Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant »
Paul Horner possède un petit empire de sites qui font des canulars plus ou moins marrants. Il pense que la différence, après l’apparition du catalyseur Trump, est que les gens croient tout ce qu’ils lisent, même quand on leur prouve que c’est faux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Luc Vinogradoff On a beaucoup parlé ces dernières semaines des « fake news », de faux articles contenant de fausses informations publiés sur des sites obscurs qui sont partagés sur Facebook autant, voire parfois plus, que les articles de médias traditionnels. On sait que de plus en plus de gens partagent ces articles, ce qui ne veut pas forcément dire qu’ils y croient ou même qu’ils les lisent. Leur véritable influence est sujette à caution, mais leur prolifération est indéniable. Qui écrit ces articles ? Le Washington Post en a rencontré un. Paul Horner est un ancien du milieu. « Les gens sont clairement plus bêtes » « Ils ne font que partager des trucs. – publication d’un canular ; « Ils ne vérifiaient rien »

http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/11/17/le-constat-d-un-auteur-de-fausses-infos-sur-facebook-personne-ne-verifie-c-est-effrayant_5033076_4832693.html

Related:  pcarreboucher51Fake, rumeur, complot et vérification de l'info, propagandeFake news, hoaxs, rumeurs, intox: détecter, comprendre, prévenircarolinenolinAnalyses et réflexions

Ressources MEN "Réagir face aux théories du complot" Édito Selon un sondage(1), plusieurs millions de citoyens américains penseraient que leur Gouvernement est composé de reptiliens. Le chiffre pourrait faire sourire, s'il ne dévoilait la puissance et le pouvoir des théories du complot dans le monde d'aujourd'hui. Toutes ces théories du complot propagées par Donald Trump En matière de théories du complot, Donald Trump a placé la barre très haut. En mai dernier, le site alternet.org en dénombrait pas moins de... 58 ! En novembre, 101 selon Right Wing Watch ! Rapide tour d’horizon des (fou-)thèses les plus marquantes défendues par le nouveau président des Etats-Unis : - A partir de 2011, il a soutenu l’idée que Barack Obama n’était pas né aux Etats-Unis – comme l’indique son certificat de naissance, que les « birthers » tiennent pour faux – mais au Kenya. Il est revenu au cours de la campagne sur ces déclarations mais pour accuser immédiatement sa rivale démocrate d’avoir été la première à diffuser l’intox – ce qui est faux.

Désinformation : de la médiatisation à l'éthique de l'information Cette séquence est proposée par Florian Reynaud, professeur documentaliste au collège Arthur Rimbaud d'Aubergenville (académie de Versailles). Elle a pour objectif de développer chez les élèves des connaissances sur le phénomène de la désinformation, comprise comme une notion, avec une volonté de partir de ce phénomène pour aborder les notions de médiatisation et d'éthique de l'information. Rédaction : Florian Reynaud, Christine Bretton, Marie NallathambyPour le Bureau national de la FADBEN : contact[at]fadben.asso.fr Google et Facebook s’en prennent aux revenus publicitaires de faux sites d’information Les deux géants d’Internet sont sous le feu des critiques depuis l’élection du candidat républicain Donald Trump à la Maison Blanche. Cibles d’une volée de critiques sur leur rôle supposé dans l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, les géants de l’Internet Google et Facebook ont pris des mesures, mardi 15 novembre, pour couper les revenus publicitaires de faux sites d’information. Lire aussi : Facebook, faiseur de rois de l’élection américaine ? Leur initiative vise à étouffer, en la privant de financements, une industrie alimentée par des actualités sensationnelles et souvent erronées, particulièrement vilipendée ces derniers jours pour son influence potentielle sur l’opinion publique. Les deux groupes s’adjugent par leur régie respective le plus gros du marché mondial de la réclame en ligne.

La « mort du RSI », nouvelle intox des « Libérés de la Sécu » Des articles partagés des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux affirment à tort que l’administration française aurait enterré le régime social des indépendants. Explications. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Le Régime social des indépendants (RSI) serait en passe d’être enterré, du moins à en croire quelques sites Web. L’organisme qui gère la protection sociale des artisans, commerçants, chefs d’entreprise et des professions libérales, et subit d’incessantes critiques quant à son inefficacité, est « mort », ont affirmé ces derniers jours plusieurs mouvements qui le remettent en cause, comme le « Mouvement des libérés » de la Sécurité sociale.

C'est quoi des fake news ? Chargement de la playlist en cours... Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations. C’est très facile de trouver des informations fausses sur internet, tout le monde peut se tromper et un article plein d’erreurs non voulues, même s’il est partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux, n’est pas une fake news. La vrai fake news, elle est différente. Actualités - Appel à contributions sur l'esprit critique Comment définir l'esprit critique ? Esprit critique - Jérôme Grondeux par eduscol Approche globale de l'esprit critique

Les fake news : 22 faits et idées pour comprendre et agir Les Fake News (fausses nouvelles) en petits mots. L’expression a ressurgi du vocabulaire journalistique à l’occasion de l’élection présidentielle américaine en 2016. Tour d’horizon des fake news en petits mots pour mieux les appréhender, les comprendre et agir… au fil d’idées, de chiffres et d’études. Like

Related: