background preloader

La femme idéale à travers les siècles

La femme idéale à travers les siècles
© Musée égyptien de Berlin / Louvre / National Gallery of art de Washington / Musée des Beaux Arts d'Anvers / Collection particulière / DR Blonde pulpeuse, nymphette diaphane, bourgeoise vertueuse... Les canons de beauté n'ont cessé d'évoluer au cours des siècles. Marylin Monroe aurait-elle été une beauté dans l'Antiquité ? Apprécierions-nous la femme idéale du XVIIe siècle ? Dossier réalisé par Tâm Tran Huy, Journal des Femmes

http://www.journaldesfemmes.com/beaute/0704-histoire/presentation.shtml

Related:  Corps naturel, corps artificielEPI - La place de la femme dans l'artCritères du beau et art

Le vrai mec et la vraie fille : deux abrutis bien trouvés Quand j’ai écrit le Manuel du vrai mec, cet « étalon priapique au QI de moule » (sic) censé servir de modèle au genre masculin, on m’a suggéré d’écrire aussi sa version fille. Parité oblige, je m’y suis employée, et voici le portrait de la Vraie Fille Féminine, cette ravissante idiote qui s’habille en rose à paillettes. Ils font un joli couple, c’est sur: aussi abrutis l’un que l’autre. Mais attendez, quelque chose me turlupine… Mais oui ! Depuis quand le sexisme est-il paritaire? Mais oui, ces deux imbéciles virtuels, là, on est bien d’accord qu’y en a pas un pour attraper l’autre, mais on est aussi d’accord pour dire qu’ils sont très différents… Complémentaires, diront les bien-pensants.

La femme dans l’art – Arts Plastiques La femme n’a pas toujours été admise dans le champ artistique comme « artiste » à part entière. Pourtant, déifiée, représentée en héroïne durant la Préhistoire et l’Antiquité, c’est assez tardivement qu’elle s’est hissée au rang de créatrice à l’égal de l’homme. L’art du textile était par exemple une de ses activités songeons à Pénélope. C’est au XIX ème siècle qu’elle rentre dans la scène artistique avec une poussée bien revendiquée au XXème siècle. Longtemps, elles ont travaillé dans l’anonymat avec parfois des hommes qui reprenaient leurs oeuvres. Nous verrons d’abord sa représentation dans l’art de la Préhistoire à nos jours pour voir enfin une sorte d’anthologie des artistes femmes dans l’histoire de l’art.

La tyrannie de la beauté La beauté est injuste. Elle crée des inégalités entre individus qui, bien que non dites, ont de très fortes implications sur le marché de l’amour ou sur celui du travail. Par Jean-François Dortier. On peut débattre sans fin de la beauté. La laideur, elle, est indiscutable. MONDE : Comment la beauté devient une tyrannie pour les femmes 02.04.2012Entretien avec Mona Chollet - Par Camille Sarret Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ? C'est une très vieille préoccupation chez moi. Le corps dans l’art – Arts Plastiques « Le corps est, pour le meilleur et pour le pire, l’image du monde ». Nicolas BOUVIER Une séquence originale sur le corps: « mon corps détourne l’image » La représentation du corps humain dans l’art occidental est un sujet fondamental. Elle montre comment l’homme a mis au point des techniques savantes pour représenter la nature humaine dans ses moindres détails et comment il s’est emparé du monde.

Où est-ce que votre menton sera le plus apprécié?  BEAUTÉ - Une publication scientifique à peine parue dans la revue PLOS One (Thayer and Dobson, avril 2013) examine la question question esthétique et anthropologique suivante: y a-t-il une forme du menton qui constitue un critère de beauté universel? Un même menton est-il reconnu beau dans toutes les cultures et ethnies, ou y a-t-il des sous-groupes sous-jacents à différentes préférences selon les régions géographiques? Des chercheurs avaient en effet précédemment rapporté que certains traits faciaux étaient préférés, quelle que soit notre ethnie, et indépendamment de notre culture: l'hypothèse de l'"Universal Facial Attractiveness"(UFA). Tatouage : quand la société de consommation investit les corps FIGAROVOX INTERVIEW - Le sociologue David Le Breton décrypte le phénomème du tatouage qui, au delà du milieu sportif, investit les rues. David Le Breton est professeur à l'Université de Strasbourg, membre de l'Institut universitaire de France et chercheur au laboratoire Cultures et Sociétés en Europe. Il a écrit notamment: L'adieu au corps (Métailié), Anthropologie du corps et modernité (PUF) ou encore Signes d'identité. Tatouages, piercings et autres marques corporelles (Métailié). Footballeurs du Mondial, passants dans la rue… la pratique du tatouage semble se généraliser. Comment expliquer ce phénomène?

La femme dans le jeu vidéo, simple objet de fantasme masculin ? Les personnages dans le jeu vidéo ne sont-ils que des guerriers musclés, soldats invincibles et gonflés de testostérone, chevaliers (ou plombier!) oeuvrant pour la libération d'une princesse en détresse ? Les femmes n'y seraient-elles représentées qu'en petite tenue, sexualisées à souhait dans le seul but de satisfaire des joueurs en grande majorité de sexe masculin ? Ceci, de même selon laquelle l'idée que les jeux vidéo rendraient violent, est l'un des lieux communs les plus répandus au sujet de l'art vidéoludique. La polémique « Assassin’s Creed », figure émergée de l’iceberg

Beau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Temple bouddhique dans les montagnes, copie ancienne d'après Li Cheng. Une thèse courante associe contemplation de la beauté et élévation spirituelle. Le beau ou la beauté est une notion abstraite liée à de nombreux aspects de l'existence humaine. Le tatouage, un phénomène culturel et de société - Santé Quel coup de pub, les Jeux olympiques de Londres ! Les tatouages tribaux d'Alain Bernard, les fleurs XXL sur les aines de Camille Lacourt et la phrase inscrite sur le bras du champion Fabien Gilot, en hébreu, "Je ne suis rien sans vous", ont fait couler autant d'encre que leurs performances sportives. Et ont entraîné pas mal de vocations. Les tatoueurs londoniens n'ont pas chômé pour satisfaire les demandes de la foule qui serpentait en longues queues devant les studios de tatouage. "Certes, il y a des figures qui se détachent sur le plan médiatique, mais le tatouage touche aujourd'hui l'ensemble de la population, toutes conditions sociales confondues, et il sollicite autant les hommes que les femmes, affirme David Le Breton, sociologue, professeur à l'université de Strasbourg, auteur de Signes d'identité : tatouages, piercings et autres marques corporelles (Métailié, 2002).

La place des femmes dans l’histoire. ... - La Cliothèque La place des femmes dans l’histoire est un ouvrage collectif qui a été réalisé avec l’objectif d’éclairer, grâce aux gender studies, les programmes nationaux d’histoire. Il souhaite faire sortir les femmes de l’ombre, dans laquelle les laissent l’enseignement. Cela s’inscrit dans la lignée du travail qu’Annette Wieworka effectua en 2004 : Quelle place pour les femmes dans l’histoire enseignée ? Réalisé à l’initiative d’une association au nom évocateur : Mnémosyne (déesse de la mémoire et mère des neuf muses de l’Antiquité grecque), ce livre cherche à reconstruire un récit historique qui est défini comme « partiel et partial ». Cependant, le sous-titre : Une histoire mixte, permet de comprendre immédiatement que l’objet n’est pas de reprendre ici, la lutte féministe, mais de comprendre les rapports multiples : sociaux, culturels, économiques, politiques ou religieux, entre les représentants des deux sexes, de l’Antiquité jusqu’à nos jours. Femmes et Hommes à l’âge industriel.

Les canons de beauté à travers le temps - TPE Sur le thème : L'homme et la nature I Les canons de beauté a) A travers le temps Les canons de beautés sont considérés comme belles selon la norme imposée à une certaine époque. Prothèses et implants bioniques : une solution de remplacement - La bionique: un rêve ou un futur proche ? _Il existe de nos jour trois types de prothèse : les prothèses automatiques qui ne subissent aucun contrôle de l'ultilisateur , celles munies d'electrode qui permettent de capter les contractions du patient, c'est un système très peu precis. On trouve aussi des implants sous-cutannées, ils captent les impulsions nerveuses. Les travaux directement sur le cerveaux ne sont pas vraiment d'actualité il sont devellopé dans les autres parties du site.

Les Femmes dans la littérature américaine Ce soir, nous n’avons pas rendez-vous avec un écrivain en particulier, mais bien avec un personnage, au sens très général : la femme, disons plus précisément, les femmes-et ce dans une littérature étrangère : la littérature américaine ! La femme, les femmes ? Quelles femmes ? Celles que le cinéma (ou la bande dessinée) a immortalisées, assises sur un chariot en route vers l’ouest lointain, traversant les prairies en repoussant les attaques d’indiens, gravissant les montagnes, explorant les forêts où rôdent les animaux sauvages et les hommes prétendument civilisés ? Femme faible, ou femme forte, ou les deux successivement ? La femme douce, la femme castratrice, la femme qui préserve les valeurs essentielles, la femme idolâtrée, la femme du rêve américain, la femme blanche….La femme abusive qui étouffe ses enfants et son conjoint ?

Related: