background preloader

Alekseï Stakhanov

Alekseï Stakhanov
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mineur soviétique Alekseï Stakhanov vers 1935. Il parait que son véritable prénom n'était pas Alekseï, mais Andreï ou Aleksandr. L'erreur de frappe dans l'article de La Pravda relatant son exploit l'aurait rebaptisé. A ce propos, selon une version, Stakhanov aurait écrit une lettre à Staline demandant la rectification à quoi ce dernier aurait répondu que La Pravda ne commettait pas d'erreurs. Selon l'autre version, c'était Poskrebytchev le secrétaire particulier de Staline qui aurait évoqué le sujet et là aussi Staline aurait dit "Alekseï... un beau prénom russe, il me plait tout autant" après quoi Stakhanov serait devenu officiellement Alekseï [1]. Carrière[modifier | modifier le code] Entre 1936 et 1941, Stakhanov étudia à l'Académie industrielle de Moscou. Stakhanov fut député du premier Soviet suprême. Références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alekse%C3%AF_Stakhanov

Related:  Stakhanov, héros de propagandeU R S S

Un héros soviétique : Alexeï Stakhanov Dimanche 21 septembre 7 21 /09 /Sep 21:29 J’ai évoqué en cours avec mes TL, la figure d’Alexeï Grigorievitch Stakhanov, symbole de l’ouvrier soviétique repoussant au nom du communisme les limites du travail humain. Dans les années 30, Alexeï travaille dans les mines de charbon de Kadiyivka dans le bassin du Donbass en Ukraine. Le 31 août 1935, muni de son perforateur (marteau piqueur portatif), il extrait 102 tonnes de combustible lors d’un concours de productivité organisé par les jeunesses communistes ("Komsomols").

Bolcheviks Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Réunion du Parti bolchévique (Lénine est à droite sur la photographie). Les bolcheviks, bolcheviques ou bolchéviques[1] sont une fraction du Parti ouvrier social-démocrate de Russie fondée en 1903 et dirigée par Lénine, avant de se constituer en parti indépendant à partir de 1912. Après la révolution russe de février 1917, les bolcheviks prennent le pouvoir au nom des soviets en octobre 1917 et constituent la République socialiste fédérative soviétique de Russie. En 1918, le parti est renommé en Parti communiste. Le PC de l'Union soviétique (PCUS) conserve dans son nom l'adjectif bolchevik, mis entre parenthèses, jusqu'en 1952.

Héros du travail socialiste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Médaille de Héros du travail socialiste Le titre de Héros du Travail Socialiste (en russe : Герой Социалистического Труда) est une distinction qui était décernée dans les pays communistes comme l'URSS, la Roumanie ou la RDA. Elle était la plus haute distinction récompensant des travaux exceptionnels pour l'économie nationale ou la culture. Il conférait un statut identique au titre de Héros de l'Union soviétique qui était attribué pour des actions héroïques, mais qui contrairement à ce dernier, ne pouvait pas récompenser des citoyens étrangers. Mencheviks Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Mencheviks sont un courant socialiste russe se réclamant du marxisme, initialement formé par la fraction minoritaire du Parti ouvrier social-démocrate de Russie (POSDR) lors de la division de ce parti au 2e congrès de Londres en 1903. Le mot menchevik (en russe меньшевик) vient de menchinstvo (меньшинство en russe) qui signifie « minorité ». Ils s'opposent aux Bolcheviks (большевик ; de bolchinstvo, большинство, « majorité »), qui seront à l'origine de la création du Parti communiste de l'Union soviétique. Le terme de « minorité » provient du résultat d'un vote effectué au sujet de questions d'organisation et de stratégie.

Le 'stakhanovisme' et la mobilisation des classes ouvrières dans le cadre de la planification industrielle en URSS - Jalons pour l'histoire du temps présent Véritable "héros du travail", le mineur Alexis Stakhanov est montré par le régime soviétique comme un exemple à suivre afin que tous les travailleurs se mobilisent en faveur de l'essor industriel. L'une des principales limites du premier plan quinquennal en URSS (1928-1933) concerne l'insuffisante qualification de la main-d'oeuvre industrielle, constituant un obstacle important à la hausse des rendements et de la productivité. Dans le cadre du second plan (1933-1937), un effort important est appliqué dans ce domaine avec la création de nombreuses écoles techniques pour assurer la formation et le perfectionnement des ingénieurs et ouvriers qualifiés. Il est également décidé d'élever au rang d'exemple national des "héros du travail", qui augmentent la productivité par leurs initiatives personnelles.

Parti ouvrier social-démocrate de Russie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. §Historique[modifier | modifier le code] §La contestation politique dans l'Empire russe[modifier | modifier le code] Parti socialiste révolutionnaire (Russie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Parti socialiste révolutionnaire (SR) est une organisation politique russe du début du XXe siècle, d'inspiration socialiste et à base essentiellement paysanne. Affiche électorale de 1917 Contrairement au Parti ouvrier social-démocrate de Russie d’inspiration marxiste, le SR met en avant la classe paysanne plutôt que la classe ouvrière. En 1904, « la brigade terroriste » du parti, l'Organisation de combat des SR, sous la direction de Boris Savinkov, organise l'attentat contre le ministre de l'intérieur Viatcheslav Plehve. Le SR sera la principale force concurrente du parti bolchevique de Lénine.

Valeri Tchkalov Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. V. P. Grandes Purges Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue partielle d'une plaque avec les photos prises après l'arrestation de victimes de la Grande Terreur. Spécificité[modifier | modifier le code] La plupart des historiens soulignent la spécificité de la Iejovschina[1] par rapport aux autres vagues répressives de la période stalinienne. Nikolaï Ostrovski Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Portrait de Nicolas Ostrovski. Nikolaï Ostrovski ou Nicolas Ostrovski (en russe : Николай Алексеевич Островский) est un écrivain soviétique, né le et décédé le . À l'âge de 20 ans, il souffrit de spondylarthrite ankylosante et devint aveugle, à la suite des blessures reçues alors qu'il combattait dans la cavalerie rouge de Boudienny, pendant la guerre civile. Il passa les quatre dernières années de sa vie à écrire des monographies, dont Et l'Acier fut trempé... et Enfantés par la tempête, traduites en français. Ostrovski fut, à titre posthume, le premier lauréat du Prix du Komsomol institué en 1966.

Andreï Platonov Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Platonov. Andreï Platonov en 1938. Œuvres principales Andreï Platonov (en russe : Андрей Платонович Платонов), de son vrai nom Andreï Klimentov (en russe : Андрей Платонович Климентов), est un écrivain russe de la période soviétique né le à Voronej et mort le à Moscou. Son œuvre majeure, Tchevengour (1929), long roman de l'utopie de la construction du socialisme, est restée inédite en Union soviétique jusqu'en 1972, où eut lieu une publication fragmentaire, puis en 1988, pour une publication fidèle au manuscrit original[1].

Gorbatchev, sauveur de la Russie ou fossoyeur du pays ? Hans-Dietrich Genscher, ministre des Affaires étrangères de la RFA, 1974-1992 Mikhaïl Gorbatchev a ouvert un nouvel avenir à toute l’Europe. En pleine guerre froide, il a formulé la notion d’une maison européenne commune. Il a pris conscience du patrimoine commun de l’Europe et de la responsabilité commune des Européens.

Related: