background preloader

Pédagogie interrogative, active, co-active, inversée... quelles différences ?

Pédagogie interrogative, active, co-active, inversée... quelles différences ?
Il existe un nombre infini de méthodes et techniques pédagogiques. Aucune n’est meilleure que l’autre, tout dépend du contexte dans lequel elles sont utilisées. On peut les classer aujourd’hui en cinq grandes familles. Voici leurs avantages et leurs inconvénients. 1) Pédagogie Expositive Les pédagogies dites « expositives » ou « transmissives » ou encore « magistrales » ont longtemps été le modèle de référence en formation. Les pédagogies expositives gardent encore de l’intérêt pour diffuser un savoir en un minimum de temps. 2) Pédagogie Interrogative ou participative Pédagogie prédominante aujourd’hui dans le domaine de la formation en entreprise, les techniques interrogatives ou participatives font appel à la connaissance des apprenants. Beaucoup de formateurs pensent faire de la pédagogie active alors qu’ils ne font que de la pédagogie interrogative ou participative. Certaines pédagogies ludiques à base de quiz ou d’exercices de mémorisation simples entrent dans cette catégorie.

http://www.blog-formation-entreprise.fr/?p=5303

Related:  Méthodologie du e-learningÀ trierInnover en pédagogieRessourcesIngénierie de Formation

Bien débuter sa e-communauté d'apprentissage Il ne suffit pas de créer un espace en ligne, un réseau social, ou un environnement personnel d'apprentissage et d’en maîtriser les fonctionnalités pour débuter une e-communauté, il s'agit surtout de se démarque de la profusion d'offre concurrente. D’excellents spécialistes de la question peuvent nous aider à mieux les appréhender et les faire vivre comme Jean Michel Cornu, qui nous propose de nombreux conseils très opérationnels comme, par exemple, faciliter les premiers gestes en ligne pour réussir l'inclusion de chacun. On peut aussi s’appuyer sur les retours d’expérience de projets qui ont produit des connaissances comme le projet européen Coop-Tic, ou le site créer une communauté apprenante. Ces projets référencent et organisent de nombreuses ressources très utiles pour débuter.

Rapport annuel 2016 consacré aux droits de l'enfant : "Droit fondamental à l’éducation : une école pour tous, un droit pour chacun" A l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant, le 20 novembre, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, et son adjointe, la Défenseure des enfants, Geneviève Avenard, rendent public leur rapport annuel consacré aux droits de l'enfant « Droit fondamental à l'éducation : une école pour tous, un droit pour chacun». Ce rapport est le premier à être consacré au droit à l'éducation depuis la création d'une autorité indépendante chargée de défendre les droits des enfants. Il justifie la préoccupation permanente du Défenseur des droits concernant l'effet des inégalités sociales et territoriales et des discriminations sur l'accès à l'école et sur le maintien dans l'école pour de nombreux enfants. La mise en œuvre effective du principe de non-discrimination contenu dans la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) a irrigué l'ensemble des travaux d'élaboration du rapport. Plusieurs constats peuvent être relevés : Retrouvez le rapport et sa synthèse

De nouveaux lieux pour apprendre De nouveaux lieux apparaissent : fablab, living lab, learning labs … Tous, à un degré divers selon leur objet, mettent à disposition des moyens pour faire, coopérer, créer ensemble. Des universités d’entreprise reconfigurent leurs locaux en s’appuyant sur ces « espaces inspirants ». Dans ce premier billet sur ce sujet, je m’intéresse à l’évolution des représentations sous-jacentes à ces nouvelles configurations. La configuration de l’espace reflète une représentation de l’acte d’apprendre Je viens animer une formation en « intra », dans une entreprise.

Vocation bibliothécaire Depuis 2009 que la MIOP mijote des dossiers documentaires aux petits oignons… il était temps de concocter un spécial « bibliothécaire » ! Ce dossier a pour objectif d’accompagner les étudiants et agents des filières territoriales et d’État dans leurs projets de métier ou d’évolution professionnelle. Il pourra également intéresser le grand public, aux côtés des 70 autres dossiers numériques diffusés sur notre portail documentaire. Rencontrera-t’il alors une audience aussi large que notre dossier phare ? On compte un peu sur vous pour cela Si vous découvrez ce type de contenus numériques sur le portail de notre réseau, une petite séance de rattrapage s’impose.

Animer un grand groupe : quels outils Les grands groupes nous contraignent-ils nécessairement à une approche "magistrale" et à une technique pédagogique basée sur les exposés et les diaporamas ? Cet article présente quelques techniques et des ressources qui montrent que des alternatives existent. Basées ou non sur des solutions numériques, elles créent d'autres formes d'interactions que celles qui prévalent dans les petits groupes et permettent un véritable apprentissage. Les classiques : les sous-groupes Le réflexe face à un grand groupe consiste à créer des groupes plus petits, et à leur confier soit la même tâche, soit des tâches différentes et complémentaires. Prise de vue en classe et entretiens filmés : les manières de faire du centre Alain-Savary Un état de l'art des différents usages de la vidéo en formation a été traité dans le cadre de la Chaire Unesco "Travail enseignant au XXIe siècle". En effet, le travail avec la vidéo en formation pose de nombreuses questions, et la captation d'images dans les classes fait partie de celles qui méritent une grande attention pour ne pas avoir de résultats inverses à ceux espérés. Nous avons cherché à préciser nos méthodes de travail en fonction de nos principes d'action : recueillir des situations les plus "ordinaires" possible ;chercher à comprendre les mobiles d'action des enseignants par des entretiens après la séance de classe.

Thibault Dubreuil : Apprendre le métier d'élève en histoire-géographie Comment amener les élèves à conquérir leur autonomie d'élève ? Thibault Dubreuil enseigne l'histoire géographie dans un petit lycée rural du Morbihan à Questembert. Avec la professeure documentaliste, Patricia Rougelin, il entraine les élèves à une découverte raisonnée des compétences du métier d'élève. Nouveaux espaces de formation : l’innovation en formation n’a pas de prix... ...mais elle a un coût. Le renouvellement des salles de formation s’accélère. Ces salles connectées, ces laboratoires, ces lieux de co-working, ces incubateurs en tout genre font appel à des tendances de domestication des espaces. Puisqu’il convient d’être « the best place to work », de lâcher prise, d’être « cool » pour développer de la créativité, alors, pourquoi ne pas créer le même type de repères qu’à la maison ? Il s’agit de fournir plus de mètres carrés par personne, de disposer de meilleurs éclairages, d’assises plus confortables, de fluidifier les déplacements, de promouvoir le travail collaboratif, d’intégrer une variété de fonctionnalité pour répondre aux besoins des nouveaux rapports au savoir.

Panorama d'outils et démarche pour développer une veille personnelle Aller au contenu principal Menu secondaire Formulaire de recherche Ressources Ingénierie de formation - FORMATEUR L'ingénierie de formation est la démarche de conception des formations. On peut la résumer rapidement en trois étapes: Analyse (du besoin, contexte, objectifs, etc) / Conception / Réalisation. Un formateur d'enseignants est généralement aussi ingénieur de formation.Pour réussir dans cette tâche, il doit s'appuyer sur des supports théoriques et des réflexions de chercheurs permettant d'éclairer les différentes étapes de la démarche d'ingénierie. Les liens suivants offrent un premier éventail de réponses: *Références très exhaustives sur la formation des enseignants sous différents axes:

Soutenir les apprenants dans une formation en ligne Je suis tombé hier sur une vidéo très intéressante qui présentait de façon ludique les conclusions d’un article de recherche sur les difficultés rencontrées par les participants à un MOOC ainsi que les stratégies mises en œuvre pour les surmonter. Les 2 principales difficultés sont récurrentes : gestion du temps et difficultés cognitives. Ces conclusions ne se limitent pas aux MOOC mais sont généralisables à toute formation à distance, et méritent donc d’être partagées largement … Les deux principales difficultés rencontrées sont la gestion du temps et les exigences cognitives exigées par le contenu présenté. Rien de bien nouveau sous le soleil, me direz-vous !

François Taddei : « Il est temps de passer à une école de la confiance » Créé en 2005, le Centre de recherches interdisciplinaires agrège des dizaines d’actions innovantes en matière d’éducation. Son fondateur et directeur, le biologiste François Taddei, plaide pour une révolution copernicienne qui transformerait un système éducatif engoncé dans le contrôle en « écosystème innovant ». Avant même d’agir, il faut avoir conscience de l’urgence de l’action.

Dessiner et équiper de nouveaux lieux pour apprendre Les fondamentauxLumière, qualité de l’air, de l’acoustique, température agréable, eau à volonté, confort, possibilité de bouger … Ce sont les besoins fondamentaux du cerveau pour bien fonctionner, et aucune technologie ne pourra y suppléer. La qualité de l’éclairage, l’insonorisation, sont ainsi des éléments à soigner particulièrement. On voit ici, à l’ISEN, les rideaux insonorisant qui permettent d’isoler un petit groupe au sein d’un grand plateau. <img class="aligncenter" src=" alt="espaces insonorisés" /> Et aussi les dispositifs fixés au plafond. <img class="aligncenter" src=" alt="rouleaux insonorisants" /> Ces aménagements permettent à des activités différentes de se dérouler en un même espace, sans se gêner, avec des possibilités de croisements, rencontres, reconfigurations…La beautéIl y a quelques années, j’ai rencontré le dirigeant de centre allemand de formation d’apprentis.

Petit guide pour éviter qu'un élu ne ferme votre bibliothèque (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0) L'advocacy, ou plaidoyer, « est une notion peu utilisée en France, contrairement aux États-Unis ou au Canada », explique Anne Verneuil, présidente sortante de la commission. « Elle consiste en une défense des bibliothèques pas seulement pour leur rôle dans la vie culturelle, mais dans de nombreux secteurs de la vie. » Impact social, impact économique, valeur aux yeux du public, les bibliothèques ont de nombreux atouts à faire valoir et peuvent transformer un territoire. « La bibliothèque n'est pas un coût, c'est un investissement », aiment répéter les quelque 12 membres de la commission advocacy de l'ABF.

Related: