background preloader

Joan Miró Dossier

Joan Miró Dossier
Du 3 mars au 28 juin 2004, Galerie 1, niveau 6 Joan Miró © Adagp Consacrée à la période 1917-1934, celle de l’invention du langage pictural de Miró et de ses chefs-d’œuvre les plus incontestés, l’exposition permet de suivre l’élaboration d’une création articulée autour du dialogue incessant entre sa terre catalane de Montroig et les milieux artistique et littéraire parisiens que Miró rejoint en 1920. Elle rassemble près de 120 peintures et un nombre équivalent de dessins, collages, constructions, inventions sur papier de toutes sortes. Beaucoup d’œuvres, depuis longtemps parties d’Europe, sont à redécouvrir, d’autres sont restées totalement inédites en France. La complexité de l’œuvre de Miró, dans ces années 1920 et 1930 d’intense production et d’effervescente invention plastique, est ainsi mise en lumière. Les deux infinis de l’infiniment petit à l’infiniment grand “Pas de simplifications ni d’abstractions, écrit Miró à son ami Ricart en 1918. Bibliographie sélective Related:  Le surréalisme

Salvador Dalí - Centre Pompidou Le Grand Masturbateur, 1929 [Visage du Grand Masturbateur] Huile sur toile, 110 x 150 cmMuseo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid Retour sur un personnage Plus de trente ans après la rétrospective qu’il lui a consacrée, le Centre Pompidou déploie à nouveau l’œuvre labyrinthique de Salvador Dalí dans ses espaces. L’exposition commence avec les premières recherches picturales, l’attrait de Dalí pour l’impressionnisme, le cubisme et son rapport ambivalent à la peinture académique. Cette rétrospective articule plus de deux cents pièces − toiles, dessins, objets, films −, dont certaines comptent parmi les plus célèbres de Dalí. Plan de l’exposition Dalí Architecte-scénographe : Laurence Le Bris, assistée de Valentina Dodi Archtiecte associé : Oscar Tusquets. L’Ultralocal et l’Universel L’élaboration d’une mythologie personnelle La naissance d’un roi Le treize mai 1904, jour de la naissance de Salvador Dalí, « le vent a cessé de souffler, le ciel est pur ». Représentations de soi Liens

L’Atelier d’Alberto Giacometti Dossiers pédagogiques Parcours exposition Introduction à l’exposition L’atelier comme laboratoire Du Primitivisme au Surréalisme Les premières années De l’objet à la vision Remettre en cause la ressemblance Épuiser le modèle, recommencer sans fin L’artiste à l’œuvre L’œuvre et son espace Inclure le vide et la distance Bibliographie Bibliographie L’atelier comme laboratoire Le Centre Pompidou, Musée national d’art moderne organise, en partenariat avec la Fondation Alberto et Anne Giacometti, l’exposition intitulée « L’Atelier d’Alberto Giacometti ». Ce dossier, conçu à l’attention des enseignants, propose d’interroger l’œuvre de Giacometti à partir de quatre moments forts de sa création : - les premières années ou Du Primitivisme au Surréalisme, - la remise en cause de la ressemblance et le passage qui s’opère De l’objet à la vision, - l’artiste à l’œuvre, Épuiser le modèle, recommencer sans fin, - la singulière relation qui se noue de L’œuvre à son espace. Du Primitivisme au SurrÉalisme Revues

La Révolution surréaliste - Centre Pompidou Du 6 mars au 24 juin 2002 Parcours découverte et pistes pédagogiques pour les enseignants Vous trouverez dans ce dossier des propositions de parcours, à exploiter avec vos élèves. Cette traversée s’appuie sur des œuvres qui figurent dans l’exposition présentée au Centre Pompidou, et s’oriente selon les thèmes suivants : Quand peinture et poésie se rencontrent : Max Ernst L’intérêt pour la mythologie L’inquiétante étrangeté L’automatisme L’objet surréaliste La ville : le Paris des surréalistes Quand peinture et poésie se rencontrent : Max Ernst L’articulation littérature arts plastiques n’a jamais été aussi serrée que pendant la grande aventure surréaliste. L’œuvre d’Arthur Rimbaud et celle de Lautréamont ainsi que la psychanalyse freudienne, découverte alors récente, sont au cœur de la nouvelle esthétique. ► Max Ernst, La Puberté proche… ou Les Pléiades, 1921 Collage, fragments de photographies retouchées, gouache et huile sur papier, monté sur carton Collection particulière Huile sur toile (salle 1)

Dossier pédagogique : Pablo Picasso > English text MONOGRAPHIES DES GRANDES FIGURES DE L'ART MODERNE Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne L’œuvre de Pablo Picasso Biographie de l’artiste Notices d’œuvres • Buste de femme, 1907 • Femme assise dans un fauteuil, printemps 1910 • Bouteille de Vieux-Marc, verre et journal, 1913 • Rideau pour le ballet « Parade », 1917 • Le Minotaure, 1928 • L’Aubade, 1942 • La Pisseuse, 1965 • Le Verre d’absinthe, 1914 • Figure (projet de monument à Apollinaire), 1928 • Tête de femme, 1957 • Tête de femme, 1957-1991 • Le Vase aux trois têtes, 1955 Textes de référence Propos de Pablo Picasso Témoignage de Françoise Gilot Chronologie Bibliographie sélective Ce dossier s’inscrit dans une série Monographies des grandes figures de l’art moderne, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site. *À NOTER Les collections du Musée comportent plus de 59 000 œuvres. L’œuvre de Pablo Picasso Notices d’œuvres • Diaghilev et les Ballets russes

Le Surréalisme - Centre Pompidou > English text UN MOUVEMENT, UNE PERIODE Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne Genèse de l'Art surréaliste Les artistes et leurs œuvres: Giorgio De Chirico, Portrait prémonitoire de Guillaume Apollinaire, 1914 Max Ernst, Ubu Imperator, 1923 Man Ray, Le Violon d’Ingres, 1924 Joan Miró, La Sieste, 1925 René Magritte, Querelle des universaux, 1928 Salvador Dali, Lion, Cheval, Dormeuse invisibles, 1930 Victor Brauner, Loup-Table, 1939-1947 Textes de référence Texte extrait de "La glace sans tain", Les Champs magnétiques, André Breton et Philippe Soupault, 1919 Définition du Surréalisme, in André Breton, Manifeste du Surréalisme, 1924 Poème de Joan Miró, novembre 1936 Glossaire du Surréalisme Chronologie Bibliographie sélective *A NOTER Les collections du Musée comportent plus de 59 000 œuvres. Le groupe des Surréalistes s’est formé à partir de l’esprit de révolte qui caractérise les avant-gardes européennes des années 20. Biographie Biographie

Marcel Duchamp Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Monographies / Grandes figures de l'art moderne L'Œuvre de Marcel Duchamp Biographie de l'artiste Notices d'Œuvres • Les joueurs d'échecs, 1911 • Roue de bicyclette, 1913/1964 • Neuf Moules Mâlic, 1914-1915 • Fontaine, 1917/1964 • Fresh Widow, 1920/1964 • Rotoreliefs n° 11-n° 12, 1935 • La boîte-en-valise, 1936-1941/1968 • Prière de toucher, 1947 Textes de référence • Marcel Duchamp, entretien avec James Johnson Sweeney (extrait), 1955 • Marcel Duchamp, « L'artiste doit-il aller à l'université ? Chronologie Bibliographie Sélective Ce dossier s'inscrit dans une série Monographies des grandes figures de l'art moderne, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site. *A NOTER Les collections du Musée comportent plus de 65 000 œuvres. L'œuvre de Marcel Duchamp L'œuvre de Marcel Duchamp bouleverse radicalement l'art du 20e siècle. Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne à consulter : L'art surréaliste

La Course de taureaux de Joan Miro Miró est né à Barcelone et a commencé sa carrière avec une peinture réaliste, mais schématique et naïve [ image 1 ]. Sa production est d’abord marquée par les personnages, les animaux et les outils de la ferme de ses parents en Catalogne. Par la suite, il prend des distances par rapport au réel et élabore un langage de signes personnels et biomorphiques (comme des organismes vivants). Le thème de la course de taureaux apparaît dans son œuvre avant 1937, date à laquelle il fuit la guerre civile en Espagne, et ressurgit avec ce tableau [ image principale ] qu’il ébauche en 1942 et reprend trois ans plus tard. Le taureau : entre symbole et humour Le tableau représente le face-à-face dramatique du taureau et du toréador. Une arène céleste Ce tableau témoigne de la démarche de Miró, partagée entre réel et irréel, entre matérialité de l’œuvre et immatérialité de la représentation. Miró surréaliste ? Plus méditatif que surréaliste

Pacours cinéma : Luis Bunuel “Au lieu d’expliquer les images, on ferait mieux de les accepter comme elles sont.” Buñuel (Il est interdit de se pencher au-dedans) Luis Buñuel: L’Âge d’or, 1930 Collection Musée national d’art moderne, Centre Pompidou LE CINEMA ET LES SURREALISTES - Le dandysme de l’anti-culture - “Une salle où l’on donnait ce que l’on donnait” UN CHIEN ANDALOU (1929) - “Des images irrationnelles” - Buñuel et le groupe surréaliste - Un succès inacceptable L’ÂGE D’OR (1930) - Un film de mécènes - Le scandale LE SURREALISME - L’écriture automatique - Le cadavre exquis - Le collage Le surréalisme en peinture est assez aisément accessible par une visite dans les accrochages du Musée et par les très nombreuses reproductions d’œuvres de Salvador Dalí, de Max Ernst, de Joan Miró ou de Tanguy. Très tôt le cinéma a fasciné André Breton et ses amis. Du mouvement Dada, les surréalistes ont gardé le refus de l’art sérieux. “Des images irrationnelles” Luis Buñuel est venu en France en 1925 pour faire du cinéma. Notes

Rétrospective Miró à Barcelone - ina.fr Elevé dans la Barcelone moderniste, influencé par le dadaïsme, Joan Miró (1893, Barcelone - 1983, Palma de Majorque) a un langage pictural si unique qu'il a réussi à désorienter les surréalistes les plus avertis. Breton et Eluard, qui étaient venus visiter son atelier en 1925 pour savoir si le Catalan devait rejoindre leurs rangs, en sont ressortis désorientés. Miró dira de ces révolutionnaires qu'il sont "enfermés dans un traditionalisme bien fade". Pablo Picasso, Max Ernst et Georges Bataille lui vouent, quant à eux, une grande admiration et l'un de ses premiers acheteurs se nomme Ernest Hemingway. Si les jeunes années de Miró à Paris, où il est venu vivre de son art, sont marquées par la misère, la reconnaissance vient dès la fin des années 1920. Peintre, sculpteur, céramiste, Miró a montré que sa palette était bien plus complexe que les traits enfantins que lui prêtait Breton à ses débuts. Cécile Olive

Related: